Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 février 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche





Résultats du parti à la chambre basse
AnnéeNombre de votesPourcentages des votesNombre de siègesNombre total de siègesPourcentages des sièges
19455 024 17426,115958627,1
19465 145 3252615358626,1
19465 430 59328,218262729
19514 939 3802610361516,7
19565 514 40325,415062524
19583 907 76319,2105251,9
19624 003 55321,8414658,8
19675 039 03222,57348415,1
19684 434 83220344857
19735 156 61921,37348815
19785 870 40220,58648717,7
19814 065 54016,2444919
19862 739 9259,8355736,1
19882 765 76111,3275754,7
19932 336 2549,2236133,8
19972 519 2819,9375776,4
20021 216 1784,8215773,6
20071 115 6634,3155772,6
2017615 4872,7105771,7
N.B.: Pour les votes, si la valeur est égale à 0, c'est que cette information n'était pas disponible.

Le Parti communiste français (PCF) est fondé en 1920 à la suite de la scission d'une importante faction de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO). Membre de l'Internationale communiste, ou Komintern, le parti s'appelle alors Section française de l'Internationale communiste. Il gardera ce nom avant d'adopter celui de Parti communiste français en 1943. Forcé à la clandestinité pendant la Deuxième Guerre mondiale, le PCF s'impose par la suite comme une des principales forces politiques du pays. De 1972 à 1978, il prend une entente historique avec le Parti socialiste : le Programme commun. Malgré une chute au niveau des résultats électoraux, le PCF demeure actif sur la scène politique française au début du XXIe siècle. Il a cependant perdu beaucoup de son importance, du moins au plan électoral, depuis le milieu des années 1980.
Des noms marquent l'histoire de ce parti: Marie-George Buffet, Robert Hue, André Lajoinie, Georges Marchais, Jacques Duclos. Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, ce parti a obtenu des sièges -lors des élections générales à la chambre basse- aux années suivantes: 1945, 1946, 1946, 1951, 1956, 1958, 1962, 1967, 1968, 1973, 1978, 1981, 1986, 1988, 1993, 1997, 2002, 2007, 2017.

Parti classé dans la catégorie «communiste». Les formations communistes s'opposent habituellement à l'économie de marché et, de manière plus générale, au système capitaliste. Elles ont initialement proposé le renversement du capitalisme par la révolution et l'établissement d'une dictature du prolétariat. A partir de la fin des années cinquante, les communistes ont opté pour la voie réformiste et électorale afin de parvenir au socialisme et au communisme. Une fois au pouvoir, la plupart de ces formations ont procédé à des transformations de la vie économique et politique, notamment l'étatisation de la propriété privée et la supression des processus caractéristiques de la démocratie représentative.
Autres
Union pour la défense de la République
Parti socialiste
Modérés
Front national
Mouvement républicain populaire
Section française de l'Internationale ouvrière
Parti communiste français
Rassemblement pour la République
Union pour la démocratie française
Républicains indépendants
Union pour un mouvement populaire
Centre national des indépendants et paysans
Rassemblement des gauches républicaines
Parti radical
Fédération de la gauche démocratique et socialiste


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016