31 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

11 février 2014

L'Arabie saoudite au Conseil des droits de l'homme : une nomination surprenante


Ivan Brankovic
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
2020
Début d’un conflit pétrolier entre l’Arabie saoudite et la Russie

janvier
2015
Décès du roi Abdallah Ben Abdelaziz al-Saoud d'Arabie saoudite

août
2005
Décès du roi Fahd d’Arabie saoudite

juin
1982
Décès du roi Khaled en Arabie saoudite

novembre
1979
Attaque de la Grande mosquée en Arabie Saoudite

mars
1975
Assassinat du roi Fayçal en Arabie saoudite

octobre
1973
Début du premier «choc pétrolier»

août
1967
Ouverture d'un sommet des pays arabes à Khartoum

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

septembre
1960
Création de l'Organisation des pays producteurs de pétrole

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

novembre
1953
Décès du roi Ibn Séoud d’Arabie Saoudite

Le 12 novembre 2013, 10 pays, dont l'Arabie saoudite, ont été désignés pour siéger au Conseil des droits de l'homme (CDH) des Nations unies (ONU). Cependant, l'Arabie saoudite est âprement critiquée au sujet des droits humains, ce qui révèle la réalité paradoxale du CDH.

Chargé d' « aider les États membres à respecter leurs obligations en matière de droits de l'homme à travers le dialogue (1) » et doté de fonctions consultatives, le CDH est ouvert à tous les pays membres de l'ONU. Les 47 États y siégeant sont élus par l'Assemblée générale, à la majorité absolue de la totalité de ses membres, suivant une répartition géographique favorisant les pays émergents (2). Les pays choisis sont désignés pour 3 ans, avec un maximum de 2 mandats successifs.

Diverses associations ont saisi l'occasion de cette nomination pour rappeler les multiples atteintes aux droits et libertés en Arabie saoudite (3). L'organisation Human Rights Watch (HRW) s'est dite préoccupée par l'état des droits des femmes et des homosexuels ainsi que par la sécurité de la minorité chiite (4).

D'ailleurs, selon le politologue et journaliste Maxime Perez, il n'y a, en Arabie saoudite, « [p]as de place aux considérations humanitaires chères à l'Occident (5) ». Les autorités du pays, selon HRW, répriment très durement les militants des droits humains et tentent « d'étouffer leurs appels au changement (6) ». En 2013, le royaume figurait au plus bas du classement mondial de l'organisation Freedom House pour les libertés civiles et les droits politiques (7). Il figure aussi au 163e rang sur 179 du Classement mondial de la liberté de la presse 2013, établi par Reporters sans frontières (8).

Enfin, Alexandra Novosseloff, politologue, explique cette nomination paradoxale en spécifiant que l'élection au CDH se joue d'abord sur des « considérations politiques et économiques (9) ».




Références:

(1) ORGANISATION DES NATIONS UNIES. « General assembly creates new human rights council », UN Chronicle, vol. 43, n° 1, printemps 2006, p. 23.

(2) GODET, Blaise. « La création et le fonctionnement du Conseil des droits de l'homme », Relations internationales, n° 136, 2008, p. 91.

(3) RAVERDY, Quentin. « ONU : les moutons noirs du Conseil des droits de l'homme », Le Point, [En ligne], 13 novembre 2013, http://www.lepoint.fr/monde/onu-les-moutons-noirs-... (Page consultée le 9 février 2014).

(4) loc. cit.

(5) PEREZ, Maxime. « Étrangers, vos papiers ! », Valeurs Actuelles, n° 3937, 10 mai 2012, p. 42.

(6) HUMAN RIGHTS WATCH. « Arabie saoudite : Des militants défient le statut quo », [En ligne], 18 décembre 2013, http://www.hrw.org/fr/news/2013/12/17/arabie-saoud... (Page consultée le 9 février 2014).

(7) FREEDOM HOUSE. « Freedom in the World 2014 », [En ligne], [s. d.], http://www.freedomhouse.org/report/freedom-world/f... (Page consultée le 9 février 2014).

(8) REPORTERS SANS FRONTIÈRES. « Classement mondial 2013 », [En ligne], [s. d.], http://fr.rsf.org/press-freedom-index-2013,1054.html (Page consultée le 9 février 2014).

(9) RAVERDY, Quentin. op. cit.

Dernière modification: 2014-02-17 07:22:23

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019