17 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

La domination du Parti Colorado (libéral), qui est au centre de la vie politique uruguayenne depuis le XIXe siècle, se poursuit jusqu'en 1958. Le Parti blanco (conservateur) lui succède alors. La détérioration de l'économie, au cours des années 1960 et 1970, suscite le mécontentement. L'agitation sociale ainsi que la guérilla urbaine des Tuparamos entraînent l'établissement de régimes autoritaires répressifs. L'adoption d'une nouvelle Constitution, en 1984, et l'élection à la présidence de Julio Maria Sanuguinetti, du Parti Colorado, marquent le retour de l'Uruguay à la vie démocratique. Par la suite, on assiste à l'alternance à la présidence entre les représentants des principaux partis. L'un d'eux, le conservateur Luis Alberto Lacalle, élu en 1990, propose des réformes de droite afin d'insuffler de la vigueur à une économie qui reste fragile. Après une période difficile, entre 1999 et 2002, l'Uruguay connait une croissance économique continue qui contribue à améliorer les conditions de vie de la population.


En politique extérieure

L'Uruguay joint les rangs de l'Organisation des États américains (OÉA) à sa création, en 1948. Pendant les années 1980, ses dirigeants prennent part aux initiatives diplomatiques visant à instaurer un climat de paix sur le continent. Au début des années 1990, l'Uruguay devient membre du Mercosur, un regroupement de pays d'Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Paraguay) désireux de libéraliser leurs échanges commerciaux sur une grande échelle. Il adhère aussi en 2010 au traité constitutif de l'Union des nations sud-américaines.





Uruguay


Chronologie depuis 1945


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

21 février 1945
Ouverture d'une conférence panaméricaine à Chapultepec, au Mexique

Une importante conférence panaméricaine qui se déroule au Mexique réunit 21 pays des Amériques. Elle se démarque par l'accent placé sur le respect des droits de l'Homme comme principe devant être au coeur des relations internationales ainsi que par l'engagement des pays latino-américains de coopérer dans la protection de l'hémisphère des Amériques.
2 septembre 1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

Le traité de Rio, aussi connu sous le nom de Traité interaméricain d'assistance réciproque (TIAR), est signé à Rio de Janeiro en présence de 103 délégués représentant 19 pays des deux Amériques.
30 mars 1948
Création de l'Organisation des États américains

Lors de la neuvième conférence pan-américaine qui se déroule à Bogota, en Colombie, 21 pays participent à la mise sur pied l'Organisation des États américains (OEA). Sa mission consiste à maintenir la sécurité sur le continent en préconisant des règlements pacifiques lors des conflits impliquant les pays membres.
16 décembre 1951
Tenue d'un plébiscite sur la Constitution en Uruguay

Un projet de réforme constitutionnelle prévoyant l'abolition de la présidence et son remplacement par un Conseil fédéral de neuf personnes est soumis à un plébiscite. La population se prononce en faveur du changement par une faible majorité et le vote reçoit l'appui du président Andres Martinez Trueba.
27 avril 1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

Le vice-président des États-Unis, Richard Nixon, entreprend une tournée de bonne volonté de 18 jours en Amérique latine. Ce voyage tourne cependant au fiasco alors que Nixon est confronté à des manifestations hostiles qui dégénèrent parfois en émeute.
18 février 1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

Sept pays d'Amérique latine signent le traité de Montevideo dans le but de créer une zone de libéralisation des échanges commerciaux. Ce document servira de base à l'établissement de plusieurs zones de libre-échange à travers l'Amérique latine.
0 janvier 1962
Fondation du mouvement de guérilla Tupamaros en Uruguay

Le mouvement de libération nationale Tupamaros de l'Uruguay constitue le plus grand mouvement de guérilla urbaine en Amérique du Sud à la fin des années 1960 et au début des années 1970. Décapité par la répression militaire, il se transformera en parti politique en 1985 et deviendra la principale force politique du pays.
12 février 1973
Création d'un Conseil de Sécurité nationale en Uruguay

La place prépondérante des militaires sur la politique uruguayenne est renforcée par la création d'un Conseil de Sécurité nationale au sein duquel ils exerceront une influence déterminante.
28 novembre 1975
Déclenchement de l'opération Condor

L'opération Condor est une opération clandestine transnationale. Organisée par les régimes militaires d'Amérique du Sud, avec le support tacite des États-Unis, elle vise à l'élimination de personnes jugées «subversives». Des centaines d'entre elles, spécialement ciblées, seront torturées, assassinées ou portées disparues.
12 août 1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

Les pays membres de l'Association de libre-échange de l'Amérique latine (ALALC) se réunissent à Montevideo, en Uruguay, pour conclure un nouvel accord visant à accentuer l'intégration économique entre les pays de l'Amérique latine. Il débouchera sur la création de différentes zones d'échanges régionales, dont le Mercosur.
1 mars 1985
Assermentation de Julio Maria Sanguinetti à la présidence de l'Uruguay

Vainqueur de l'élection du 25 novembre 1984, le candidat du Parti Colorado, Julio Maria Sanguinetti, est assermenté au poste de président de l'Uruguay. Cette cérémonie marque le retour de la démocratie après onze ans de gouvernement militaire.
26 mars 1991
Signature du traité menant à la création du Mercosur

Le 26 mars 1991, les présidents du Brésil, de l'Argentine, de l'Uruguay et du Paraguay signent le traité d'Asunción, créant du même coup le Marché commun du Cône Sud (Mercosur).
15 avril 1994
Signature d'une entente menant à la création de l'Organisation mondiale du commerce

Le huitième cycle de négociations de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT), l'Uruguay Round, prend fin à Marrakech, au Maroc. Ce cycle, qui a débuté en septembre 1986 à Punta del Este, en Uruguay, entraînera la transformation du GATT qui deviendra l'Organisation mondiale du commerce (OMC). .
27 novembre 1994
[Résultats] Élections législatives
31 octobre 1999
[Résultats] Élection présidentielle
31 octobre 1999
[Résultats] Élections législatives
31 octobre 2004
[Résultats] Élection présidentielle
31 octobre 2004
[Résultats] Élections législatives
25 octobre 2009
[Résultats] Élection présidentielle
25 octobre 2009
[Résultats] Élections législatives
10 décembre 2013
Légalisation du cannabis en Uruguay

Le 10 décembre 2013, l’Uruguay devient le premier pays du monde à légaliser la production, la distribution et la consommation récréative de cannabis. Cette initiative vient du président de gauche José Mujica Cordano. Son principal objectif est de faire en sorte que la vente de ce produit échappe au crime organisé et soit contrôlée en totalité par l’État.
26 octobre 2014
[Résultats] Élection présidentielle
26 octobre 2014
[Résultats] Élections législatives
27 octobre 2019
[Résultats] Élection présidentielle

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019