21 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   





Résultats du parti à la chambre basse
AnnéeNombre de votesPourcentages des votesNombre de siègesNombre total de siègesPourcentages des sièges
1946051,3428052,5
1949506 07347,2348042,5
1951490 14345,8308037,5
1954484 02844,1358043,8
1957559 09648,3418051,2
1960508 17943,4348042,5
1963524 06643,7358043,8
1966499 39241,4358043,8
1969044,2398446,4
1972677 66848,4558763,2
1975039,6328736,8
1978691 97640,4409243,5
1981702 63039439246,7
1984829 15443569558,9
1987878 44848579758,8
1990640 91535,1299729,9
1993666 80034,7459945,5
1996584 15928,23712030,8
1999800 19938,74912040,8
2002838 21941,35412244,3
2005935 31941,15012141,3
2008796 880344312235,2
2011614 93727,53912631
2014604 53425,13212126,4
2017956 18436,94612038,3
N.B.: Pour les votes, si la valeur est égale à 0, c'est que cette information n'était pas disponible.

Le Parti travailliste de Nouvelle-Zélande est fondé en 1916 grâce à la fusion de divers groupes et partis travaillistes australiens. Il devient au cours des années 30 une des principales forces politiques du pays. Le Parti travailliste de Nouvelle-Zélande dirige plusieurs gouvernements et demeure actif sur la scène politique néo-zélandaise au début du XXIe siècle.
Plusieurs personnalités de ce parti ont accédé aux fonctions gouvernementales depuis 1945: Peter Fraser, Walter Nash, Norman Eric Kirk, Wallace (Bill) Edward Rowling, David Russel Lange, Geoffrey Winston Russell Palmer, Helen Elizabeth Clark. Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, ce parti a obtenu des sièges -lors des élections générales à la chambre basse- aux années suivantes: 1946, 1949, 1951, 1954, 1957, 1960, 1963, 1966, 1969, 1972, 1975, 1978, 1981, 1984, 1987, 1990, 1993, 1996, 1999, 2002, 2005, 2008, 2011, 2014.

Parti classé dans la catégorie «social-démocrate». Les formations sociales-démocrates se situent généralement au centre gauche de l'échiquier politique. Le programme et le discours de ces formations visent habituellement à donner à l'État un rôle important dans la société et l'économie. Les partis sociaux-démocrates préconisent un interventionnisme étatique marquée (impôts plus progressifs, programmes sociaux élargis, réglementation plus sévère) afin d'assurer une redistribution plus équitable des richesses, de réduire les inégalités sociales et de réguler l'activité économique privée.
Parti Nouvelle-Zélande en premier
Parti vert de Nouvelle-Zélande
Parti travailliste de Nouvelle-Zélande
Parti crédit social de Nouvelle-Zélande
Parti de l'Alliance néo-zélandaise
ACT Nouvelle-Zélande
Parti national


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019