5 décembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

20 septembre 2011

Élection de la première femme premier ministre en Thaïlande : exploit ou chance ?


Marilou Vigneau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2016
Décès du roi de Thaïlande, Rama IX (Bhumibol Adulyadej)

février
2014
Tenue d'élections législatives en Thaïlande

juillet
2011
Inondations destructrices en Thaïlande

décembre
2004
Tsunami dévastateur en Asie du Sud

septembre
1992
Tenue d'élections législatives en Thaïlande

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

juillet
1979
Ouverture d'une conférence internationale sur les réfugiés de la mer en Asie du Sud-Est

octobre
1976
Renversement du gouvernement de Seni Pramoj en Thaïlande

octobre
1974
Promulgation d'une nouvelle Constitution en Thaïlande

novembre
1971
Coup d'État en Thaïlande

mai
1969
Affrontements interethniques en Malaisie

février
1969
Tenue d'élections législatives en Thaïlande

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

septembre
1954
Création de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est

Avant le début de l'été 2011, Yingluck Shinawatra était une pure inconnue. Femme d'affaires prospère, mais sans aucune expérience politique quelconque, elle est la petite soeur de l'ex-premier ministre Thaksin Shinawatra exilé à Dubaï depuis 2006, date du dernier coup d'État. Il s'y est réfugié afin d'échapper à deux ans de prison pour corruption. Rappelons que c'est le seul premier ministre thaïlandais, depuis la fin de la monarchie absolue en 1932, qui ait réussi à terminer son mandat(1).

Yingluck a suivi les pas de son grand frère en 2011. Elle s'est retrouvée chef du parti Pheu Thai, pro-Thaksin, lequel elle a mené à la victoire. Elle est ainsi devenue la première femme premier ministre de la Thaïlande, entrant alors dans un cercle mondialement restreint et privilégié.

Un passé politique néophyte

Yingluck est la neuvième enfant d'une famille de politiciens. Elle a fait des études politiques et une maîtrise en administration publique. Jusqu'en 2011, elle était directrice de la compagnie familiale « SC-Asset », après avoir été directrice de la plus grande firme de télécommunication au monde(2).

Plusieurs observateurs s'entendent pour dire que le succès de sa campagne repose en grande partie sur l'exploitation de son lien de parenté avec son frère ainé, jouant ainsi sur le terrain des sentiments avec le peuple thaïlandais(3). En effet, selon Sunai Phasuk, consultant pour « Human Rights Watch », « L'enjeu des dernières législatives a été de soutenir ou non Thaksin. L'idée de génie, qui a sûrement mené à la victoire, a été de faire de Yingluck le clone de son frère. En Thaïlande, l'inexpérience politique est compensée par l'ADN et un stratège avisé(4).»

Plusieurs critiques de madame Shinawatra ont des doutes sur ses intentions et n'hésitent pas à les exposer au grand jour. Va-t-elle tenter le tout pour acquitter son frère de ses crimes afin qu'il puisse revenir au pays au détriment de sa légitimité? Seul l'avenir nous le dira(5).

Des objectifs réalisables?

Elle ne veut rien de moins que ramener la stabilité du pays, divisé par les cinq dernières années de troubles politiques, en réconciliant les masses défavorisées du Nord et Nord-Est, qui appuient Thaksin, et les élites de la capitale, qui ne le portent pas dans leur coeur. L'une de ses promesses les plus emblématiques est également d'assurer l'augmentation de plus de 40% du salaire minimum(6). Il va sans dire que ce genre de déclaration suscite beaucoup de doutes et de craintes dans le monde économique.

Finalement, le plus grand de ses défis sera sans doute de rester au pouvoir. En effet, le pays vit au rythme effréné des manifestations récentes qui l'ont ébranlé. Les « chemises rouges », un mouvement initialement pro-Thaksin, qui réclame une plus grande représentation des classes populaires, attendent justice pour la dernière répression sanglante qui a fait plus de 90 morts. L'enjeu principal de cette jeune femme sera donc de continuer la réforme de son frère, qui vise l'entrée des catégories sociales dans le jeu politique, tout en gardant à l'esprit qu'il s'agit d'une période de transition. (7)




Références:

(1) AFP pour l'Express. Yingluck Shinawatra, première femme Premier ministre en Thailande, 5 aout 2011, http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/yinglu... consulté le 12 septembre 2011

(2) BBC news Asia-Pacific. Profile: Yingluck Shinawatra, 5 aout 2011, http://www.bbc.co.uk/news/world-asia-pacific-13723451, consulté le 12 septembre 2011

(3) AFP pour l'Express. Thailande: Yingluck shinawatra, le « clone » de son frère thaksin, 4juillet 2011,http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/t... , consulté le 9 septembre 2011.

(4) COMPAIN, Florence. « La fulgurante ascension de Yingluck Shinawatra », Le Figaro, 3 juillet 2011

(5) BOISSEAU DU ROCHER, Sophie pour Le Monde. « Le grand enjeu est de savoir si Thaksin va entrer en Thailande », 5 juillet 2011, http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/...

(6) AFP pour Le Point. Thailande: Yingluck Shinawatra, élue Premier ministre, première femme à occuper ce poste, 5 aout 2011, http://www.lepoint.fr/monde/thailande-yingluck-shi... , consulté le 12 septembre 2011

(7) GOUESET, Catherine. Thailande: la revanche des « chemises rouges », 4 juillet 2011, http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/thaila...

Dernière modification: 2011-10-25 08:39:31

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019