5 août 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

8 février 2010

Coup de froid dans les relations diplomatiques sino-américaines


Romuald Somda
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
2016
Élection de Tsai Ing-wen à la présidence de la République de Chine (Taïwan)

novembre
2015
Poignée de main historique entre les présidents de la Chine et de Taïwan

avril
1975
Décès de Tchang Kaï-chek

décembre
1954
Traité de défense mutuelle entre les États-Unis et la République de Chine (Taïwan)

mars
1950
Accession de Tchang Kaï-chek à la présidence de la République de Chine

décembre
1949
Fuite des nationalistes chinois à Taïwan

Le porte-parole du Pentagone, le colonel Dave Lapan, a déclaré le vendredi 29 janvier 2010 que les États-Unis d'Amérique livreront un équipement militaire défensif à Taïwan. Selon les médias, « cette transaction est chiffrée à près de 6,4 milliards de dollars américains, le contrat inclut 114 missiles antimissiles Patriot, 60 hélicoptères Black Hawk, des navires chasseurs de mines sous-marines et des dispositifs de communication pour les F-16 taïwanais. Washington n'a cependant pas donné suite à la demande de Taipei portant sur des avions de chasse F-16 (1).»

Cette vente d'armes américaines à Taïwan est un dossier sensible qui soulève une controverse avec les autorités chinoises. (2). La Chine qualifie ce partenariat militaire entre Washington et Taipei comme étant une ingérence dans sa politique intérieure. Car depuis 1949, la Chine revendique la souveraineté sur l'île de Taïwan. Pour forcer les Américains à changer d'avis, la Chine menace de rompre ses relations militaires avec eux. Selon Euronews, une pétition a été lancée en Chine avec déjà 55 000 signatures pour boycotter les marques américaines telles que Boeing (3). Les entreprises américaines devront également faire face à des sanctions jusqu'à ce que leur gouvernement annule ce contrat de livraison d'équipement militaire a Taïwan.

Les Américains, en réponse à cette réaction chinoise, soulignent que cette vente permettra de maintenir la sécurité et la stabilité entre l'île et la Chine. En effet, un des conseiller du président américain à la sécurité nationale, le général James Jones, essaie de calmer les tensions avec le gouvernement de Hu Jintao. Il souligne le faite que les relations sino-américaines sont « une très grande priorité pour l'administration de Barack Obama ». Il mentionne aussi que les Etats-Unis, en faisant une telle transaction, ne veulent vraiment pas s'ingérer dans la politique intérieure de la Chine. Enfin, il n'a pas oublié de rappeler que la Chine est un grand partenaire économique pour les Etats-Unis (4).

Référence

1. Société Radio-Canada. Les Etats-Unis approvisionnent Taiwan, [EN LIGNE], [hyperlien] consulté le dimanche 7 février 2010.

2. ibid.

3. Euronews. Nouveau coup de froid dans les relations sino-américaines après la vente d'armes de Washington a Taiwan, [EN LIGNE], [hyperlien] consulté le dimanche 7 février 2010

4. Société Radio-Canada, op.cit.

Autres références

Euronews. Pékin suspend ses contacts dans le domaine militaire avec Washington, [EN LIGNE], consulté le dimanche 7 février 2010 [hyperlien]

CNN. China repeats warning against U.S. arms sales to Taiwan, [EN LIGNE], consulté le dimanche 7 février 2010 [hyperlien]

France 24. La Chine en colère après les ventes d'armes US à Taiwan, souple sur l'Iran. [EN LIGNE], consulté le dimanche 7 février 2010 [hyperlien]



Dernière modification: 2010-02-15 09:04:34

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019