9 juillet 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

29 janvier 2006

La Côte d'Ivoire plonge à nouveau dans la crise


Sophie Bernier-Ouellet
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2010
Tenue du deuxième tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire

septembre
2002
Tentative de coup d'État en Côte d'Ivoire contre le président Laurent Gbagbo

octobre
2000
Assermentation de Laurent Gbagbo à la présidence de la Côte d'Ivoire

décembre
1999
Renversement du président Henri Konan Bédié en Côte d'Ivoire

décembre
1993
Décès du président ivoirien Félix Houphouët-Boigny

septembre
1990
Inauguration d'une basilique somptueuse en Côte-d'Ivoire

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Création de l'Union africaine et malgache

août
1960
Proclamation de l'indépendance de la Côte d'Ivoire

En 2002, la rébellion des Forces Nouvelles (FN) s'est emparée du nord de la Côte d'Ivoire et a divisé le pays en deux, causant ainsi une guerre civile en raison d'un conflit ethnique. Depuis ce temps, des forces internationales tentent de réparer les pots cassés.

Les « patriotes », fidèles au président Laurent Gbagbo, investissent, depuis la rébellion des Forces Nouvelles, les rues de la capitale économique, Abidjan, chaque fois que les positions du président sont menacées. Entre le 15 et le 19 janvier 2006, ils ont attaqué les quelques 7000 employés civils de l'Organisation des Nations Unies (ONU), qui tentent d'aider à la réalisation du processus de paix. Les « patriotes » attaquent aussi tous ceux qu'ils soupçonnent être d'origine française, l'ancienne puissance coloniale et membre du groupe de travail international (GTI), responsable de la dissolution du parlement ivoirien, le 17 janvier 2006.

Le parti du président Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI), s'est retiré du processus de paix visant à réunir le pays parce que le mandat de l'Assemblée nationale, expiré depuis le 16 décembre 2005, n'a pas été renouvelé par le GTI. Les sympathisants de Laurent Gbagbo voient en cette décision une forme d'ingérence de la part de la France. « La France a décidé de nous faire boire le calice de l'humiliation jusqu'à la lie. Tenez-vous prêts à mettre fin à cette provocation de trop avant même qu'elle ne connaisse un début d'exécution », proférait, pendant la semaine du 9 janvier, Charles Blé Goudé, le leader des Jeunes Patriotes, le mouvement qui appuie le président Gbagbo (1).

Pour les « patriotes », cette dissolution du parlement ivoirien vise à empêcher la Côte d'Ivoire de tenir des élections libres et transparentes et de reprendre sa place de leader économique de l'Afrique. Mais pour le GTI, l'Assemblée nationale n'avait plus la légitimité constitutionnelle pour gouverner.




Références:

(1) Cité dans BASSOMPIERRE, Karène, « Les patriotes de Gbagbo paralysent Abidjan », Le Figaro, no 19115, 17 janvier 2006, p.3.

BBC News |Africa| Sanctions Threat for Ivory Coast|. http://news.bbc.co.uk/2/hi/africa/4653314.stm. 27 janvier 2006, page consultée le 29 janvier 2006.

Jeuneafrique.com. Le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique. http://www.jeuneafrique.com/dossierweb/cote_ivoire/index. asp. page consultée le 29 janvier 2006.

Jeuneafrique.com. Le groupe parlementaire d'opposition appelle à la responsabilité pour le processus de paix. http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_... 26 janvier 2006. Page consultée le 29 janvier 2006.

BÉLAND, Michèle, « La Côte d'Ivoire en plein tumulte ». Perspectives. http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... 11 septembre 2005. Page consultée le 29 janvier 2006.

AGENCE FRANCE PRESSE, « Abidjan paralysée par des partisans de Gbagbo », Le Figaro, 17 janvier 2006.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019