23 novembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

18 septembre 2018

Du mouvement dans le paysage médiatique turc


Francis Patenaude
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2019
Intervention militaire turque dans le nord de la Syrie

juin
2018
Réélection de Recep Tayyip Erdogan à la présidence de la Turquie

avril
2017
Tenue d’un référendum constitutionnel en Turquie

juillet
2016
Échec d'une tentative de coup d'État en Turquie

novembre
2015
Réélection en Turquie d'un gouvernement majoritaire du Parti de la justice et du développement

juin
2015
Tenue d'élections législatives en Turquie

août
2014
Élection de Recep Tayyip Erdogan à la présidence de la Turquie

mai
2013
Mouvement de contestation populaire en Turquie

juin
2011
Réélection en Turquie du Parti justice et développement de Recep Tayyip Erdogan

juillet
2007
Élection en Turquie du Parti justice et développement de Recep Tayyip Erdogan

novembre
2002
Élection en Turquie d'un gouvernement majoritaire du Parti pour la justice et le développement

août
1999
Tremblement de terre en Turquie

avril
1999
Élection en Turquie d'un gouvernement de coalition dirigé par le Parti de la Gauche démocratique

juin
1996
Accession de Necmettin Erbakan au poste de premier ministre de la Turquie

décembre
1995
Réélection en Turquie d'un gouvernement minoritaire du Parti de la juste voie

octobre
1991
Élection en Turquie d'un gouvernement de coalition dirigé par le Parti de la juste voie

novembre
1987
Réélection en Turquie d'un gouvernement majoritaire du Parti de la mère patrie

novembre
1983
Tenue d'élections législatives en Turquie

septembre
1980
Renversement du gouvernement de Süleyman Demirel en Turquie

Le 21 mars 2018 a marqué la fin d'une époque dans le paysage des médias d'information de masse en Turquie. Effectivement, une transaction avoisinant le milliard de dollars américains est venue modifier l'équilibre de la propriété des médias d'information (1). Celle-ci a provoqué une foule de réactions aux quatre coins de la planète, faisant passer une importante société médiatique des mains de la société d'investissement Dogan Holding, pilier de l'économie turque depuis presque 40 ans, à celles du Demirören Hodling, parfois considéré comme proche du pouvoir (2).

La fin d'une époque

Dogan Holding est une société d'investissement turque fondée en 1980 par Aydin Dogan. Œuvrant dans plusieurs secteurs clés de l'économie tels les médias, l'énergie et l'industrie manufacturière, celle-ci a tôt fait de gagner en prestige dans l'univers économique turc (3). En 2016, l'influence et la portée des médias appartenant à cette société d'investissement sont considérables. Dans les faits, la branche médiatique de Dogan comptait parmi ses audiences 22 % du lectorat de la presse écrite, 7 % de l'auditoire radiophonique et 11 % de l'auditoire télévisé (4). Celle-ci fut notamment propriétaire du journal Hurriyet et de la chaine télévisée CNN Turk jusqu'en 2016, tous deux parmi les médias les plus consommés de Turquie (5).

Dogan Holding est souvent connue à l'internationale pour la pénalité financière imposée à son égard par le ministère des Finances turc, en 2009. D'une valeur de 2,5 milliards US, ce précédent a forcé la vente de plusieurs des journaux du groupe en plus de créer un doute quant aux possibles intentions attribuables au gouvernement en matière de censure médiatique (6). Considérée à l'époque par l'International Press Institute comme un geste inquiétant (7), cette pénalité a polarisé l'opinion internationale sur l'influence gouvernementale en ce qui a trait aux médias en Turquie.

Ainsi, c'est dans la foulée de cet épisode que la communauté internationale semble attribuer à la vente de mars dernier des intentions politiques aux autorités étatiques turques. Effectivement, selon les propos de Reuters basés sur les données de Reporters sans frontières, l'influence du gouvernement de Recep Erdogan, à la suite de cette transaction, s'étend dorénavant à plus de 90 % des médias (8). Du côté de la présidence et de son entourage, les explications sont peu nombreuses, sinon inexistantes. Dans les faits, l'acquéreur de la branche médiatique, Demirören Holding, est une société privée indépendante du pouvoir turc, ce qui viendrait faire mentir les accusations d'ingérence politique (9).

Des constats qui ne mentent pas

Depuis 2013, l'équipe de Reporters sans frontières recueille et analyse des données lui permettant d'établir un classement mondial des pays selon leur niveau de liberté de presse. Depuis maintenant 5 ans, le classement attribué à la Turquie ne laisse présager ni amélioration ni changement en ce qui a trait au respect que les autorités étatiques attribuent à la liberté de presse. Le plaçant en 157e place sur 180 pays, la note attribuée en 2018 à la Turquie de 52/100, la pire qu'elle a obtenue depuis 2013, illustre l'évolution de l'état de la liberté de presse dans ce pays (10).

De plus, depuis maintenant deux ans, le Media Ownership Monitor, une création de Reporters sans frontières, collecte et analyse de manière objective des données en rapport à la concentration médiatique dans plusieurs États du monde. Les conclusions qui émanent de ses constats permettent de brosser un portrait plutôt fidèle du paysage médiatique des différents pays à l'étude.

Déjà, en 2016, le rapport que l'organisation publie sur le cas de la Turquie indiquait des problèmes profonds quant à la propriété des médias attribuables à des sociétés dites proches du gouvernement. Sans détour, les conclusions du rapport de 2016 pointent vers une culture d'influence politique sur le monde médiatique. Dans les faits, ce rapport nous permet d'apprendre qu'autant l'influence politique sur les agences médiatiques que l'influence politique sur le financement des médias sont considérées comme élevées (11).

Ainsi, le récent rachat de la branche médiatique du groupe Dogan par la société d'investissement de Demirören, dans un contexte politique tendu marqué par l'incertitude en matière de liberté d'expression, tend à relancer le débat autour de la question des conséquences de l'influence politique sur les médias.

Médiagraphie

(1) New York Times, « Turkish Media Group Bought by Pro-Government Conglomerate », 21 mars 2018, URL [hyperlien] (Page consultée le 16 septembre 2018)

(2) Orhan Coskun, « Pro-Erdogan group agrees to buy owner of Hurriyet newspaper, CNN Turk », Reuters, 21 mars 2018, URL [hyperlien] (Page consultée le 16 septembre 2018)

(3) Dogan Holding, « Bussiness Areas », URL [hyperlien] (Page consultée le 16 septembre 2018)

(4) Media Ownership Monitor Turkey, « Media Audience Concentration », URL [hyperlien] rsf.org/en/findings/indicators/#!6b1c56d4c27decb0f53aa036d772dee2 (Page consultée le 16 septembre 2018)

(5) Ercan Ersoy, Kerim Karakaya & Tugce Ozsoy, « Turkey media baron to sell after long battle with Erdogan », Bloomberg, 22 mars 2018, URL [hyperlien] (Page consultée le 16 septembre 2018)

(6) Yvan Watson, « Turkey fines media firm $2.5 billion », CNN, 9 septembre 2009, URL [hyperlien] (Page consultée le 16 septembre 2018)

(7) Hürriyet, « IPI concerned about tax fine against Turkish media group », 23 février 2009, URL [hyperlien] ( Page consultée le 16 septembre 2018)

(8) Orhan Coskun, Op. cit.

(9) Demirören Holding, « Our History », URL [hyperlien] (Page consultée le 16 septembre 2018)

(10) Reporter sans frontières, « Turquie », URL [hyperlien] (Page consultée le 16 septembre 2018)

(11) Media Ownership Monitor Turkey, Op.cit.



Dernière modification: 2018-09-24 08:26:11

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019