29 septembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

28 septembre 2010

ETA dépose encore les armes... pour combien de temps?


Lauréanne Daneau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2019
Élection en Espagne d’un gouvernement de coalition dirigé par le Parti socialiste ouvrier espagnol

avril
2019
Élections législatives en Espagne

octobre
2017
Déclaration d’indépendance de la Catalogne

août
2017
Manifestation d’envergure contre le terrorisme à Barcelone, en Espagne

juin
2016
Réélection en Espagne d’un gouvernement minoritaire du Parti populaire

décembre
2015
Tenue d'élections législatives en Espagne

septembre
2015
Élections régionales au Parlement de Catalogne

novembre
2014
Tenue d'une consultation sur l'auto-détermination de la Catalogne

juin
2014
Annonce de l'abdication du roi d'Espagne, Juan Carlos 1er

novembre
2011
Élection du Parti populaire de Mariano Rajoy en Espagne

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

mars
2008
Réélection en Espagne du Parti socialiste ouvrier de Jose Luis Zapatero

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

mars
2004
Élection en Espagne d’un gouvernement minoritaire du Parti socialiste ouvrier espagnol

mars
2004
Attentats terroristes dans le métro de Madrid

mars
2000
Réélection en Espagne d’un gouvernement majoritaire du Parti populaire

juin
1999
Tenue d'élections au Parlement européen

janvier
1999
Passage à l'euro pour onze pays de l'Union européenne

juin
1998
Création de la Banque centrale européenne

Le 5 septembre 2010, le quotidien espagnol-basque Gara publie un communiqué de presse annonçant que l' organisation indépendantiste Euskadi Ta Askatasuna (ETA, qui signifie Pays Basque et liberté) renonce à l'emploi de la violence dans ses activités(1). La nouvelle est qualifiée de « geste insuffisant »(2) par Madrid qui reçoit la nouvelle avec indifférence, du fait qu'il s'agit du onzième cessez-le-feu décrété. Des membres de divers partis, tels que Soledad del Bosque du Parti socialiste et Eduardo Andrés du Parti populaire, ne sont pas prêts à accorder si facilement leur confiance à cette « bande d'assassins »(3).

Inversement, les réponses venant de l'international s'avèrent plus optimistes. Cecilia Malmström, la Commissaire responsable des affaires intérieures de l'Union européenne, accueille positivement ce communiqué, tout comme « l'ancien président sud-africain Frederik de Klerk [qui] serait prêt à s'investir dans une mission de médiation entre l'ETA et le gouvernement espagnol(4). » Dans une entrevue accordée à Gara, un membre de l'ETA stipule clairement que « l'objectif est dans la résolution démocratique du conflit politique, afin de fermer la plaie pour toujours »(5), sans oublier que les deux parties auront à reconnaître leur part de responsabilité.

Notons que depuis que l'IRA (Irish Republican Army) a déposé les armes en juillet 2005(6), l'ETA restait le seul groupe terroriste d'Europe de l'Ouest à être encore actif. Depuis la création de ce mouvement nationaliste basque, en 1959, plus de 800 personnes(7) ont perdu la vie dans une variété d'attentats, dans lesquels l'usage de voitures piégées revient fréquemment(8). Le groupe semblerait cibler notamment de hauts gradés de l'armée espagnole(9).

Dans ce type de polémique l'émotivité des opposants est toujours à son paroxysme. Alors pouvons-nous avoir espoir en cette énième trêve? D'après le ton du communiqué, les Espagnols pourraient s'attendre à voir resurgir les hostilités tant qu'aucune concession ne se fera d'un côté comme de l'autre.




Références:

(1)WOODWORTH, Paddy, « Why Do They Kill? The Basque conflict in Spain », World Policy Journal, printemps 2001, Vol. 18 n. 1, p.1-12.

(2)G. C., « Premières réponses internationales à l'appel lancé par ETA », [En ligne], 21-09-10, Le journal du pays basque, http://www.lejpb.com/paperezkoa/20100921/221836/fr... (Consulté 23-09-10)

(3)UBARRETXENA, Aitor, « Qui croit encore à la trêve d'ETA ? », [En ligne], 21-09-10, Courrier international, http://www.courrierinternational.com/article/2010/... (Consulté 23-09-10)

(4) « Premières réponses internationales... », Op. cit.

(5) Traduction libre de l'auteur. GARA, «ETA tiene disposición para un alto el fuego permanente y verificable, y también para ir más lejos», [En ligne], 25-09-10, Gara, http://www.gara.net/azkenak/09/222778/es/ETA-tiene... (Consulté 25-09-10)

(6)RFI, « L'adieu aux armes de l'IRA », [En ligne], 28-07-05, RFI, http://www.rfi.fr/actufr/articles/067/article_37773.asp (Consulté 25-09-10)

(7)« Why Do They Kill? The Basque conflict in Spain », Op. cit.

(8) ASSOCIATED PRESS, « Espagne: l'ETA revendique plusieurs attentats », [En ligne], 15-06-09, Cyberpresse, http://www.cyberpresse.ca/international/europe/200... (Consulté 28-09-10)

(9)WOODWORTH, Paddy, « The Spanisg-Basque peace process: how to get things wrong », World Policy Journal, printemps 2007, Vol. 24, no. 1, p.65-73.

Dernière modification: 2010-10-04 07:59:24

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019