Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 janvier 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Parlement




Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus



Pour en savoir plus

Ouganda


Capitale:Kampala
Superficie(km²):199 550
Création / indépendance:1962
Monnaie: schilling

Société

L'Ouganda est un pays d'Afrique centrale divisé en 56 districts regroupés en quatre régions géographiques. La langue officielle est l'anglais. On y parle aussi des langues bantoues et nilotiques. La population est de confession chrétienne, musulmane ou animiste.

  • Évolution démographique par année
  • Pyramide des âges
  • Composantes du PIB
  • Évolution des températures mensuelles depuis 1960
  • Accès à Googlemap
  • Politique intérieure

    L'après-guerre est marquée par la remise en question du protectorat britannique et la montée du mouvement indépendantiste. Celle-ci aboutit en 1962 avec la création d'un État fédéral, l'Ouganda. Cette fédération, ainsi que le règne du roi Mtsea II, prennent fin en 1966 avec le coup d'État du premier ministre Milton Obote. Celui-ci est à son tour renversé en 1971 par un de ses généraux, Idi Amin Dada. Il instaure une dictature brutale avant d'être évincé et contraint à l'exil, en 1979. L'instabilité domine la vie politique ougandaise avant qu'un autre coup d'État porte Yoweri Museveni au pouvoir, en 1986. Les réformes auxquelles il procède améliorent la situation économique qui reste néanmoins difficile. Des luttes armées continuent également de diviser le pays. Malgré de fortes pressions, Museveni, qui est encore à la tête de l'Ouganda à la fin du XXe siècle, s'oppose à l'instauration d'une démocratie multipartite qu'il juge inappropriée. Des changements constitutionnels, approuvés par référendum en 2005, ramènent le multipartisme. La tenue d'élections est saluée comme un progrès, même si la légitimité du processus est remise en question par les partis d'opposition. L'Ouganda demeure, au début du XXIe siècle, un des pays les plus pauvres du continent africain.

    Depuis 1945, ce pays a été marqué par l'affrontement avec 18 groupe(s), faction(s) ou territoire(s) ayant fait, pendant les périodes indiquées, au moins 25 morts par année:

  • Armée de résistance du seigneur
  • Armée de résistance nationale
  • Armée démocratique du peuple ougandais
  • Armée nationale de l'ancienne Ouganda
  • Armée populaire ougandaise
  • Faction militaire (forces d'Idi Amin)
  • Faction militaire (forces de Charles Arube)
  • Forces démocratiques alliées
  • Front de salut national
  • Front de sauvetage national de l'Ouganda
  • Front de sauvetage national de l'Ouganda
  • Front national de libération de l'Ouganda
  • Front pour la libération de l'enclave de Cabinda
  • Front pour la libération de l'enclave de Cabinda - Forces armées Renovada
  • Kikosi Maalum
  • Mouvement de l'Esprit saint
  • Mouvement pour la liberté de l'Ouganda
  • West Nile Front Bank

  • Au plan de l'organisation des pouvoirs, il s'agit d'un État unitaire. Le régime politique est présidentiel; le président gouverne sans nécessairement avoir l'appui de la branche législative. Le système électoral est du type majoritaire uninominal. Le droit de vote pour les femmes a été reconnu en 1962.

  • Chronologie contemporaine
  • Liste des dirigeants politiques depuis 1945
  • Indice de corruption
  • Évolution du niveau de démocratie
  • Opinion publique (World Values Survey)
  • Politique extérieure

    L'Ouganda, qui obtient son indépendance de la Grande-Bretagne en 1962, fait partie du Commonwealth. La dictature d'Idi Amin Dada, l'homme fort du pays au cours des années 1970, reçoit, entre autres, le soutien de la Libye, de l'Arabie saoudite et de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Des différends avec cette dernière éclatent au milieu de la décennie, relativement à la situation en Angola. Un litige territorial avec la Tanzanie, qui dégénère en conflit armé en 1978, mène au départ d'Idi Amin Dada. Sous ses successeurs, l'Ouganda continue d'exercer son influence en appuyant des mouvements armés qui agissent dans des pays voisins (Soudan, Rwanda, Zaïre). Au tournant du siècle, il entretient des liens très étroits, notamment sur le plan commercial, avec la Tanzanie et le Kenya.

    Ce pays est membre de plusieurs organisations internationales dont:

  • ONU [25 octobre 1962]
  • OUA [3 août 1963]
  • OMC [1 janvier 1995]
  • CIO [0 1956]

  • Pour accéder à une série de statistiques sur le commerce international:

  • Commerce des marchandises: importations et exportations
  • Balance commerciale: en % du PIB

  • Opinion publique selon le World Values Survey (WVS)

    Confiance dans les institutions

    Gouvernement
    Parlement
    Fonction publique
    Forces armées
    Police
    Organisations syndicales
    Comportements justifiables

    Évitement fiscal
    Avortement
    Prostitution
    Homosexualité
    Divorce
    Euthanasie


    Autres sources

    Quelques médias:

    The New Vision
    The Daily Monitor
    Sites gouvernementaux:

    State House : The Republic of Uganda
    Bureau of Statistics



     

    Liens internes

    Les objectifs de Perspective monde
    Son équipe au fil des ans
    Les sources et les mises à jour
    Récupérer des éléments de Perspective monde

    Pour en savoir plus

    Pour nous écrire un commentaire
    Pour visionner la vidéo d'introduction
    Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
    Dimension, sur le langage statistique R

    Liens externes

    Observatoire des politiques publiques
    Observatoire des Amériques
    Politique appliquée.tv
    Cahiers de recherche

    Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016