Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

10 décembre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Parlement




Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus

Bolivie


Capitale:Sucre
Superficie(km²):1 084 390
Indépendance:1825
Monnaie: mvdol

Société

La Bolivie est un pays d'Amérique du Sud divisé en neuf départements. La langue officielle est l'espagnol, mais on y parle aussi le quechua et l'aymara. La majorité de la population est de confession chrétienne catholique.

  • Évolution démographique par année
  • Pyramide des âges
  • Composantes du PIB
  • Évolution des températures mensuelles depuis 1960
  • Accès à Googlemap
  • Politique intérieure

    La politique bolivienne vit un tournant majeur en 1952 avec l'arrivée au pouvoir de Victor Paz Estenssoro et du Mouvement national révolutionnaire (MNR). Le nouveau gouvernement adopte une série de mesures sociales (éducation, droit de vote, etc.), en plus de procéder à des nationalisations et à une réforme agraire d'envergure. Un coup d'État orchestré par des militaires, en 1964, marque le début d'une période d'instabilité et de répression. Le mécontentement croissant permet aux civils de reprendre la gouverne du pays au cours des années 80. Ils doivent cependant composer avec une économie au ralenti qui afflige une population vivant déjà dans une grande pauvreté. Des mesures de redressement connaissent un succès inégal. Le trafic de la cocaïne est également un problème persistant auquel les dirigeants boliviens restent confrontés au début du XXIe siècle. En 2005, la Bolivie effectue un virage à gauche avec l'élection à la présidence d'Evo Morales. Celui-ci implante rapidement de nouvelles mesures sociales et procède à des nationalisations. La nouvelle Constitution, adoptée en 2007, prévoit aussi une autonomie départementale.

    La ville de Sucre est reconnue comme la capitale constitutionnelle du pays. La Paz est reconnue comme la capitale administrative. C'est d'ailleurs dans cette dernière qu'on retrouve le siège du gouvernement et le parlement.

    Depuis 1945, ce pays a été marqué par l'affrontement avec 1 groupe(s), faction(s) ou territoire(s) ayant fait, pendant les périodes indiquées, au moins 25 morts par année:

  • Mouvement révolutionnaire populaire

  • Au plan de l'organisation des pouvoirs, il s'agit d'un État unitaire. Le régime politique est présidentiel; le président gouverne sans nécessairement avoir l'appui de la branche législative. Le système électoral est du type mixte (avec compensation). Le droit de vote pour les femmes a été reconnu en 1938.

  • Chronologie contemporaine
  • Liste des dirigeants politiques depuis 1945
  • Indice de corruption
  • Évolution du niveau de démocratie
  • Politique extérieure

    La Bolivie participe à la création de l'Organisation des États américains (OÉA), en 1948. Ses dirigeants entretiennent de bonnes relations commerciales avec les États-Unis qui participent à son développement économique. La répression exercée par les militaires entraîne un refroidissement qui prend fin avec le retour des civils au pouvoir. Plusieurs pays collaborent avec la Bolivie dans la lutte contre le trafic de cocaïne qui a des ramifications internationales. À un autre niveau, le gouvernement bolivien accepte de s'associer au Mercosur au cours des années 90. Il s'agit d'un regroupement de pays d'Amérique du Sud qui sont liés par des ententes commerciales particulières. L'arrivée d'Evo Morales à la présidence marque un refroidissement des relations avec Washington, dont des tensions diplomatiques qui atteignent un sommet en 2008.

    Ce pays est membre de plusieurs organisations internationales dont:

  • ONU [14 novembre 1945]
  • OMC [12 septembre 1995]
  • OEA [0 1948]
  • CIO [0 1936]

  • Pour accéder à une série de statistiques sur le commerce international:

  • Commerce des marchandises: importations et exportations
  • Balance commerciale: en % du PIB

  • Autres sources

    Quelques médias:

    La Razon
    El Diario
    Sites gouvernementaux:

    Gobierno de Bolivia
    Instituto Nacional de Estadistica



     

    Liens internes

    Les objectifs de Perspective monde
    Son équipe au fil des ans
    Les sources et les mises à jour
    Récupérer des éléments de Perspective monde

    Pour en savoir plus

    Pour nous écrire un commentaire
    Pour visionner la vidéo d'introduction
    Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
    Dimension, sur le langage statistique R

    Liens externes

    Observatoire des politiques publiques
    Observatoire des Amériques
    Politique appliquée.tv
    Cahiers de recherche

    Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016