30 novembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

10 novembre 2020

États-Unis : le projet Lincoln, des divisions au sein d'un même parti?


Cynthia St-Arnaud Dionne
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2020
Élection de Joe Biden à la présidence des États-Unis

septembre
2020
Dépassement du million de personnes décédées des suites de la covid-19

mai
2020
Premier vol spatial habité pour l’entreprise américaine SpaceX

mai
2020
Mort violente de George Floyd et émeutes aux États-Unis

mars
2020
Dévoilement d’un plan de stimulation économique de 2 trillions de dollars aux États-Unis

février
2020
Accord de paix conditionnel en Afghanistan entre les États-Unis et les talibans

janvier
2020
Annonce d’un plan de paix des États-Unis dans le différend israélo-palestinien

janvier
2020
Accord commercial préliminaire entre les États-Unis et la Chine

janvier
2020
Assassinat du général iranien Qassem Soleimani

décembre
2019
Vote de la Chambre des représentants pour la destitution du président des États-Unis

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

Le projet Lincoln est un mouvement républicain qui a pour but de faire sortir le président Donald Trump du pouvoir (1). Le projet Lincoln, comme son nom le mentionne, est inspiré du défunt président Abraham Lincoln qui a mené les États-Unis à travers une période sanglante et divisée de l'histoire américaine, soit la guerre civile de 1861-1865 (2).

Le projet s'est inspiré de ce président à cause du contexte politique américain actuel. Selon ses dirigeants, les Américains sont également encore plus divisés que jamais avec la polarisation négative que Trump et le « Trumpism (3) » apportent sur le territoire américain en dénigrant et en rejetant les institutions politiques (4). Ce qui fait en sorte que ce mouvement fait par des républicains pour des républicains a pour but que ceux-ci votent pour le Parti démocrate lors des élections du 3 novembre 2020.

Pour les membres du projet Lincoln, la politique américaine doit se faire dans le cadre constitutionnel, sans prendre en compte les allégeances politiques (5). Ils encouragent donc les républicains à voter pour les démocrates dans le but de sortir Trump de la Maison-Blanche, mais aussi pour garder les institutions démocratiques en place et ainsi rétablir un semblant d'harmonie au sein d'une fédération déchirée (6).

Des républicains influents

Par ailleurs, les membres du projet Lincoln sont d'ancien membres républicains ayant une influence sur la scène politique américaine. De plus, parmi les 8 fondateurs, dont George Conway, Steve Schmidt et Reed Galen font partie (7), il y a aussi des experts en relations internationales, des spécialistes des médias, d'anciens militaires et même des sénateurs (8).

La principale source de financement de ce mouvement est les dons volontaires de compagnies ou de firmes (9). Ensuite, viennent les dons des citoyens et le financement des membres du mouvement (10). Ce qui leur a permis de dépenser plusieurs millions de dollars dans cette lutte contre Trump et ses supporteurs. De plus, le projet Lincoln a notamment dépensé plus de 1,3 million de dollars dans une campagne pour éviter la réélection de la sénatrice républicaine du Maine Susan Collins (11).

Des stratégies peu orthodoxes

Si l'idée principale que le projet Lincoln défend est bien de s'assurer que le président Trump ne soit pas réélu en novembre 2020, celui-ci veut également rapprocher les républicains et démocrates sur le plan politique dans le but de sauver « l'union fédérale américaine (12) ».

Pour ce faire, les membres du projet Lincoln utilisent des stratégies médiatiques agressives et peu orthodoxes à l'encontre du président. Comme le président Trump utilise les médias sociaux pour faire passer ses messages, les membres du projet Lincoln utilisent eux aussi les mêmes procédés que lui. Cela fait en sorte que le projet Lincoln, remet en question l'intégrité du president, notamment dans l'actualité (13).

Par ailleurs, selon des experts de l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de Montréal, les méthodes utilisées par les membres de ce mouvement sont une stratégie de campagne électorale efficace et répandue. Ce qui est moins répandu est le fait que ceux-ci veulent faire élire un candidat démocrate, en l'occurrence Joe Biden, au lieu d'un autre républicain (14). En outre, Steve Schmidt affirme que les appuis de Trump diminuent notamment chez les femmes blanches modérées républicaines qui ont été outrées par la réponse du président sur l'enjeu du racisme américain ainsi que la gestion de la polémique en lien avec la mort de George Floyd (15).

Cependant, l'analyste universitaire Rafaël Jacob doute que cela ait un impact significatif sur les fervents supporteurs de Trump, puisque ceux-ci ont un jugement positif, voire fanatique, à l'endroit du président actuel et ne risquent pas de changer d'avis de sitôt. C'est pourquoi le projet Lincoln cible les électeurs républicains indécis ou qui ont voté pour les démocrates lors des élections de mi-mandat de 2018 (16).




Références:

(1) COURTOIS, Caurentin , « Battre Trump à la présidentielle, le combat du Lincoln Project », The Huffington Post, 12 juillet 2020, Url : https://www.huffingtonpost.fr/entry/lincoln-projec... , consulté le 09/11/2020

(2) The Lincoln Project, « Our Mission » 2020, Url: https://lincolnproject.us/ , consulté le 09/11/2020

(3) loc.cit.

(4) loc.cit.

(5) loc.cit.

(6) loc.cit.

(7) CONWAY T, George III, SCHMIDT, Steve et Al, « We Are Republicans, and We Want Trump Defeated », The New York Times, 17 décembre 2019 , Url: https://www.nytimes.com/2019/12/17/opinion/lincoln... ,consulté le 09/11/2020

(8) The Lincoln Project, Op.cit.

(9) EASLEY, Jonathan et GREENWOOD, Max, « Lincoln Project expands GOP target list, winning Trump ire», The Hill, 8 novembre 2020, Url: https://thehill.com/homenews/campaign/511401-linco... , consulté le 09/11/2020

(10) loc.cit.

(11) loc.cit.

(12) NGO BAYEMECK, Bryan, « Le projet Lincoln : ces républicains qui s'opposent à Trump », Quartier Libre, 27 octobre 2020, Url : https://quartierlibre.ca/le-projet-lincoln-ces-rep... , consulté le 09/11/2020

(13) loc.cit

(14) loc.cit.

(15) BLOUIN, Louis, « Lincoln Project : qui sont ces républicains qui veulent faire tomber Trump? », Radio-Canada, 11 juillet 2020, Url : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1718891/linco... , consulté le 09/11/2020

(16) loc.cit.

Dernière modification: 2020-11-16 12:38:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019