29 septembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

21 février 2017

Serbie : le premier ministre Vučić a les yeux sur la présidence


Tristan Brassard
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

août
2020
Élections législatives au Monténégro

février
2008
Déclaration unilatérale d'indépendance du Kosovo

mars
2003
Assassinat du premier ministre de Serbie, Zoran Djindjic

février
2003
Proclamation de la création de l'État de Serbie-et-Monténégro

février
2002
Début du procès de l'ex-président yougoslave Slobodan Milosevic

octobre
2000
Démission du président de la République fédérale de Yougoslavie, Slobodan Milosevic

décembre
1995
Signature à Paris d'un accord de paix en Bosnie-et-Herzégovine

juillet
1995
Début d’un massacre à Srebrenica, en Bosnie-et-Herzégovine

mars
1992
Référendum sur l'indépendance de la Bosnie-et-Herzégovine

juin
1991
Proclamation d'indépendance de la Croatie

mai
1980
Décès du maréchal Tito en Yougoslavie

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

octobre
1954
Signature d'un accord sur le statut de Trieste

octobre
1949
Fin de la guerre civile en Grèce

octobre
1947
Annonce de la fondation du Kominform

Le 30 avril 2017, les Serbes seront appelés aux urnes afin d'élire leur prochain président. Depuis 2012, Tomislav Nikolic, du Parti progressiste serbe (SNS), occupe ce poste.

La Serbie est un État unitaire dont le régime politique est semi-présidentiel (1). Tandis que le pouvoir de faire les lois appartient au Parlement, le président a quant à lui le devoir de les promulguer. Puis, à la suite des élections législatives, il détient également le pouvoir de proposer le prochain premier ministre à l'Assemblée nationale, mais sous recommandation des élus y siégeant (2). Finalement, c'est le président qui représente le pays à l'international.

Le 24 avril 2014, le SNS d'Aleksandar Vučić est élu pour la première fois avec une majorité au Parlement (3). Deux ans plus tard, celui-ci déclenche des élections législatives anticipées, sous prétexte que son pays « a besoin de quatre années supplémentaires de stabilité pour être prêt à adhérer à l'Union européenne (4) ». Résultat : le SNS conserve sa majorité parlementaire avec 53 % des voix. Vučić est donc maintenant en contrôle de l'Assemblée nationale pour les quatre prochaines années.

Pour l'élection présidentielle de 2017, Vučić est le principal candidat, et ce, même s'il occupe déjà le poste de premier ministre. Son cheval de bataille est l'intégration de la Serbie dans l'Union européenne, jumelée à une conservation de liens étroits avec la Russie (6). Le premier ministre fait face à deux autres candidats principaux : Saša Janković, actuel ombudsman du pays qui vise à assurer que la fonction de président serve tous les citoyens du pays, et Vojislav Šešelj, politicien ultranationaliste et chef du Parti radical (7). En février 2017, les sondages anticipent une large victoire de Vučić avec 55,2 % des voix, contre seulement 12,1 % pour chacun de ses deux autres rivaux (8).




Références:

(1) Perspective monde, Serbie, 2016, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/pays/YUG/fr.html (page consultée le 19 février 2017)

(2) The President of the Republic of Serbia, President's constitutional jurisdiction, http://www.predsednik.rs/en/president (page consultée le 19 février 2017)

(3) Benoît Vitkine, « En Serbie, victoire écrasante pour le premier ministre sortant ». Le Monde, 24 avril 2016, http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/04/24/en... (page consultée le 19 février 2017)

(4) Union interparlementaire, Serbie : Assemblée nationale, 2016, http://www.ipu.org/parline-f/reports/1355_E.htm (page consultée le 19 février 2017)

(5) Benoît Vitkine, op. cit.

(6) Tena Prelec, « Serbian presidential election 2017: Can Vučić pull a Putin-Medvedev? », London school of economics and political science, 15 février 2017, http://blogs.lse.ac.uk/europpblog/2017/02/15/can-v... (page consultee le 19 février 2017)

(7) Loc. cit.

(8) BETA, « Vucic would take 55.2 pct in presidential elections - poll », B92, 1er février 2017, http://www.b92.net/eng/news/politics.php?yyyy=2017... (page consultee le 24 février 2017)

Dernière modification: 2017-02-27 07:40:04

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019