13 août 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

4 octobre 2010

Spéculations galopantes sur la succession du dirigeant nord-coréen


Mathieu Cloutier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

avril
2018
Sommet entre les leaders de la Corée du Sud et de la Corée du Nord

juillet
2017
Lancement d’un missile nord-coréen qui serait capable d’atteindre les États-Unis

décembre
2011
Décès du leader nord-coréen Kim Jong-il

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

octobre
2006
Premier essai nucléaire en Corée du Nord

juin
2000
Tenue d'une rencontre historique entre les chefs d'État des deux Corées

juillet
1994
Décès du président nord-coréen Kim Il-sung

juin
1950
Déclenchement de la guerre de Corée

Le régime nord-coréen a encore fait parler de lui au cours des dernières semaines, en raison de la réunion de tous des dirigeants du Parti communiste nord-coréen, la première au cours des trente dernières années (1). La dernière remonte à l'époque où Kim Il-Sung, le père de l'actuel dirigeant Kim Jong-Il , a introduit ce dernier officiellement à la vie publique nord-coréenne. Sachant qu'il n'y en a eu que trois depuis 1948, l'on comprend que cette réunion coïncide avec une période de transition au plus haut niveau de cette dictature communiste.

Un mystérieux héritier du pouvoir

Il faut dire que de nombreuses rumeurs circulent sur l'état de santé du dirigeant actuel de ce pays, un des plus isolés de la planète. En effet, Kim Jong-Il fut victime d'une attaque cérébrale au mois d'août 2008 (2)et, d'après le journal Libération, sa santé est chancelante (3). Il devenait donc pressant de préparer la venue du prochain dirigeant de cet État de la péninsule coréenne. Rappelons que Kim Jong-Il est âgé d'environ 68 ans, sa date de naissance variant parfois d'une source à l'autre.

Comme l'on pouvait s'y attendre de ce régime communiste à tendance héréditaire, pour ne pas dire monarchique, il semblerait que ce soit l'un des fils de Kim Jong-Il qui aboutirait éventuellement à la tête du régime. Contre toute attente cependant, le dauphin présumé serait son troisième fils, Kim Jong-un. Comme le rapporte le journal La Croix, certains observateurs pariaient sur le second fils du dirigeant, le premier étant discrédité depuis un incident diplomatique survenu après qu'il se soit fait prendre lors d'une entrée au Japon avec un faux passeport en 2001 (4). Le deuxième fils n'aurait pas, semble-t-il, les traits de caractère recherchés pour succéder à son père. Le troisième fils, enfin, répondrait davantage aux critères recherchés, soit une personnalité qui s'approcherait de celle de son père (5).

Rapide promotion, signe d'une succession éventuelle?

Il est excessivement difficile d'obtenir de l'information crédible sur l'un des régimes les plus impénétrables au monde. Cependant, la récente promotion de Kim Jong-un au rang de général quatre étoiles et au titre de vice-président de la commission centrale militaire du Parti du travail(6), suffit à relancer les interrogations sur l'état de santé actuel de Kim Jong-il. La sortie de l'ombre de ce dauphin a probablement comme but de faire connaître aux Nord-Coréens leur prochain dirigeant, dans ce régime stalinien qui voue un véritable culte de la personnalité au leader en place.




Références:

1. Dorian MALOVIC, « La dynastie nord-coréenne doit désigner son futur héritier », La Croix, no. 38763, Monde, vendredi 10 septembre 2010

2. Olivier GUILLARD, « Tension, récession, conflits et démissions : Asie et Océanie, L'Année stratégique 2010 : Analyse des enjeux internationaux sous la direction de Pascal Boniface, I

3. Philippe Grangereau, « La Corée du Nord, de père en Kim », Libération, no. 9139, Grand Angle, jeudi 30 septembre 2010, p.30

4. Dorian MALOVIC, Op. cit

5. Loc. cit et Philippe PONS, « Le régime nord-coréen publie une première photo de King [sic] Jong-un », Le Monde, International, samedi, 2 octobre 2010, p. 8

6. Philippe PONS, Op. cit

7. À noter que Kim Jong-il lui-même est Président de la commission de la défense nationale. Pour plus d'informations, voir Olivier Guillard, Op.cit

Dernière modification: 2010-10-11 09:07:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019