13 juillet 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

27 janvier 2015

Donald Tusk : la détermination que l'Europe attendait


Charles Corriveau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2015
Élection en Pologne du parti Droit et Justice

avril
2010
Écrasement d'un avion transportant le président polonais Lech Kaczynski

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

octobre
2007
Élection en Pologne d'un gouvernement dirigé par Donald Tusk

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

avril
2003
Annonce de l'adhésion de dix pays à l'Union européenne

juillet
1997
Annonce de l'intégration de la Hongrie, la Pologne et la République tchèque au sein de l'OTAN

mai
1997
Tenue d’un référendum constitutionnel en Pologne

décembre
1990
Élection de Lech Walesa à la présidence de la Pologne

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

septembre
1980
Fondation du syndicat Solidarnosc en Pologne

juin
1979
Premier voyage du pape Jean-Paul II en Pologne

octobre
1978
Élection du pape Jean-Paul II

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

décembre
1970
Soulèvements ouvriers dans plusieurs villes polonaises

juin
1956
Dénouement d'une grève spontanée à Poznan, en Pologne

mai
1955
Signature du pacte de Varsovie

octobre
1947
Annonce de la fondation du Kominform

janvier
1947
Tenue d'élections législatives en Pologne

Fondé en 2008, le Conseil européen, l'une des sept institutions de l'Union européenne (UE), élisait son deuxième président le 1er décembre 2014. Il s'agit de Donald Tusk qui sera en fonction jusqu'au 31 mai 2017 avec possibilité d'extension de deux ans.

Le président du Conseil européen est désigné par une majorité qualifiée des membres de l'assemblée et dispose d'un mandat de 2 ans renouvelable. Son rôle consiste à donner l'impulsion politique et à orienter la définition des priorités de l'Union européenne (1). Néanmoins, le rôle du président est plutôt administratif et son pouvoir réel est limité (2), bien que la définition légale de ses fonctions soit toujours en cours (3).

Connu pour son volontarisme et son charisme, Donald Tusk est un homme politique de convictions que l'on considère comme chevronné et habile (4). Son élection marque un tournant pour l'UE (5). En effet, profondément impliqué (6), Tusk fut syndicaliste, député, sénateur, premier ministre et président de la Pologne de novembre 2007 à septembre 2014. Il remplaça le Belge Herman Van Rompuy au Conseil européen(7). Défenseur du libre-marché, Tusk est déterminé à imposer sa vision à l'Europe (8).

La nomination de Tusk au sein de l'UE arrive à point puisque l'institution éprouve plusieurs difficultés (9). En effet, celle-ci est sur le point de mettre en place un plan de relance économique de 387 milliards pour relever l'Europe de la crise de 2008 dont les conséquences se font encore sentir.

De plus, la gestion de la crise en Ukraine se complexifie et la dépendance énergétique de l'Europe envers Moscou est géostratégiquement problématique. The Economist a d'ailleurs proposé que le Conseil européen donne l'impulsion à la sécurisation et au renforcement d'une association énergétique européenne (10). Néanmoins, ce ne sont-là que quelques défis qui demanderont une attention particulière du nouveau président.




Références:

(1) Sénat : le site au service des citoyens, « Le traité de Lisbonne »[en ligne], 22 janvier 2015, http://www.senat.fr/rap/r07-188/r07-1887.html, (page consultée le 23 janvier 2015).

(2) La revue géopolitique, « Conseil européen : D. Tusk président. Qui est-il ? », [en ligne], 28 novembre 2014, http://www.diploweb.com/Conseil-europeen-D-Tusk-pr... (page consultée le 23 janvier 2015).

(3) Rfi, «Donald Tusk prend ses fonctions à la tête du Conseil européen », [en ligne], 1 décembre 2014, http://www.rfi.fr/europe/20141201-donalt-tusk-pren... (page consultée le 21 janvier 2015).

(4) La revue géopolitique, Op. Cit.

(5) Le Monde, « Donald Tusk impose sa « méthode » pour les conseils européens », [en ligne], 20 décembre 2014, http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/12/20/do... (page consultée le 20 janvier 2015).

(6) Le Monde, « Le Polonais Donald Tusk, nouveau président du Conseil européen », [en ligne], 31 août 2014, http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/08/30/do... (page consultée le 22 janvier 2015).

(7) Toute l'Europe, « Donald Tusk », [En ligne], 1 décembre 2014, http://www.touteleurope.eu/actualite/donald-tusk.html, (page consultée le 22 janvier 2015).

(8) Valeurs actuelles, « Europe: Donald Tusk, président de combat », [en ligne], 23 décembre 2014, http://www.valeursactuelles.com/donald-tusk-presid... (page consultée le 22 janvier 2015).

(9) Le Monde, Op. Cit.

(10) Conseil de l'Union européenne, [en ligne], décembre 2014, http://www.consilium.europa.eu/fr/home/, (page consultée le 21 janvier 2015).

(11) The Economist, « We'll get to it next year», [en ligne], 19 décembre 2014, http://www.economist.com/news/europe/21636973-dona... (page consultée le 22 janvier 2015).

Dernière modification: 2015-02-02 07:59:48

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019