Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

Brève présentation des principaux partis - Argentine


Section en construction: les données pourraient ne pas être à jour.

N.B. : Les cotes décernées dans la section Political Parties de l'Encyclopédie Britannica (période 1964 à 1999) ont fortement inspiré le classement des positions idéologiques des principales formations politiques de chaque pays. Ont également été prises en considération les informations contenues dans les différentes éditions du Political Handbook of the World (Ed. Arthur Banks, Binghamton, CSA Publications) publiées dans la deuxième moitié du XXe siècle. Dans quelques cas nous avons fait des modifications notamment lorsque les partis opéraient un virage. Il ne fait pas de doute que ces appartenances sont parfois réductrices et dans certains cas pourraient être l'objet de longues controverses. Si vous avez des informations particulières à nous fournir sur un parti politique, n'hésitez pas à communiquer avec notre équipe.

Dans certains cas, les informations disponibles pour le classement des partis sont contradictoires ou douteuses. Il existe enfin un multitude de situations où l'orientation dépend du moment ou du leader en place. Malgré ces considérations nous avons tenté d'établir un orientation globale pour presque la moitié des formations politiques ayant, depuis 1945, oeuvrés dans une quarantaine de pays.

Union civique radicale [Gauche]

Fondée en 1890 par Leandro N. Alem à la suite d'une scission au sein de l'Unión Civica, l'Unión Civica Radical (UCR) a été la principale opposition au Partido Justicialista tout au long du XXe siècle. Cette formation, qui participe à ses premières élections en 1912, prend le pouvoir en 1916 et ne le perd qu'en 1930, à cause d'un coup militaire. Une scission du parti a lieu en 1956, entraînant la création de l'Unión Civica Radical Intransigente. En 1983, l'UCR, dirigée par Raúl Alfonsin, reprend le pouvoir et se débarrasse de la junte militaire. Redevenue le principal parti d'opposition en 1989, elle joint l'Alianza, une coalition, jusqu'en 2001. Cette formation est toujours active au début du XXIe siècle.

Un nom marque l'histoire récente de ce parti: Raúl Ricardo Alfonsín Foulkes. D'autres noms marquent également l'histoire de ce parti: Horacio Massaccesi, Eduardo Cesar Angeloz. Lors des élections à la chambre basse, ce parti a obtenu des sièges en: 1983, 1985, 1987, 1991, 1993, 1997, 2005, 2007.
Parti justicialiste [Gauche]

Fondé en 1945 par le général Juan Domingo Perón, le mouvement (ou parti) péroniste change deux fois de nom durant son histoire : en 1976, il se présente aux élections sous le nom de Movimiento Nacionalista Justicialista, et plus tard en tant que Partido Justicialista (PJ). Divisée en deux camps dans les années 1980 (les Oficialistas représentant la droite et les Renovadores la gauche), cette formation se réunit en 1989 sous le leadership de Carlos Menem. Durant ses années à la présidence du parti, il oriente ses politiques vers la droite. Le PJ connait des succès électoraux entre 1989 et 1997, avant d'être défait aux élections de 1999 par l'Alianza, une coalition électorale. Aux élections de 2005, le PJ se scinde en deux factions qui se disputent le siège au Sénat dans la province de Buenos Aires. Le leader du mouvement dissident, Cristina Fernández de Kirchner, forme ainsi le Front de la victoire, grâce auquel elle remporte les élections. Le Partido Justicialista est toujours actif au début du XXIe siècle.

Quelques noms marquent l'histoire récente de ce parti: Juan Domingo Perón Sosa, María Estela Martínez de Perón, Carlos Sául Menem, Eduardo Óscar Camaño, Adolfo Rodríguez Saá Páez Montero, Federico Ramón Puerta, Eduardo Alberto Duhalde Maldonado. Un autre nom a également marqué l'histoire du parti: Eduardo Alberto Duhalde. Lors des élections à la chambre basse, ce parti a obtenu des sièges en: 1991, 1993, 1995, 1997, 1999, 2001, 2005.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016