25 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

31 janvier 2017

Les législatives 2016 : un test pour la démocratie en Côte d'Ivoire


Nestor David Roa Lacera
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2010
Tenue du deuxième tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire

septembre
2002
Tentative de coup d'État en Côte d'Ivoire contre le président Laurent Gbagbo

octobre
2000
Assermentation de Laurent Gbagbo à la présidence de la Côte d'Ivoire

décembre
1999
Renversement du président Henri Konan Bédié en Côte d'Ivoire

décembre
1993
Décès du président ivoirien Félix Houphouët-Boigny

septembre
1990
Inauguration d'une basilique somptueuse en Côte-d'Ivoire

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Création de l'Union africaine et malgache

août
1960
Proclamation de l'indépendance de la Côte d'Ivoire

En décembre 2016, les Ivoiriens ont voté aux législatives pour combler les 255 sièges de l'Assemblée nationale. Le tout s'est déroulé dans un calme relatif, contrairement à la présidentielle de 2010 qui avait provoqué la mort de 3000 civils (1).

Les législatives de 2016 ont attribué 167 sièges de l'Assemblée nationale à la coalition du président Alassane Ouattara (2). Celle-ci avait été formée en 2005 sous le nom du Rassemblement des Houphouétistes pour le développement et la paix (RHPD), après une alliance entre le Rassemblement des républicains (RDR) du président Ouattara, le Parti démocratique de la Côte d'Ivoire (PDCI), l'Union pour la démocratie et la paix (UDPCI) ainsi que le Mouvement des forces d'avenir (3). D'autre part, le Front populaire ivoirien, l'ancien parti de l'ex-président Laurent Gbagbo en 2010, qui avait boycotté les élections de 2011 (4), n'a obtenu que 3 sièges lors de cette élection (5).

Ces résultats représentent une baisse pour le RHPD, considérant les résultats individuels des principales formations politiques de la coalition en 2011 (6). En effet, lors de ces élections, le RDR a obtenu 121 sièges et le PDCI 76, pour un total 197 sièges (7). D'ailleurs, un important changement s'est effectué à cause de l'augmentation du nombre de candidats indépendants élus. Lors des élections législatives de 2011, ceux-ci détenaient 35 sièges, alors qu'aux élections de 2016, ils en ont obtenu 75 (8).

Les principaux enjeux de la campagne ont été la transparence aux élections, l'économie, la justice et la réconciliation nationale après les années de guerre (9).

Cette élection a été saluée par la chef de mission d'observation de l'Union africaine et Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies. Ceux-ci ont souligné le rôle positif des équipes nationales et internationales, dont la Commission électorale indépendante, ainsi que l'engagement de la société civile qui a contribué à renforcer la transparence et la crédibilité du processus électoral (10).




Références:

1) GOUËSET, Catherine. « La chute de Gbagbo en huit actes». L'Express. En ligne 11 avril 2011. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/la-... . Consulté le 29 janvier 2017.

2) MICHALON, Noé. « En Côte d'Ivoire, le pouvoir remporte les législatives malgré une percée des indépendants ». Le Monde.fr. En ligne le 21 Décembre 2016. http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/12/21/e... . Consulté le 29 janvier 2017.

3) BBC News. « Q&A: Ivory Coast parliamentary elections ». En ligne le 8 décembre 2011. http://www.bbc.com/news/world-middle-east-16069569 . Consulté le 29 janvier 2017.

4) Le Monde.fr. « Côte d'Ivoire : les élections législatives se déroulent dans le calme ». En ligne le 11 décembre 2011. http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/12/11/l... . Consulté le 29 janvier 2017.

5) MICHALON, Noé. « En Côte d'Ivoire, le pouvoir remporte les législatives malgré une percée des indépendants ». Le Monde.fr. En ligne le 21 Décembre 2016. http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/12/21/e... . Consulté le 29 janvier 2017.

6) HOUPERT,Pierre. « Législatives en Côte d'Ivoire : la carte des résultats région par région ». Jeune Afrique. En ligne le 21 Décembre 2016. http://www.jeuneafrique.com/386097/politique/legis... . Consulté le 29 janvier 2017.

7) Ibid.

8) Ibid.
10) Abidjan.net. « Organisation des législatives 2016 : Les Nations Unies et l'UA félicitent la CEI ». En ligne le 23 decembre 2016. http://news.abidjan.net/h/606595.html . Consulté le 29 janvier 2017.

Dernière modification: 2017-02-06 07:40:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019