Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

21 septembre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Parlement




Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus

Afghanistan


Capitale:Kaboul
Superficie(km²):652 090
Indépendance:1919
Monnaie: afghani

Société

L'Afghanistan est un pays d'Asie centrale. Les langues officielles sont le pashto et le dari. On y parle aussi l'ouzbek, le turkmène, le kirghiz et le baloutche. La très grande majorité de la population est de confession musulmane.

  • Évolution démographique par année
  • Pyramide des âges
  • Composantes du PIB
  • Évolution des températures mensuelles depuis 1960
  • Accès à Googlemap
  • Politique intérieure

    Après des décennies de pouvoir, le roi Zaher Chah est renversé en 1973. Sous le général Mohammed Daoud Khan, l'Afghanistan, une monarchie parlementaire, devient une république. Daoud Khan est abattu en 1978 par des officiers qui instaurent un modèle de développement socialiste - nationalisations, réforme agraire. Cette situation provoque un exode massif et une insurrection armée par des islamistes radicaux. Elle incite l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) à intervenir militairement en 1979. Une décennie de guerre civile précède le départ des troupes soviétiques, en 1989. Les luttes intestines qui reprennent ajoutent à la misère de la population, déjà une des plus pauvres du continent, dont une partie choisit l'exil. Les talibans prennent le contrôle d'une partie du pays, en 1996, et imposent la loi islamique. Appuyée par les puissances occidentales, la résistance les renverse en 2001. Une force internationale est déployée, un gouvernement de transition établi et des élections, dont les résultats sont contestés, tenues en 2004. Malgré le régime autoritaire du président Hamid Karzai, sur qui pèse de sérieuses allégations de corruption, la situation de la République islamique d'Afghanistan demeure instable, particulièrement dans les zones à proximité de celles restées sous le contrôle des talibans. La perspective d'un retrait des troupes de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord, annoncé pour 2014, ajoute à ce climat d'incertitude persistant.

    Depuis 1945, ce pays a été marqué par l'affrontement avec 15 groupe(s), faction(s) ou territoire(s) ayant fait, pendant les périodes indiquées, au moins 25 morts par année:

  • Al-Qaïda
  • Faction militaire
  • Faction militaire (forces de Shahnawaz Tanay)
  • Front islamique uni pour le salut de l'Afghanistan
  • Front national du salut ou de libération de l'Afghanistan
  • Front national islamique d'Afghanistan
  • Mouvement de la révolution islamique afghane
  • Mouvement islamique d'Afghanistan
  • Mouvement islamique national d'Afghanistan
  • Parti de l'Unité islamique
  • Parti démocratique populaire d'Afghanistan
  • Parti islamique d'Afghanistan-faction Khalid
  • Talibans
  • Union islamique pour la libération de l'Afghanistan
  • Union soviétique

  • Au plan de l'organisation des pouvoirs, il s'agit d'un État unitaire. Le régime politique est présidentiel; le président gouverne sans nécessairement avoir l'appui de la branche législative. Le système électoral est du type vote unique nontransférable. Le droit de vote pour les femmes a été reconnu en 1965. Le système partisan est généralement associé à la catégorie suivante: multipartisme.

  • Chronologie contemporaine
  • Liste des dirigeants politiques depuis 1945
  • Indice de corruption
  • Évolution du niveau de démocratie
  • Politique extérieure

    L'Afghanistan reste neutre pendant la Deuxième Guerre mondiale. Au cours des années 50, des incidents territoriaux avec les autonomistes Pachtounes entraînent un conflit avec le voisin pakistanais. En 1979, l'intervention armée de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), en appui au régime, place l'Afghanistan au coeur de l'actualité internationale. Le geste est contesté et la résistance afghane reçoit une aide importante, notamment des États-Unis, pour lutter contre l'envahisseur. Les troupes soviétiques quittent le territoire en 1989, sans avoir réussi à mater l'opposition. L'arrivée au pouvoir des talibans, en 1996, et leurs politiques autoritaires, suscitent la réprobation des démocraties occidentales. La présence en Afghanistan de terroristes, dont le cerveau présumé des attentats du 11 septembre 2001, Oussama Ben Laden, incite une coalition internationale à appuyer les opposants aux talibans qui sont renversés en 2001. Depuis, les dirigeants reçoivent une aide internationale considérable, tant sur le plan économique que militaire, afin de rétablir une stabilité qui tarde toutefois à se manifester. Ils conservent des relations étroites avec les États-Unis, l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) et l'Inde, tout en maintenant des liens avec l'Iran qui appuie l'Afghanistan dans sa reconstruction.

    Ce pays est membre de plusieurs organisations internationales dont:

  • ONU [19 novembre 1946]
  • CIO [0 1936]

  • Pour accéder à une série de statistiques sur le commerce international:

  • Commerce des marchandises: importations et exportations
  • Balance commerciale: en % du PIB

  • Autres sources

    Quelques médias:

    Anis
    Payam-e Mojahed
    Sites gouvernementaux:

    Afghanistan Government



     

    Liens internes

    Les objectifs de Perspective monde
    Son équipe au fil des ans
    Les sources et les mises à jour
    Récupérer des éléments de Perspective monde

    Pour en savoir plus

    Pour nous écrire un commentaire
    Pour visionner la vidéo d'introduction
    Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
    Dimension, sur le langage statistique R

    Liens externes

    Observatoire des politiques publiques
    Observatoire des Amériques
    Politique appliquée.tv
    Cahiers de recherche

    Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016