10 juillet 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

24 septembre 2013

Un Brésilien à la tête de l'OMC


Olivier Meunier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2020
Démission du ministre de la Santé au Brésil

octobre
2018
Élection de Jair Bolsonaro à la présidence du Brésil

avril
2018
Arrestation de l’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva

août
2016
Destitution de la présidente brésilienne Dilma Rousseff

août
2016
Ouverture des Jeux olympiques de Rio de Janeiro

octobre
2014
Réélection de Dilma Rousseff à la présidence du Brésil

juin
2013
Manifestations d'envergure au Brésil

octobre
2010
Élection de Dilma Rousseff à la présidence du Brésil

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

octobre
2006
Réélection de Luiz Inacio Lula da Silva à la présidence du Brésil

mai
2006
Rébellion simultanée dans les prisons de Sao Paulo, au Brésil

octobre
2002
Élection de Luiz Inacio Lula da Silva à la présidence du Brésil

janvier
2001
Ouverture du premier Forum social mondial à Porto Alegre

avril
1993
Tenue d’un référendum sur le régime et le système politique au Brésil

décembre
1992
Démission du président brésilien Fernando Collor

octobre
1992
Émeute dans la prison Carandriu de Sao Paulo, au Brésil

juin
1992
Ouverture du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro

mars
1991
Signature du traité menant à la création du Mercosur

janvier
1985
Élection de Tancredo Neves à la présidence du Brésil

Le 1er septembre 2013, après huit ans à la tête de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy a laissé sa place comme directeur général au Brésilien Roberto Azebedo (1).

Le processus de sélection du d.g. de l'OMC s'étale sur neuf mois avant la fin du mandat du directeur général en poste. C'est le président du conseil général qui établit les délais du processus pour faciliter le consensus entre les membres de l'organisation (2).

Les États membres possèdent jusqu'à un mois après le déclenchement du processus pour présenter la candidature d'un de leurs ressortissants (3). Par la suite, les candidats disposent de trois mois pour se faire connaître auprès de l'organisation. Puis, trois mois avant la fin du mandat du directeur en fonction, une assemblée générale a lieu afin que les États membres choisissent l'un des candidats par consensus.

La négociation entourant la libéralisation des échanges mondiaux constitue l'un des principaux défis qui attendent le nouveau président de l'OMC (4). En fait, l'augmentation des accords de libre-échange, bilatéraux et régionaux, incite davantage les puissances à marchander leurs conditions commerciales (5). Comme autre défi, le prédécesseur d'Azebodo l'avait prévenu de la difficulté à diriger cette organisation : « L'OMC bouge comme un énorme pétrolier, et son directeur général n'est pas son capitaine (6).»

Bien que l'élection du Brésilien Roberto Azebedo est perçue comme une grande victoire pour les pays en voie de développement (7), il reste à voir si ce nouveau dirigeant sera bien en mesure de manoeuvrer cet « énorme pétrolier (8) » qu'est l'OMC (9).




Références:

(1) BLESSIG, Marie-Noëlle. «OMC: Pascal Lamy passe le témoin à Roberto Azevedo», La Presse.ca, 30 août 2013.http://affaires.lapresse.ca/economie/internat... (consulté le 22 sept. 2013)

(2) WORLD TRADE ORGANIZATION. « Procedures for The appointment of Directors-General », WT/L/509, 20 janvier 2003. http://www.wto.org/english/thewto_e/dg_e/dg_select... (consulté le 22 sept. 2013)

(3) Ibid.

(4) FAUJAS, Alain. «OMC : Roberto Azevêdo, le diplomate brésilien qui devra "ramer"», Le Monde, 30 août 2013. http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/08/30/... (consulté le 22 sept. 2013)

(5) CHENGUANG, ZHENG. « Challenges Facing the WTO and Its New Chief », People in the Know -- China Radio International, 17 mai 2013. http://www.cigionline.org/articles/2013/05/challen... (consulté le 26 sept. 2013)

(6) FAUJAS, Alain, Op. Cit.

(7) SEXENA, Shobhan. «Brazilian diplomat elected WTO chief», The Times of India, 8 mai 2013. http://timesofindia.indiatimes.com/business/intern... (consulté le 22 sept. 2013)

(8) FAUJAS, Alain, Op. Cit.

(9) Ibid.

Dernière modification: 2013-10-14 13:59:13

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019