24 novembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

2 avril 2013

Le FMI presse Buenos Aires de remettre à jour ses statistiques


Émilie Diboma Dikaha
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2019
Élection d’Alberto Fernandez à la présidence de l’Argentine

août
2018
Rejet de la décriminalisation de l’avortement par un vote du Sénat argentin

novembre
2015
Élection de Mauricio Macri à la présidence de l'Argentine

octobre
2011
Réélection de Cristina Kirchner à la présidence de l'Argentine

octobre
2007
Élection de Cristina Kirchner à la présidence de l'Argentine

avril
2003
Élection de Nestor Kirchner à la présidence de l'Argentine

décembre
2001
Démission du président argentin Fernando de la Rua

juin
2001
Arrestation de l'ex-président argentin Carlos Menem

octobre
1999
Élection de Fernando de la Rua à la présidence de l'Argentine

mai
1995
Réélection de Carlos Menem à la présidence de l'Argentine

août
1994
Révision de la Constitution argentine

mars
1992
Attentat contre l'ambassade d'Israël en Argentine

mars
1991
Signature du traité menant à la création du Mercosur

mai
1989
Élection de Carlos Menem à la présidence de l'Argentine

octobre
1983
Premières élections libres après la dictature militaire en Argentine

avril
1982
Invasion des îles Malouines/Falkland par l'Argentine

août
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

avril
1977
Première marche des mères de la Plaza de Mayo en Argentine

mars
1976
Renversement de la présidente Isabel Peron en Argentine

Pour la première fois depuis sa création, en 1944, le Fonds monétaire international (FMI) adoptait, le 1er février 2013, une déclaration de censure envers le gouvernement argentin. La raison : ce dernier ne se conformait pas aux méthodes de calcul de son inflation et de sa croissance (1). En effet, après plusieurs avertissements de la part de l'institution, l'Argentine se voit obligée de « corriger les inexactitudes de ses statistiques (2) » d'ici le 29 septembre 2013.

Le conseil d'administration, représentant les 188 États membres du FMI, a voté la déclaration de censure afin que l'Argentine corrige sa situation avant l'échéance imposée. Si jamais l'Argentine ne corrigeait pas ses statistiques d'ici septembre 2013, des sanctions graduelles seraient appliquées à son endroit. Dans un premier temps, l'interdiction de tout prêt de la part du FMI, puis le retrait de son droit de vote et, enfin, l'exclusion totale du FMI (3).

La situation économique argentine reste très préoccupante pour la communauté internationale, car selon des instituts privés et autonomes, l'inflation atteindrait les 25,6% malgré les 10,8% annoncés par le gouvernement en 2012 (4). Depuis 2007, année depuis laquelle le gouvernement argentin refuse toute évaluation annuelle du FMI, les Argentins ont vu leur pouvoir d'achat diminuer et le prix des denrées alimentaires exploser dans les supermarchés (5).

À la suite du communiqué du FMI, la présidente argentine Cristina Kirchner a d'abord dénoncé « un acharnement contre son pays depuis sa faillite en 2001 (6) ». Puis, le ministre de l'Économie, Hernan Lorenzino, a annoncé la mise en place d'un nouvel indice des prix à la consommation conforme aux exigences de l'institution monétaire. Il a toutefois ajouté une critique à l'encontre de ce « jugement à deux vitesses » et affirmé que « plusieurs pays » avaient, eux aussi, modifié leur méthode de calcul (7).




Références:

(1) AFP. « Accusée par le FMI de truquer ses statistiques, l'Argentine change sa méthode de calcul », Le Monde, 4 février 2013, [en ligne], http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/02/04/... consulté le 30 mars 2013

(2) INTERNATIONAL MONETARY FUND. Statement by the IMF executive board on Argentina, 1 février 2013, [en ligne], http://www.imf.org/external/np/sec/pr/2013/pr1333.htm, consulté le 30 mars 2013

(3) LATRIBUNE.FR. « Le FMI menace l'Argentine d'exclusion », 3 février 2013, [en ligne], http://www.latribune.fr/actualites/economie/intern... consulté le 30 mars 2013

(4) LEFIGARO.FR. « Le FMI menace l'Argentine de sanctions », 3 février 2013, [en ligne], http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/02/03/2000... consulté le 30 mars 2013

(5) BUCHET, Jean-Louis. « L'Argentine écoute le FMI et promet de changer sa méthode de calcul de l'inflation », Rfi.fr, 5 février 2013, [en ligne], http://www.rfi.fr/ameriques/20130205-argentine-ced... consulté le 30 mars 2013

(6) GODART, Nina. « Pourquoi le FMI menace l?Argentine d'exclusion ? », Bfmtv.com, 4 février 2013, [en ligne], http://www.bfmtv.com/economie/fmi-menace-l-argenti... consulté le 30 mars 2013

(7) AFP. « Censure du FMI : l'Argentine modifie son calcul de l'inflation », Leparisien.fr, 5 février 2013, [en ligne], http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/... consulté le 30 mars 2013

Dernière modification: 2013-04-08 08:16:59

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019