29 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

29 septembre 2020

Défaite de Kamla Persad-Bissessar aux élections de Trinité-et-Tobago : un chant du cygne?


Philippe Larivière
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

Le 18 août 2020, Kamla Persad-Bissessar a concédé la victoire au premier ministre sortant Keith Rowley à Trinité-et-Tobago après des élections serrées. En effet, un recomptage a départagé le People's National Movement (PNM) de Rowley, qui a remporté 22 des 41 sièges, de l'United National Congress (UNC) de Persad-Bissessar, qui a remporté 19 sièges (1).

Des observateurs ont remarqué que la joute partisane a été marquée par des tensions raciales. Le clivage traditionnel entre le PNM, historiquement le parti des Afro- Trinidadiens, et l'UNC, traditionnellement le parti des Indo-Trinidadiens, accentue les tensions raciales en période électorale (2). Les principaux enjeux des élections ont été la gestion de la COVID-19, la relance d'une économie dépendante aux fluctuations des prix du pétrole et l'afflux de réfugiés vénézuéliens (3).

Après que son parti ait perdu les élections de 2015 et 2020 face à celui de Rowley, l'avenir de Kamla Persad-Bissessar comme figure de proue de l'UNC, principale opposition au PNM, est remis en question (4).

Une femme d'État

Originaire d'un milieu rural modeste, Kamla Persad-Bissessar a débuté sa carrière en politique en 1987. Elle est la cheffe de l'UNC depuis 2010 (5). Se positionnant au centre gauche de l'échiquier politique, Persad-Bissessar a développé l'habitude de briser les plafonds de verre. En effet, à Trinité-et-Tobago, elle est la première femme à avoir occupé le poste de procureure générale, de leader de l'opposition et de première ministre. Elle est aussi devenue la première ambassadrice (Chair-in-office) auprès du Commonwealth, en plus d'être la première femme d'origine indienne à être première ministre à l'extérieur de l'Inde ou de l'Asie du Sud. En 2011, le magazine Time la classe comme la 13e femme politique la plus influente du monde. Elle est reconnue pour avoir mené de grandes réformes afin d'améliorer le système d'éducation trinidadien (6).

Lors de la campagne de 2010 qui a porté l'UNC au pouvoir, Kamla Persad-Bissessar a fait de la lutte contre la corruption et la criminalité son cheval de bataille. En ce sens, en 2011, le gouvernement de l'UNC a déclaré l'état d'urgence pour étendre ses pouvoirs dans l'objectif de frapper au cœur du trafic de drogue, et ce, avec un certain succès (7). Dans une perspective de justice sociale, elle a aussi misé sur l'amélioration du système d'éducation, la bonification des régimes de retraite et la création d'un fonds d'aide aux enfants malades (8).

Lors des élections de 2020, l'UNC s'est appuyé sur le bilan de la lutte contre le crime de Persad-Bissessar. L'ancienne première ministre a proposé au peuple trinidadien de s'attaquer aux causes du crime, soit la pauvreté, les inégalités et le manque de débouchés d'emploi pour les jeunes, en plus d'une restructuration du système de justice. Elle s'est avérée particulièrement critique de la gestion de la crise sanitaire et des finances publiques par le gouvernement Rowley. Toutefois, l'éducation et la création d'emplois sont restées les fers de lance de la campagne de l'UNC (9).

Un leadership contesté

De manière générale, les analystes politiques trinidadiens incombent une part importante de la défaite au leadership de Persad-Bissessar. D'une part, Derek Ramsamooj avance qu'elle a démontré ses grandes qualités de chef de l'opposition, mais qu'elle n'a pas réussi à prouver à la population qu'elle ferait une meilleure première ministre. En rappelant les traditions du parlementarisme britannique, il joint sa voix à celle des analystes Winford James et Reginald Dumas en affirmant qu'elle devrait tirer sa révérence (10). D'autre part, l'éditorialiste Kevin Jared Hosein considère que l'étoile de Persad-Bissessar a pâli et que l'UNC devrait privilégier un leadership plus jeune et fougueux (11).

Deux anciens ministres de Persad-Bissessar affirment publiquement qu'elle devrait laisser sa place, alors que d'autres députés, nouvellement élus, reconnaissent son leadership (12). Face à la contestation, l'ancienne première ministre se dit prête à faire face à de potentiels rivaux lors d'une élection interne au sein de l'UNC, tout en réitérant vouloir unifier les Trinidadiens contre le PNM (13).

En reprenant une formule bien connue, elle confronte ses détracteurs en déclarant : « when they go low, we go high (14) ». Se concentrant depuis le début de sa carrière sur le « développement centré sur les gens (15) », Kamla Persad-Bissessar n'a pas encore livré sa dernière bataille.




Références:

(1) REUTERS, « Trinidad and Tobago opposition concedes defeat in elections», 18 août 2020, URL https://www.reuters.com/article/us-trinidadtobago-... consulté le 28/09/2020.

(2) PHILLIPS, Laura Ann, « After racially charged elections, Trinidad archdiocese explores tensions», Crux, 2 septembre 2020, URL https://cruxnow.com/church-in-the-americas/2020/09... consulté le 28/09/2020.

(3) REUTERS, op. cit.

(4) CNW NETWORK, «Trinidad & Tobago UNC leader says she is not stepping down», 22 septembre 2020, URL https://www.caribbeannationalweekly.com/caribbean-... consulté le 28/09/2020.

(5) COUNCIL OF WOMEN WORLD LEADERS, « Kamla Persad-Bissessar/Biography », Council of Women World Leaders, URL http://www.councilwomenworldleaders.org/kamla-pers... consulté le 28/09/2020.

(6) CNW NETWORK, « #Independence: Trinidad and Tobago Prime Ministers Since 1962 », 31 août 2020, URL https://www.caribbeannationalweekly.com/caribbean-... consulté le 28/09/2020.

(7) DUTEAU, Caroline, « Une année mouvementée à Trinité-et-Tobago», Perspective Monde, 7 février 2012, URL https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/B... consulté le 28/09/2020.

(8) AFP, «Législatives /Trinidad-et-Tobago: une femme au pouvoir pour la première fois», 25 mai 2010, URL consulté le 28/09/2020.

(9) UNC, « Kamla: My vision is to build an intelligent nation », 26 juin 2020, URL https://unctt.org/kamla-my-vision-is-to-build-an-i... consulté le 28/09/2020.

(10) HUNTE, Camille, « ‘Time for Kamla to bow out' », Trinidad & Tobago Express, 11 août 2020, URL https://trinidadexpress.com/elections/2020/politic... consulté le 28/09/2020.

GAIL, Alexander, « Kamla told face detractors to rebuild UNC », Trinidad & Tobago Guardian, 17 août 2020, URL https://www.guardian.co.tt/news/kamla-told-face-de... consulté le 28/09/2020.

(11) HOSEIN, Kevin Jared, « Why Kamla lost, loses and will continue to lose », Trinidad&Tobago Newsday, 16 août 2020, URL https://newsday.co.tt/2020/08/16/why-kamla-lost-lo... consulté le 28/09/2020.

(12) GAIL, Alexander, op. cit.

(13) CANA NEWS, « Trinidad- Politics- UNC leader says she is not stepping down », 27 septembre 2020, URL https://caribbeantimesnyc.com/2020/09/trinidad-pol... consulté le 28/09/2020.

(14) Ibid.

(15) ... Joanne, « Trinidad and Tobago Prime Minister: Focus on “people-centered development” », Harvard Law Today, 29 novembre 2010, URL https://today.law.harvard.edu/trinidad-and-tobago-... consulté le 28/09/2020.

Dernière modification: 2020-10-05 12:42:47

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Défaite de Kamla Persad-Bissessar aux élections de Trinité-et-Tobago : un chant du cygne?
>septembre 2020


Une année mouvementée à Trinité-et-Tobago
>février 2012


Réélection du Premier Ministre Patrick Manning à Trinidad et Tobago
>novembre 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019