25 septembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

5 mars 2006

Arroyo décrète l'état d'urgence


Josée Bélanger
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2016
Élection de Rodrigo Duterte à la présidence des Philippines

novembre
2013
Passage du typhon Haiyan sur les Philippines

octobre
2011
Atteinte du cap des 7 milliards d'habitants sur la Terre

janvier
2001
Départ du président philippin Joseph Estrada

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

février
1987
Adoption par référendum d'une nouvelle Constitution aux Philippines

février
1986
Assermentation de Corazon Aquino à la présidence des Philippines

juillet
1979
Ouverture d'une conférence internationale sur les réfugiés de la mer en Asie du Sud-Est

septembre
1972
Promulgation de la loi martiale aux Philippines

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

novembre
1965
Élection de Ferdinand Marcos à la présidence des Philippines

septembre
1963
Proclamation de l'indépendance de la Malaisie

mars
1957
Décès du président philippin Ramon Magsaysay

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

septembre
1954
Création de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est

En cette fin de février 2006, les Philippins devaient célébrer le vingtième anniversaire de la chute du dictateur Ferdinand Marcos. Cependant, ces célébrations, qui devaient commémorer le retour de la démocratie dans l'archipel, furent entachées par de violentes manifestations.

Profitant de l'occasion, quelque 5000 opposants de la présidente, Gloria Macapagal Arroyo, sont descendus dans la rue afin de protester contre l'appauvrissement d'une partie de la population et le maintien d'un système politique empreint de corruption (1).

Prétextant un possible coup d'État, la présidente Arroyo a décrété l'état d'urgence le 24 février, interdisant ainsi tout rassemblement populaire. Cette mesure autorise également l'armée philippine à intervenir de façon à éviter tout débordement de violence.

Cette situation a manifestement favorisé l'émergence d'une vague de répression. En effet, plusieurs opposants politiques de la présidente, dont des membres hauts-placés de l'armée philippine, ont été emprisonnés. De plus, la police s'est introduite au journal « Daily Tribune », qui conteste ouvertement le leadership de la présidente, afin d'y saisir du matériel et des journaux prêts à être distribués.

D'anciens membres du gouvernement philippin ont condamné le décret de l'état d'urgence. Corazon Aquino, qui avait pris le pouvoir en février 1986 à la suite de la chute de Marcos, a dénoncé cette mesure et a appelé la présidente Arroyo à « faire le sacrifice suprême » (2) en démissionnant.

Présidente depuis 2001, Mme Arroyo a été la cible de plusieurs tentatives de coups d'État par le passé. La situation actuelle, créée par le décret, pourrait isoler davantage le gouvernement et laisse présager une répétition de l'histoire. Malgré tout, Mme Arroyo a déclaré « être la seule personne à même de diriger la république. (3) »




Références:

1. ASSOCIATED PRESS. « L'état d'urgence décrété aux Philippines sur fond de tentative de putsch », La Presse Canadienne, 24 février 2006.

2. Idem.

3. DERON, Francis. « Manifestations et coups d'État avorté malmènent la présidente », Le Devoir (Montréal), 24 février 2006, p. A5.

Bibliographie

GOMEZ, Jim. « Arrestations au sein de l'opposition au lendemain de la proclamation de l'état d'urgence aux Philippines », La Presse Canadienne, 25 février 2006.

GUTIERREZ, Jason. WILSON, Karl. « Philippines : La traque des conspirateurs s'amplifie », La Presse (Montréal), 28 février 2006, p. A19.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019