29 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

18 février 2020

L'Albanie : à l'aube d'une bonne santé économique?


Stéphanie Charbonneau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
1997
Démission du président albanais Sali Berisha

mai
1996
Tenue d'élections législatives en Albanie

mars
1992
Tenue d'élections législatives en Albanie

novembre
1990
Vote sur la démocratisation du régime en Albanie

avril
1985
Décès du leader politique albanais Enver Hodja

octobre
1979
Attribution du prix Nobel de la paix à mère Teresa de Calcutta

mai
1955
Signature du pacte de Varsovie

En 1946, l'Albanie adopte un modèle qui s'inspire du socialisme et le conserve jusqu'à l'effondrement du communisme dans les années 90. Déjà à ce moment, ce pays vit dans la pauvreté. Pendant près de 20 ans, il va essayer de se reconstruire. Toutefois, il n'a pas autant de facilité à adhérer à une économie de marché que ses voisins européens. Cela s'explique par les nombreuses crises économiques ainsi que l'instabilité politique dont il a été victime. C'est finalement en 2014 que plusieurs facteurs vont influencer l'économie de l'Albanie. En effet, c'est à ce moment qu'elle devient candidate officielle pour l'Union européenne (UE), ce qui va lui permettre de vivre quelques années de croissance économique (1).

La croissance économique de l'Albanie en quelques chiffres

En 2019, la situation économique de l'Albanie peut être décrite grâce à des indicateurs économiques, notamment le taux d'inflation, le taux de chômage, la croissance du produit intérieur brut (PIB) ainsi que l'endettement de l'État. Par la suite, ces données sont mises en comparaison avec quelques années antérieures afin de confirmer s'il y a eu, oui ou non, une amélioration.

Tout d'abord, le taux d'inflation de ce pays atteint 1,8 % en 2019, alors qu'en 2018 il était de 2 % et de 1,99 % en 2017 (2). En ce qui concerne le taux de chômage, celui-ci était de 13,96 % en 2019, versus 13,898 % en 2018 et 7,49 % en 2014 (3). Pour ce qui est de la croissance du PIB en 2019, elle était de 3,7 % selon les prédictions du Fonds monétaire international (FMI), contre 4,145 % en 2018 et 3,315 % en 2016 (4). Finalement, l'endettement de l'État (en pourcentage du PIB) se chiffre à 66 % en 2019, versus 69,9 % en 2018 et 71,9 % en 2017 (5). Bref, ces chiffres, bien que peu concluants, démontrent qu'il y a eu une certaine progression économique en 2019.

2019 : une année de performance pour l'Albanie

Plusieurs raisons peuvent expliquer la croissance économique qu'a connue l'Albanie. Tout d'abord, ce pays ne fait toujours pas partie de l'UE. Par conséquent, en 2018, la Commission européenne a présenté un plan qui prévoyait l'élargissement de l'UE, permettant ainsi à d'autres pays des Balkans d'en devenir membres. Ce plan comprend six actions qu'ils doivent effectuer afin d'adhérer à cette union. Ces initiatives sont les suivantes : « l'État de droit, la sécurité et les migrations, le développement socio-économique, la connectivité en matière de transport et d'énergie, la stratégie numérique, et la réconciliation et les relations de bon voisinage (6). » Afin d'aider les pays non membres de l'union à accomplir ces objectifs, la Commission européenne va augmenter le financement dans les Balkans. C'est pourquoi, à partir de 2018, l'Albanie a commencé à transformer son économie afin de répondre à ces conditions (7).

De plus, plusieurs Albanais émigrent vers d'autres régions en Europe, notamment en Grèce et en Italie, afin d'obtenir de meilleurs emplois. Concrètement, sur une population de 2,9 millions d'habitants, un peu plus d'un million de citoyens vont s'installer dans d'autres pays (8). Il s'agit majoritairement de jeunes de moins de 25 ans qui émigrent afin d'obtenir des salaires qui sont beaucoup plus élevés qu'en Albanie. Toutefois, cette émigration contribue à augmenter le PIB du pays de 8 %, en raison des transferts que fait la diaspora aux ménages albanais (9).

Outre cela, plusieurs projets énergétiques ont fait leur apparition. C'est notamment le cas du gazoduc Trans-Adriatique. Plus précisément, un gazoduc est un tuyau qui transporte des matières gazeuses sous pression (10). Celui-ci traverse plusieurs pays, dont la Grèce et l'Albanie, pour aller rejoindre l'Italie. Ce corridor gazier sera alors bénéfique pour le pays puisqu'il va lui permettre de diversifier son secteur d'énergie et de répondre à la demande qui ne cesse d'augmenter (11).

Finalement, en 2017, l'inflation en Albanie s'est avérée plus basse que prévu, atteignant 2 % (12). La Banque centrale du pays a alors décidé de garder son taux directeur à 1,25 % afin de stimuler l'économie. En effet, un taux directeur qui est plus bas permet de favoriser les prêts à moindre intérêt, ce qui inciterait une plus grande activité économique (13).

En ce qui concerne les principaux secteurs économiques, celui des services occupe la première place avec 47,91 % du PIB, suivi par l'industrie avec 21,3 %. Le secteur de l'agriculture est l'un des plus importants, même s'il ne représente que 18,39 % du PIB (14). En effet, celui-ci est pénalisé, notamment à cause de la superficie de terre cultivable qui est limitée ainsi que du manque d'équipement moderne (15).

Corruption, vice et pauvreté

Considéré comme étant l'un des pays les plus pauvres de l'Europe, l'Albanie a plusieurs faiblesses économiques qui n'aident en rien sa position. Le fait que ce pays ne fasse toujours pas partie de l'UE constitue un facteur important qui affaiblit son économie. Cette union permet un marché unique, ce qui est avantageux économiquement pour ses membres (16).

Dans un autre ordre d'idées, l'Albanie subit énormément de corruption. Le FMI va même jusqu'à qualifier ce pays de « narco-État », puisque la majorité de ses institutions sont menées par des trafiquants de drogues (17). Qui plus est, plusieurs soulèvements se sont produits afin d'obtenir le départ du premier ministre Edi Rama, perçu comme corrompu (18).

Par ailleurs, l'économie de l'Albanie représente toujours un inconvénient. En effet, celle-ci est encore fortement focalisée sur l'agriculture en raison d'un manque de ressources. Aussi, de nombreux Albanais n'ont aucun emploi et sont au chômage, ce qui ne stimule pas l'économie (19).

Pour le long terme, les experts s'entendent pour dire que l'adhésion de l'Albanie à l'UE serait un pas dans la bonne direction pour son économie (20). Toutefois, rien n'est certain et tant qu'il n'y aura pas un gouvernement fort et incorruptible en Albanie, l'économie de ce pays va en faire les frais.




Références:

1. Ditter, Jean-Guillaume et Llir Gedeshi, Dix ans de transition économique albanaise : de l'autarcie à l'extraversion, Cahier d'Études sur la Méditerranée Orientale et le monde Turco-Iranien, 2000, p.121-140, URL https://www.persee.fr/doc/cemot_0764-9878_2000_num... consulté le 16/02/2020

2. Fonds monétaire internationale, WEO data, 2019, URL https://www.imf.org/external/pubs/ft/weo/2019/02/w... consulté le 06/02/2020

3. Banque mondiale, Chômage, total (% de la population), 2019, URL https://donnees.banquemondiale.org/indicateur/SL.U... consulté le 15/02/2020

4. Coface for trade, Albanie, 2020, URL https://www.coface.com/fr/Etudes-economiques-et-ri... consulté le 17/02/2020

5. Ibid.

6. Commission européenne, Stratégie pour les Balkans occidentaux, 2018, URL https://ec.europa.eu/commission/news/strategy-west... consulté le 16/02/2020

7. Ibid.

8. Ministère de l'Économie et des Finances, Situation économique et financière de l'Albanie – Mars 2018, 2020, URL https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/AL/situat... consulté le 16/02/2020

9. Ibid.

10. Novethic, Le parlement européen valide de nouveaux projets gaziers : premier test raté après l'adoption du green deal, 2020, URL https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies... consulté le 16/02/2020

11. Banque européenne d'investissement, Corridor gazier sud-européen et gazoduc transadriatique (TAP), 2018, URL https://www.eib.org/fr/infocentre/press/news/topic... consulté le 16/02/2020

12. Ministère de l'Économie et des Finances, op. cit.

13. Ibid.

14. Banque mondiale, Valeur ajoutée – Services (% du PIB), Albanie, Perspective monde, 2019, URLhttp://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet... consulté le 15/02/2020

15. Expert-comptable international, L'Albanie : le contexte économique, 2020, URL http://www.expert-comptable-international.info/fr/... consulté le 17/02/2020

16. Union européenne, Ce que l'UE fait pour ses citoyens, 2019, URL https://europa.eu/european-union/about-eu/what-the... consulté le 15/02/2020

17. Reed, Monty, Comment l'Albanie est devenue le premier narco-État européen, Vice, 19 juin 2019, URL https://www.vice.com/fr_ca/article/zmpq89/comment-... consulté le 15/02/2020

18. Seiller, Louis, En Albanie, la rue contre la corruption et le crime organisé, Libération, 17 février 2019, URL https://www.liberation.fr/planete/2019/02/17/en-al... consulté le 16/02/2020

19. Bourdillon, Yves, L'Albanie, un pays pauvre en quête d'intégration occidentale, Les échos, 4 septembre 2017, URL https://www.lesechos.fr/2017/09/lalbanie-un-pays-p... consulté le 16/02/2020

20. Agence France-Presse, La France prête à discuter de l'adhésion de l'Albanie et de la Macédoine à l'UE, Le Devoir, 15 février 2020, URL https://www.ledevoir.com/monde/europe/573063/la-fr... consulté le 15/02/2020

Autres sources consultées

Berretta, Emmanuel, Élargissement de l'UE : Macron fait attendre l'Albanie et la Macédoine, Le Point, 18 octobre 2019, URL https://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta... consulté le 16/02/2020

Agence France-Presse, Shell annonce la découverte d'un gisement pétrolier en Albanie, Le Figaro, 27 mai 2019, URL https://www.lefigaro.fr/flash-eco/shell-annonce-la... consulté le 16/02/2020

Dernière modification: 2020-02-24 07:37:21

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
L'Albanie : à l'aube d'une bonne santé économique?
>février 2020


Criminalité en Albanie : l'hégémonie de la mafia en déclin
>mars 2018


Exil de masse de la population albanaise vers l'Europe
>octobre 2017


L'après-Berisha: la fin d'un règne politique controversé
>février 2014


L'Albanie : peut-être un pas vers l'Union européenne
>novembre 2013


Albanie : des élections locales paralysent le pays
>septembre 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019