31 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

23 février 2016

L'Arabie Saoudite joue la carte de la diplomatie chinoise


Vincent Larouche
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
2020
Début d’un conflit pétrolier entre l’Arabie saoudite et la Russie

janvier
2015
Décès du roi Abdallah Ben Abdelaziz al-Saoud d'Arabie saoudite

août
2005
Décès du roi Fahd d’Arabie saoudite

juin
1982
Décès du roi Khaled en Arabie saoudite

novembre
1979
Attaque de la Grande mosquée en Arabie Saoudite

mars
1975
Assassinat du roi Fayçal en Arabie saoudite

octobre
1973
Début du premier «choc pétrolier»

août
1967
Ouverture d'un sommet des pays arabes à Khartoum

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

septembre
1960
Création de l'Organisation des pays producteurs de pétrole

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

novembre
1953
Décès du roi Ibn Séoud d’Arabie Saoudite

En janvier 2016, Xi Jinping, le président de la République populaire de Chine, se rend à Riyad pour rencontrer de hauts dignitaires de l'Arabie Saoudite(1). À la suite à des tensions entre l'Iran et l'Arabie Saoudite, causées par l'exécution du dignitaire chiite Nimr Al-Nimr le 2 janvier, le président fait un voyage diplomatique dans cette région troublée où la Chine achète de larges quantités de pétrole (2).

En effet, la Chine est un partenaire économique d'importance au Moyen-Orient et en Afrique. La rencontre avec le chef d'État de l'Arabie Saoudite s'effectue alors que des négociations avec l'Égypte ont lieu. Plusieurs milliards seront d'ailleurs injectés dans la construction de la capitale administrative égyptienne que la Chine courtise.

Pour l'Arabie Saoudite, la fin des sanctions économique sur Téhéran, capitale de l'Iran, implique une remontée en puissance possible de son adversaire de longue date. La contestation de l'existence de la nation saoudienne par certains représentants iraniens inquiète. Les États-Unis n'offrant pas le support militaire désiré, les dirigeants saoudiens se tournent vers la Chine(3). Ses dirigeants ont écrit un document synthèse de leur politique extérieure au Moyen-Orient. Une présence forte semble être l'objectif pour la stabilité des échanges économiques.

Il faut mentionner que la Chine est le plus grand client de l'Arabie Saoudite. La majorité du pétrole brut acheté par la République chinoise provient des terres saoudiennes. La valeur des échanges bilatéraux entre les deux pays a augmenté de plus de 230 fois en 25 ans, atteignant 69,1 milliards de dollars en 2014(4).

Étant donné l'importance de cette relation économique, il n'est pas surprenant de voir la la réforme de leur relation diplomatique. Des problèmes internes de la Chine face à l'État islamique, ennemi de l'Arabie Saoudite, viennent aussi raffermir les liens entre la République et le régime monarchique (5).




Références:

(1) LE BELZIC, Sébastien, Dans sa conquête de l'Afrique, Xi Jinping mise aussi sur l'Égypte, 18 janvier 2016, (EN LIGNE), http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/01/18/d... (page consultée le 22 février 2016).

(2) LACROIX, Le président Xi entame en Arabie Saoudite une tournée régionale, 19 février 2016, (EN LIGNE), http://www.la-croix.com/Monde/Le-president-chinois... (page consultée le 22 février 2016).

(3) WHITMAN, Elizabeth, Xi Jinping mideast visit 2016 : Chinese President Lands in Saudi Arabia as China seeks stronger ties with region, IBTIMES, 19 janvier 2016, (EN LIGNE), http://www.ibtimes.com/xi-jinping-mideast-visit-20... (page consultée le 22 février 2016).

(4) Ibid.

(5) MARTEL, France, Xi to Saudi Arabia as China vows bigger military presence in middle east, BREITBART, 15 janvier 2016, (EN LIGNE), http://www.breitbart.com/national-security/2016/01... (page consultée le 22 février 2016).

Autres références

PINGHUI, Zhuang, Key facts behind China's warming ties with Saudi Arabia, Iran and Egypt as Xi Jinping signs mega oil deals during his middle east tour, South China morning post, 20 janvier 2016, (EN LIGNE), http://www.scmp.com/news/china/diplomacy-defence/a... (page consultée le 22 février 2016).

Dernière modification: 2016-03-12 08:49:53

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019