Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

20 avril 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Parlement




Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus

Angola


Capitale:Luanda
Superficie(km²):1 246 700
Création / indépendance:1975
Monnaie: kwanza

Société

L'Angola est un pays d'Afrique équatoriale divisé en 18 provinces. Le portugais est la langue officielle, mais on y parle aussi des langues bantoues ainsi que le khoïsan. La population est de confession chrétienne ou animiste.

  • Évolution démographique par année
  • Pyramide des âges
  • Composantes du PIB
  • Évolution des températures mensuelles depuis 1960
  • Accès à Googlemap
  • Politique intérieure

    Un fort mouvement indépendantiste se développe dans la province portugaise de l'Angola au cours des années 60 et 70. Le Portugal intervient militairement, mais la révolution des oeillets, qui bouleverse le pays en 1974, favorise l'accession de l'Angola à l'indépendance l'année suivante. Des divisions entre les différentes factions entraînent une guerre civile. Le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA), d'obédience communiste, prend le pouvoir. Mais des conflits armés persistants avec les rebelles de l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (UNITA), conjugués à une économie fragile et des famines récurrentes, plongent le pays dans le chaos. Des accords de paix conclus au cours des années 90 et la présence de troupes de l'Organisation des Nations unies (ONU) ne suffisent pas à enrayer complètement la violence. Un cessez-le-feu survenu en 2002 laisse entrevoir un espoir de paix, mais, en dépit de cette stabilité, l'Angola demeure un des pays les moins démocratiques sur le continent africain. Malgré une amélioration notable au début du XXIe siècle, la situation économique est elle aussi précaire, particulièrement en ce qui a trait à la répartition des richesses.

    Depuis 1945, ce pays a été marqué par l'affrontement avec 5 groupe(s), faction(s) ou territoire(s) ayant fait, pendant les périodes indiquées, au moins 25 morts par année:

  • Front national de libération de l'Angola
  • Front national de libération de l'Angola
  • Front national pour la libération de l'Angola
  • Front pour la libération de l'enclave de Cabinda
  • Union nationale pour l'indépendance de l'Angola

  • Au plan de l'organisation des pouvoirs, il s'agit d'un État unitaire. Le régime politique est généralement considéré en transition. Le système électoral est du type proportionnel (liste).

  • Chronologie contemporaine
  • Liste des dirigeants politiques depuis 1945
  • Indice de corruption
  • Évolution du niveau de démocratie
  • Politique extérieure

    L'accession de l'Angola à l'indépendance, en 1975, est suivie par le départ de milliers de Portugais. La lutte entre les factions qui cherchent à prendre le pouvoir est marquée par l'intervention des protagonistes de la guerre froide. Alors que le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA) bénéficie du support de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) et de milliers de soldats cubains, l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (UNITA) compte pour sa part sur l'appui des États-Unis. La présence de sécessionnistes namibiens en territoire angolais provoque également l'intervention de l'Afrique du Sud. L'évolution de la situation internationale favorise la signature d'un accord entre les pays impliqués dans le conflit, en 1988. L'Organisation des Nations unies (ONU) prend aussi part aux initiatives de paix visant à mettre un terme à la guerre civile au cours des années 90. Elles aboutissent en 2002. L'Angola entretient des liens étroits avec les États-Unis qui lui procurent de l'aide sur le plan économique. La période suivant le cessez-le-feu est également marquée par un développement accru des ressources naturelles qui pave la voie à un rapprochement avec la Chine, devenue le principal partenaire économique de l'Angola.

    Ce pays est membre de plusieurs organisations internationales dont:

  • ONU [1 décembre 1976]
  • OUA [0 avril 1976]
  • OMC [23 novembre 1996]
  • CIO [0 1980]

  • Pour accéder à une série de statistiques sur le commerce international:

  • Commerce des marchandises: importations et exportations
  • Balance commerciale: en % du PIB

  • Autres sources

    Quelques médias:

    Jornal de Angola
    Sites gouvernementaux:

    Government of Angola



     

    Liens internes

    Les objectifs de Perspective monde
    Son équipe au fil des ans
    Les sources et les mises à jour
    Récupérer des éléments de Perspective monde

    Pour en savoir plus

    Pour nous écrire un commentaire
    Pour visionner la vidéo d'introduction
    Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
    Dimension, sur le langage statistique R

    Liens externes

    Observatoire des politiques publiques
    Observatoire des Amériques
    Politique appliquée.tv
    Cahiers de recherche

    Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016