2 juillet 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

19 septembre 2005

Corée du Nord : vers la fin de la crise sur le nucléaire?


Pauline Heitz
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

avril
2018
Sommet entre les leaders de la Corée du Sud et de la Corée du Nord

juillet
2017
Lancement d’un missile nord-coréen qui serait capable d’atteindre les États-Unis

décembre
2011
Décès du leader nord-coréen Kim Jong-il

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

octobre
2006
Premier essai nucléaire en Corée du Nord

juin
2000
Tenue d'une rencontre historique entre les chefs d'État des deux Corées

juillet
1994
Décès du président nord-coréen Kim Il-sung

juin
1950
Déclenchement de la guerre de Corée

Qualifiée il y a deux ans d'« État voyou » par l'administration américaine, la République démocratique et populaire de Corée décide d'abandonner son programme nucléaire. Les deux Corée, les États-Unis, le Japon, la Russie et la Chine ont signé un accord en ce sens le 19 septembre dernier à Beijing. Le gouvernement nord-coréen du « Grand Leader » Kim Jong-Il, s'engage non seulement à renoncer à son arsenal nucléaire, mais aussi à signer de nouveau le Traité sur la non-prolifération nucléaire (TNP). De plus, la Corée du Nord accepte l'inspection sur son territoire de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies (ONU).

En contrepartie, cette dictature communiste souhaite obtenir des garanties quant au maintien de Kim Jong-Il au pouvoir et une aide au développement économique du pays. L'autre point sensible sur lequel les différents participants à la négociation ont réussi à se mettre d'accord est le droit pour la Corée du Nord de développer un programme nucléaire civil. En effet, la déclaration commune précise que « la Corée du Nord a affirmé son droit à l'usage de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Les autres parties ont indiqué respecter cette position (1) ».

Ce revirement dans l'histoire diplomatique nord-coréenne permet à Pyongyang de regagner la confiance internationale ébranlée par l'imprévisibilité de son gouvernement depuis plusieurs années. Cette déclaration commune laisse aux Coréens la possibilité de normaliser leurs relations diplomatiques avec le Japon. Les États-Unis, de leur côté, reconnaissent que la voie militaire n'est pas appropriée dans ce cas-ci et s'engagent à respecter la souveraineté de la Corée du Nord.

Cette dernière, prise en étau entre l'embargo américain qui dure depuis plus de 50 ans et la crise économique et humanitaire qui l'afflige, se devait de relancer les négociations. Selon l'AIEA, son arsenal militaire composé entre autres de 1 082 000 soldats et de six bombes nucléaires, permet tout de même au régime nord-coréen de demeurer un interlocuteur incontournable.

Après plus d'une décennie de négociations, des inquiétudes persistent mais l'accord du 19 septembre laisse présager une lueur d'espoir.




Références:

Site de Radio-Canada, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/dossiers/coree/

HASKI, Pierre. « Pyongyang rentrerait dans le rang », Libération, http://www.liberation.fr/page.php?Article=324935, 20 sept. 2005

RUEFF, Judith. « La Corée du Nord accepte d'abandonner ses programmes nucléaires », Libération, http://www.liberation.fr/page.php?Article=324817, 19 sept. 2005

(1) CHE-HUN, Yi. « Une concession stratégique », Courrier international, (Paris), no 777, 22 sept. 2005

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019