26 novembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

20 septembre 2011

Renouvellement de la Monusco : beaucoup de travail à faire pour sécuriser le Congo


Sabrina Bourgeois
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2019
Déclaration de l’Organisation mondiale de la santé sur l’épidémie d’Ebola

décembre
2018
Élections générales en République démocratique du Congo

octobre
2012
Ouverture du quatorzième Sommet de la Francophonie

mars
2012
Verdict de culpabilité de la Cour pénale internationale contre le Congolais Thomas Lubanga

octobre
2006
Élection de Joseph Kabila à la présidence de la République démocratique du Congo

décembre
2002
Signature d'un accord de paix relatif au conflit en République démocratique du Congo

mai
1997
Renversement du président congolais Mobutu Sese Seko

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

mai
1978
Déclenchement de l'opération Léopard au Zaïre

mars
1977
Déclenchement du conflit du Shaba au Zaïre

septembre
1976
Apparition du virus Ébola en Afrique

décembre
1967
Fondation du Parti révolutionnaire du peuple au Congo

novembre
1965
Coup d'État portant Joseph Mobutu au pouvoir en République démocratique du Congo

août
1964
Rébellion à Stanleyville, au Congo

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Décès du secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Dag Hammarskjöld

septembre
1961
Création de l'Union africaine et malgache

janvier
1961
Assassinat de l’ex-premier ministre congolais Patrice Lumumba

juin
1960
Proclamation de l'indépendance du Congo

Le 28 juin 2011, le mandat de la Mission de l'Organisation des Nations unies pour la stabilisation de la paix en République démocratique du Congo (MONUSCO) fut reconduit par le Conseil de sécurité. Centralisée autour de la protection de la population congolaise, la MONUSCO est la continuité de la Mission de l'Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUC), instaurée en 1999, qui s'assurait du respect du cessez-le-feu entre les États des Grands Lacs.

Un État fragile

La MONUC est entrée en fonction dans l'ancien Congo belge à la suite de ce que l'on nommait la « Première Guerre mondiale de l'Afrique » (1), alors que se trouvaient sur son territoire plus de neuf groupes armés étrangers venant de l'Ouganda, du Rwanda et du Zimbaboué. Se retrouvent également à cet endroit des milices congolaises de plusieurs ethnies qui tentent de contrôler les richesses du territoire. Sans gouvernement légitime à la suite de décennies de coups d'État, la République démocratique du Congo a accepté la présence du MONUC comme un contre-pouvoir nécessaire dans ce conflit. La MONUC a laissé sa place à la MONUSCO en 2010 grâce à l'évolution de la situation dans huit des onze provinces où les soldats de la mission ne font qu'épauler, au besoin, le gouvernement légitime. La situation est toujours problématique dans les Kivus et la Province orientale.

Les Congolais sont les premières victimes de ce conflit qui aurait fait jusqu'à 5,8 millions de morts à l'extérieur des combats (2). La cohabitation tendue de plus de 200 ethnies, la pauvreté et la sous-éducation engendrées par des décennies de colonisation sont donc autant de facteurs qui fragilisent la population.

Parmi les groupes les plus violents, on retrouve le Front de Libération du Rwanda (FDLR) et l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA). Leur présence, associée à l'emploi de mercenaires et une armée congolaise peu contrôlée, a entraîné, depuis 1998, la mort de plus de 3,5 millions de personnes, en plus de faire fuir plus de 1,7 million d'individus de leurs villages et pousser des centaines de réfugiés dans les États voisins (3).

Une stabilité précaire

Grâce à un budget annuel approximatif de 1,35 milliard de dollars et un effectif maximal de 23 000 personnes en juin 2011, « la situation générale en République démocratique du Congo est restée relativement stable » selon le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon (4). Le « personnel onusien » venant majoritairement de la région africaine, mais aussi de quelques pays occidentaux comme la Belgique et les États-Unis, a réussi de concert avec le gouvernement congolais à stabiliser la situation. Ainsi, plusieurs procès sont engagés dans la majorité des provinces, ce qui permet de rassurer la population civile. Seules exceptions, les provinces de l'est du Congo où les différents conflits armés restent impunis devant la justice. La présence de la MONUSCO y est toujours décisive.

Il sera intéressant d'observer, en 2011, le déroulement de l'élection présidentielle de novembre qui risque d'envenimer une situation politique déjà précaire (5). Lors de la précédente élection, en 2006, on faisait rapport de 330 à 500 morts dans les conflits postélectoraux, ce qui laisse penser que le processus électoral, même démocratique, peut avoir des résultats peu populaires si la population comprend peu ce qu'est la démocratie (6). Les différents observateurs internationaux auront fort à faire pour limiter les représailles des militants liés aux partis perdants. Déjà, certains partis politiques sont considérés particulièrement violents et une manifestation au début de septembre a fait un mort à Kinshasa.




Références:

(1) SECRÉTAIRE GÉNÉRAL, S∕2010∕164 : Trente et unième rapport du Secrétaire général sur la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo [EN LIGNE], 30 mars 2010,http://www.un.org/french/documents/view_doc.a... (page consultée le 22 mai 2011).

(2) JACQUEMOT, Pierre, « La sortie de crise dans l'est du Congo et les perspectives de la coopération régionale », Mondes en développement, no 147, mai 2009, pages 93-108.

(3) OXFAM, Conflit en R.D Congo [EN LIGNE], juillet 2010, http://www.oxfam.org/fr/emergencies/congo (page consultée le 12 septembre 2011).

(4) SECRÉTAIRE GÉNÉRAL, S∕2011∕298 : Rapport du Secrétaire Général sur la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation de la République Démocratique du Congo [EN LIGNE], 12 mai 2011, http://www.un.org/french/documents/view_doc.asp?sy... (page consultée le 11 septembre 2011).

(5) Anonyme, RDC : Un mort dans des violences sur fond de campagne électorale, Le Monde, [EN LIGNE], 6 septembre 2011, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/09/06/r... (page consultée le 12 septembre 2011).

(6) TREFON, Theodore, « Les obstacles administratifs à la réforme en République démocratique du Congo », Revue Internationale des Sciences Administratives, vol. 76, avril 2010, pages 734-755.

Autres références

Anonyme, « Le MONUC devient MONUSCO », Jeune Afrique, [EN LIGNE], 2 juillet 2010, http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100702101346/ (page consultée le 12 septembre 2011).

CONSEIL DE SÉCURITÉ, Résolution 1925 (2010)[EN LIGNE], 28 mai 2010, http://www.un.org/french/documents/view_doc.asp?sy... (page consultée le 11 septembre 2011).

CONSEIL DE SÉCURITÉ, Résolution 1991 (2011) [EN LIGNE], 28 juin 2011, http://www.un.org/french/documents/view_doc.asp?sy... (page consultée le 11 septembre 2011).

LECLERC, Jacques, Congo-Kinshasa, Université Laval [EN LIGNE], 24 juin 2009, http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/afrique/czaire.htm (page consultée le 12 septembre 2011).

Dernière modification: 2011-11-03 07:46:32

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019