21 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

Le départ de la Rhodésie du Nord (futur Zambie) et du Nyassaland (futur Malawi), au début des années 1960, entraîne la fin de la fédération qui les unissait à la Rhodésie du Sud depuis 1953. Cette dernière proclame unilatéralement son indépendance en 1965, suscitant des tensions avec la Grande-Bretagne. La faible minorité blanche contrôle l'économie et pratique une politique ségrégationniste (apartheid) à l'endroit de la majorité noire. La montée de la contestation, au cours des années 1970, amène le premier ministre Ian Smith à faire des concessions. Un gouvernement multiracial est établi en 1979. En 1980, un homme de couleur, Robert Mugabe, devient le premier ministre du Zimbabwe, nom sous lequel le pays est désormais connu. Malgré un exode massif de la population blanche, celle-ci garde une position de force dans l'économie. Devenu président en 1987, Mugabe domine la vie politique du pays. Ses méthodes autoritaires et la difficile situation économique nourrissent cependant le mécontentement à son endroit. Des membres de l'opposition entrent dans son cabinet à la suite d'une entente conclue en 2009, mais la grogne s'exprime de nouveau avec force en 2013 à la suite de la réélection contestée du président sortant


En politique extérieure

Le maintien d'une politique ségrégationniste, après l'indépendance, attire à la Rhodésie du Sud la réprobation internationale. Des sanctions économiques adoptées par la Grande-Bretagne et l'Organisation des Nations unies (ONU) obtiennent toutefois peu de succès. Les mouvements d'opposition au régime profitent de l'appui de pays communistes comme la Chine et l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Les pressions internationales contribuent aussi aux ouvertures qui surviennent à la fin des années 1970. La formation d'un gouvernement multiracial favorise la venue d'aide internationale. Le régime autoritaire de Robert Mugabe, son attitude dans le dossier de la réforme agraire et l'intervention de troupes en soutien au président congolais, Laurent-Désiré Kabila, attirent toutefois de sévères critiques au Zimbabwe, notamment des grandes institutions économiques internationales et de la Grande-Bretagne. Malgré cela, Harare conserve de bonnes relations avec plusieurs pays, particulièrement la Chine avec qui se sont établis des liens économiques étroits.


Des conflits et des morts


1972-1979 [ Zimbabwe ] Violences ethniques (ZANU/ZAPU - Blancs) > 20,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1975-1979 [ Mozambique Zimbabwe ] Violence entre des États
1981-1987 [ Zimbabwe ] Violences ethniques (Ndebele) > 3,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Zimbabwe


Chronologie depuis 1980


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

18 avril 1980
Proclamation de l'indépendance du Zimbabwe

Après plusieurs années de guerre civile et une déclaration de cessez-le-feu conclue en décembre 1979, le Zimbabwe, un État d'Afrique australe connu depuis 1965 sous le nom de Rhodésie du Sud, proclame son indépendance le 18 avril 1980.
29 mars 2008
Tenue d'élections législatives et présidentielle au Zimbabwe

Les résultats des élections législatives font du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) le nouveau parti majoritaire à la chambre de l'Assemblée du Zimbabwe. En revanche, le premier tour du scrutin présidentiel ne permet pas de désigner un vainqueur. Un deuxième tour est donc prévu pour le 27 juin 2008.
20 mai 2008
Explosion inflationniste au Zimbabwe

Pour faire face à l'hyperinflation que connait le Zimbabwe, un pays d'Afrique australe, la Banque centrale du pays émet des billets de banque d'une valeur de 5, de 25 et de 50 milliards de dollars chacun. Cette mesure illustre le chaos dans lequel se trouve l'économie zimbabwéenne depuis quelques années.
21 novembre 2017
Démission du président du Zimbabwe, Robert Mugabe

Robert Mugabe, la figure politique la plus importante du Zimbabwe depuis son accession à l’indépendance, annonce qu’il quitte la présidence du pays le 21 novembre 2017. Cette décision fait suite aux fortes pressions de l’armée et de ses opposants politiques, tant au Zimbabwe qu’à l’extérieur.
30 juillet 2018
Élection d’Emmerson Mnangagwa à la présidence du Zimbabwe

Huit mois après le départ forcé du président Robert Mugabe, des élections présidentielle et législatives sont tenues au Zimbabwe le 30 juillet 2018. Le président intérimaire, Emmerson Mnangagwa, remporte la victoire de justesse au premier tour avec 50,8 % des voix, un résultat dont la légitimité est cependant fortement contestée par l’opposition.
30 juillet 2018
[Résultats] Élection présidentielle

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019