26 novembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

22 septembre 2020

Women's Party : un parti féministe en Corée du Sud


Noémie Crousset-Roy
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2020
Élections législatives en Corée du Sud

octobre
2018
Publication d’un rapport spécial du GIEC sur le réchauffement global des températures

avril
2018
Sommet entre les leaders de la Corée du Sud et de la Corée du Nord

février
2018
Ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud

mars
2017
Destitution de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye

décembre
2012
Élection de Park Geun-hye à la présidence de la Corée du Sud

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

janvier
2007
Entrée en fonction de Ban Ki-moon au poste de secrétaire général des Nations unies

juin
2000
Tenue d'une rencontre historique entre les chefs d'État des deux Corées

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

septembre
1988
Disqualification du sprinter canadien Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul

septembre
1988
Ouverture des Jeux olympiques de Séoul

février
1988
Assermentation du président Roh Tae-woo en Corée du Sud

juin
1987
Levée de l'état d'urgence en Corée du Sud par le président Chun Doo-hwan

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

octobre
1979
Assassinat du président sud-coréen Park Chung-Hee

octobre
1972
Suspension de la Constitution en Corée du Sud

octobre
1963
Élection de Park Chung-hee à la présidence de la Corée du Sud

mai
1961
Renversement du gouvernement en Corée du Sud

Le 15 avril 2020, la Corée du Sud était le premier État à tenir des élections législatives dans le contexte de la pandémie de la covid-19 (1). Pour la première fois, un parti féminisme a décidé de se présenter dans cet État asiatique. En effet, créé le 8 mars 2020 pour souligner la Journée des femmes, le Women's Party est le premier parti politique qui a pour principal but la défense de la situation des femmes (2).

Le féminisme pas assez présent au Parlement

Il y a deux ans la Corée du Sud était l'État asiatique au centre du mouvement #MeToo. Aujourd'hui, le Women's Party souhaite ajouter les problèmes auxquels font face les femmes dans l'agenda politique du pays (3). Ce parti politique a pour but de dénoncer les violences sexuelles et la discrimination dont sont victimes les Sud-Coréennes (4). Il aborde aussi des problèmes tels que l'égalité des genres dans la représentation politique, la violence basée sur les genres, les inégalités socioéconomiques, l'intersectionnalité et les changements climatiques (5). Le Women's Party compte déjà plus de 10 000 membres qui sont majoritairement des femmes dans la vingtaine (6).

La Corée du Sud ayant un mode de scrutin à la fois proportionnel et majoritaire, le parti des femmes devait atteindre le seuil électoral de 3 % des voix du scrutin proportionnel afin d'avoir un siège au Parlement (7). Puisque ce parti ne risquait pas d'être très populaire auprès de l'électorat masculin, il devait donc récolter 6 % du vote de l'électorat féminin. De plus, le pari s'annonçait difficile puisque ce jeune parti devait aussi se présenter contre deux formations disposant déjà d'une base solide dans la population : le Parti démocratique et le Parti du futur (8). À cet égard, c'est le Parti démocratique qui a remporté les élections avec 180 sièges sur 300, et donc, avec la majorité au Parlement (9).

Une société patriarcale

Alors que la société sud-coréenne est profondément patriarcale, l'inégalité entre les hommes et les femmes demeure toujours très importante (10). The Global Gender Gap Index place, en 2020, la Corée du Sud au 108e rang en ce qui concerne l'écart entre les hommes et les femmes avec un score de 0,672 (le meilleur score étant 0,877 en Islande) (11). L'écart entre les hommes et les femmes est un des plus élevés parmi les pays développés (12). Par exemple, le travail non rémunéré (tâches domestiques et familiales) est assuré à plus de 75 % par des femmes (13). Selon la Gazette des femmes, « les femmes doivent trop souvent affronter une forte discrimination sexuelle et salariale et des perspectives de carrière peu motivantes (14) ». D'ailleurs, le harcèlement sexuel n'est pas considéré comme un crime en Corée du Sud. Puisque le taux de femmes sur le marché du travail est bas et que leurs emplois sont en constant état de précarité, cela fait en sorte que souvent les victimes ne veulent pas porter plainte contre leur agresseur (15).

Malgré le fait que le Women's Party n'a gagné aucun siège aux dernières élections, le nombre de femmes ayant été élues en 2020 est un record pour le pays. En effet, 57 femmes ont gagné un siège au Parlement en avril dernier (16). Cependant, cela ne représente pas un grand nombre puisqu'il y a 300 députés et que 81 % des sièges sont toujours occupés par des hommes (17). De plus, les Sud-Coréennes ne constituent que 3,6 % des membres des conseils d'administration des conglomérats (18).

Par contre, les femmes qui ont été élues sont en moyenne plus jeunes que les hommes, et tout autant éduquées (19). De plus, malgré sa défaite, le Women's Party a tout de même eu plus de 200 000 votes, alors que c'était un parti âgé de seulement deux mois au moment des élections (20).




Références:

(1) LEE, Young-Im, «Five things to know about women and South Korea's 2020 elections», The Washington Post, 11 mai 2020, URL https://www.washingtonpost.com/politics/2020/05/11... consulté le 14/09/2020

(2) TERRIENNES, «Législatives en Corée du Sud : un parti féministe à l'assaut du pouvoir», TV5 Monde, 15 avril 2020, URL https://information.tv5monde.com/terriennes/legisl... consulté le 14/09/2020

(3) MCCURRY, Justin, «South Korea's first feminist party holds out hope of election miracle», The Guardian, 14 avril 2020, URL https://www.theguardian.com/world/2020/apr/14/sout... consulté le 14/09/2020

(4) TERRIENNES, op. cit.

(5) LEE, Yougn-Im, op. cit.

(6) TERRIENNES, op. cit.

(7) Ibid.

(8) Ibid.

(9) The Associated Press, «Corée du Sud: le parti au pouvoir a été réélu aux élections parlementaires», L'actualité, 16 avril 2020, URL https://lactualite.com/actualites/coree-du-sud-le-... consulté le 19/09/2020

(10) LEE, Claire, «Des Sud-Coréennes célibataires à vie par choix», La Presse, 6 décembre 2019, URL https://www.lapresse.ca/societe/sexualite/2019-12-... consulté le 14/09/2020

(11) World Economic Forum, Global Gender Gap Report 2020, 2020, p.9, URL http://www3.weforum.org/docs/WEF_GGGR_2020.pdf consulté le 19/09/2020

(12) Réunion du Conseil de l'OCDE au niveau des Ministres, Rapport sur la mise en œuvre des recommandations de l'OCDE sur l'égalité hommes-femmes, 7-8 juin 2017, p.47, URL http://www.oecd.org/fr/rcm-2018/documents/C-MIN-20... consulté le 14/09/2020

(13) FLEURI, Johann, «La timide mais réelle libération de la parole des Sud-Coréennes», Gazette des Femmes, 3 mai 2018, URL https://gazettedesfemmes.ca/14348/la-difficile-ega... consulté le 14/09/2020

(14) loc. cit.

(15) HASUNUMA, Linda, «#MeToo in Japan and South Korea: #WeToo, #WithYou», Journal of Women, Politics & Policy, vol.40, 2019, 99, URL https://www.tandfonline.com/doi/pdf/10.1080/155447... consulté le 14/09/2020

(16) LEE, Yougn-Im, op. cit.

(17) «Corée du Sud. Une députée porte une robe rouge à l'Assemblée nationale et suscite la polémique», Ouest France, 10 aout 2020, URL https://www.ouest-france.fr/monde/coree-du-sud/cor... consulté le 19/09/2020

(18) TERRIENNES, op. cit.

(19) LEE, Yougn-Im, op. cit.

(20) Ibid.

Dernière modification: 2020-09-28 12:52:41

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019