Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

11 décembre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Centrafricaine (rep), importations et exportations



Les importations et les exportations ne doivent pas être confondues avec la production. Puisqu'elles transitent par les services frontaliers, les importations et exportations sont mieux comptabilisées que la production domestique. Les données de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) sont plus complètes à partir de 2005. Avant cette date, les données sont souvent limitées aux grandes catégories. En plus des valeurs, on trouvera la part (*) du produit dans le total des importations ou dans le total des exportations. On trouvera aussi la part (**) que représente les importations ou les exportations de ce produit par ce pays sur le total des importations ou exportations de ce produit dans le monde. Quand les informations sont incomplètes, il est évidemment impossible d'effectuer le calcul. Pour la part des exportations mondiales, une case ombragée signifie que la part du pays pour cette catégorie dépasse sa part générale des biens ou des services selon le cas, indiquant une certaine «spécialisation».

Biens importés et exportés


Pour les biens, il existe trois grandes catégories, plus une catégorie résiduaire. On trouve aussi une ventilation plus exhaustive. L'arborescence des catégories doit guider la lecture des résultats. Les sous-catégories sont évidemment celles développées par l'OMC.

Grandes catégories pour les biensImportations% *% **Exportations% *% **
Produits agricoles 72 468 530 20,847 0,005 18 945 329 21,094 0,001
Pétrole et produits miniers 3 836 424 1,104 0,000 17 206 488 19,158 0,001
Produits manufacturés 270 812 743 77,905 0,002 127 494 0,142 0,000
Autres marchandises 503 180 0,145 53 535 243 59,606
Ensemble des biens 347 620 877 100,000 0,002 89 814 554 100,00 0,001





Ventilations complète pour les biensImportations% *% **Exportations% *% **
Produits agricoles 72 468 530 20,847 0,005 18 945 329 21,094 0,001
> Nourritures seulement 69 224 967 19,914 0,005 504 935 0,562 0,000
Pétrole et produits miniers 3 836 424 1,104 0,000 17 206 488 19,158 0,001
> Pétroles seulement 1 968 915 0,566 0,000 10 934 0,012 0,000
Produits manufacturés 270 812 743 77,905 0,002 127 494 0,142 0,000
> Produits chimiques et pharmaceutiques 42 072 422 12,103 0,002 25 463 0,028 0,000
> Machinerie et équipements de transport 132 895 541 38,230 0,002 6 233 0,007 0,000
> > Équipements de bureau et de télécommunication 30 918 730 8,894 0,002 507 0,001 0,000
> > > Informatique et équipements de bureau 4 740 289 1,364 0,001 507 0,001 0,000
> > Équipement de transport 31 752 286 9,134 0,002 4 304 0,005 0,000
> > > Automobiles et pièces 16 882 367 4,857 0,001 1 434 0,002 0,000
> Textiles 9 063 521 2,607 0,003 34 139 0,038 0,000

Autres informations sur le commerce du pays



Évolution du commerceÉvolution des importationsÉvolution des exportations

Balance commerciale (US$ courant)

Balance commerciale (% du PIB)

Balance courante ($US courant)


Importations de biens et services (US$ courant)

Importations de biens et services ($US constant 2000)

Importations de biens et services (% du PIB)


Exportations de biens et services (US$ courant)

Exportations de biens et services ($US constant 2000)

Exportations de biens et services (% du PIB)


L'estimation du volume des importations et exportations se base sur les rapports douaniers qui décrivent les mouvements de biens et services d'un pays vers un autre. Les données sur les exportations ou les importations provenant du compte de la balance de paiements comportent elle, des ajustements qui s'ajoutent aux rapports douaniers. Ces ajustements tentent de retracer toutes les transactions qui ont eu lieu entre des résidents et des non-résidents et qui n'ont pas été répertoriés par les douanes, et ce, en faisant appel, par exemple, à des renseignements fiscaux sur les résidents.

Pour de plus amples renseignements techniques, l'usager peut toujours consulter le manuel technique de la balance de paiements (MBP5) du FMI.
Note de l'OMC:Breakdown by main commodity group according to the ITS (WTO International Trade Statistics) definitions: Agricultural products refer to food (SITC Rev. 3 sections 0, 1, 4 and division 22) and raw materials (SITC Rev. 3 divisions 21, 23, 24, 25 and 26). It differs from the Agricultural goods AOA definition. Fuels and mining products include ores and other minerals; fuels and non-ferrous metals. Manufactures refer to iron and steel, chemicals, other semi-manufactures, machinery and transport equipment, textiles, clothing and other consumer goods. Please note that due to the products not classified in the three main product groups, the sum of shares may not add up to a 100.» Pour aller plus loin: notes techniques de l'OMC.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016