Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 novembre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Parlement




Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus

Argentine


Capitale:Buenos Aires
Superficie(km²):2 766 890
Indépendance:1816
Monnaie: peso

Société

L'Argentine est un pays d'Amérique du Sud divisé en 23 provinces et un district fédéral. La langue principale est l'espagnol. La population est de confession chrétienne, à majorité catholique.

  • Évolution démographique par année
  • Pyramide des âges
  • Composantes du PIB
  • Évolution des températures mensuelles depuis 1960
  • Accès à Googlemap
  • Politique intérieure

    La popularité du président Juan Peron (1946-1955), un populiste qui a profité de l'appui de la classe ouvrière, est à la baisse au cours des années 50. Son renversement par les militaires, en 1955, est suivi par une période d'instabilité marquée par de nombreux coups d'État. La contestation, alimentée par une situation économique difficile, favorise le retour au pouvoir de Peron en 1973. Les militaires reprennent les guides du pays en 1976. Ils gouvernent de façon autoritaire avant que la crise des Malouines n'entraîne le retour des civils au pouvoir, en 1983. Malgré l'adoption de mesures d'austérité, l'Argentine reste tenaillée par une économie fragile qui mine le climat social et politique. C'est notamment le cas au début du XXIe siècle alors que plusieurs présidents, aux prises avec une détérioration inquiétante de l'économie, se succèdent dans un intervalle très court. La situation se stabilise à partir de 2002. L'Argentine réussit même à retrouver sa crédibilité sur la scène internationale sous Nestor Kirchner (2003-2007), à qui succède son épouse Cristina, première femme à accéder à la présidence du pays.

    Depuis 1945, ce pays a été marqué par l'affrontement avec 5 groupe(s), faction(s) ou territoire(s) ayant fait, pendant les périodes indiquées, au moins 25 morts par année:

  • Armée révolutionnaire du peuple argentin
  • Faction militaire (Colorados)
  • Faction militaire (forces d'Eduardo Lonardi)
  • Faction militaire (forces Samuel Toranzo Calderon)
  • Montoneros

  • Au plan de l'organisation des pouvoirs, il s'agit d'un État fédéral. Le régime politique est présidentiel; le président gouverne sans nécessairement avoir l'appui de la branche législative. Le système électoral est du type proportionnel (liste). Le droit de vote pour les femmes a été reconnu en 1947.

  • Chronologie contemporaine
  • Liste des dirigeants politiques depuis 1945
  • Indice de corruption
  • Évolution du niveau de démocratie
  • Résultats des dernières élections
  • Opinion publique (World Values Survey)
  • Politique extérieure

    L'Argentine joint les rangs de l'Organisation des États américains (OEA) à sa création, en 1948. Sous Juan Domingo Peron, au pouvoir de 1946 à 1955, des accords économiques sont conclus avec différents pays alors que des différends se développent avec les États-Unis. En 1982, la dictature militaire cherche à redorer son image, ternie par une difficile situation domestique, en envahissant les îles Malouines (Falkland), un contentieux de longue date avec l'occupant britannique. Lors du conflit qui suit, l'Argentine reçoit l'appui de pays d'Amérique du Sud, mais pas celui des États-Unis qui soutiennent la Grande-Bretagne. La défaite des Argentins pave la voie à la fin du règne des militaires. Au cours des années 90, une alliance économique, le Mercosur, est formée avec le Brésil, le Paraguay et l'Uruguay. Elle démontre une volonté de rapprochement de l'Argentine avec les autres pays d'Amérique du Sud, une tendance qui se poursuit au début du XXIe siècle. Les problèmes économiques qui tenaillent le pays au cours des années 90 ont toutefois un retentissement à travers le monde et nécessitent une aide importante des grandes institutions financières.

    Ce pays est membre de plusieurs organisations internationales dont:

  • ONU [24 octobre 1945]
  • OMC [1 janvier 1995]
  • OEA [0 1948]
  • CIO [0 1923]

  • Pour accéder à une série de statistiques sur le commerce international:

  • Commerce des marchandises: importations et exportations
  • Balance commerciale: en % du PIB

  • Opinion publique selon le World Values Survey (WVS)

    Confiance dans les institutions

    Gouvernement
    Parlement
    Fonction publique
    Forces armées
    Police
    Organisations syndicales
    Comportements justifiables

    Évitement fiscal
    Avortement
    Prostitution
    Homosexualité
    Divorce
    Euthanasie


    Autres sources

    Quelques médias:

    La Nacion
    La Prensa
    Clarin
    Sites gouvernementaux:

    Gobernio de Argentina
    National Institute of Statistics and Censuses



     

    Liens internes

    Les objectifs de Perspective monde
    Son équipe au fil des ans
    Les sources et les mises à jour
    Récupérer des éléments de Perspective monde

    Pour en savoir plus

    Pour nous écrire un commentaire
    Pour visionner la vidéo d'introduction
    Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
    Dimension, sur le langage statistique R

    Liens externes

    Observatoire des politiques publiques
    Observatoire des Amériques
    Politique appliquée.tv
    Cahiers de recherche

    Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016