31 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

0 octobre 2005

Nouvelle-Zélande: un troisième mandat pour les travaillistes


Pauline Heitz
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
2019
Attentats terroristes en Nouvelle-Zélande

décembre
2016
Démission du premier ministre de la Nouvelle-Zélande, John Key

novembre
1993
Tenue d'un référendum sur le mode de scrutin en Nouvelle-Zélande

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

décembre
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

septembre
1954
Création de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est

mai
1953
Ascension du mont Everest par Edmund Hillary et Tensing Norgay

septembre
1951
Signature du traité de l'ANZUS à San Francisco

juillet
1951
Lancement du plan de Colombo

novembre
1949
Élection du Parti national de Sidney Holland en Nouvelle-Zélande

Après une attente prolongée, dûe au dépouillement des 218 000 bulletins des personnes votant à distance ou à l'étranger, les Néo-Zélandais connaissent enfin la personne qui les gouvernera. Le Parti travailliste obtient un troisième mandat pour une période de trois ans avec 41,1 % des voix contre 39,1 % pour le principal parti d'opposition, le Parti national.

La première ministre sortante, Helen Clark, souhaite former un gouvernement d'ici quelques jours et ainsi « engager des négociations (1) » avec les autres partis en lice. Cette tâche sera d'autant plus difficile que les résultats des élections sont très serrés. Sur les 121 sièges que compte le Parlement, 50 reviennent aux travaillistes et 48 aux conservateurs du Parti national de Don Brash. Pour pouvoir former un gouvernement viable, Helen Clark doit donc s'assurer d'une plus forte majorité.

Les travaillistes peuvent d'ores et déjà s'appuyer sur les Verts (six sièges) qui ont fait parti des gouvernements précédents de Helen Clark. Le Parti progressiste (un siège) devrait aussi se ranger avec les travaillistes. Quant au Parti maori, qui a fait une belle entrée avec quatre sièges, donnera sa réponse après la consultations de membres de sa communauté. Ce qui permettrait à Madame Clark d'obtenir 61 sièges et ainsi de se procurer une majorité, quoique encore fragile.

Winston Peters, président du Parti New-Zealand First qui a obtenu sept sièges, a confié qu'il se rallierait au parti majoritaire. Par contre, Peter Dunne, dirigeant du Parti United Future (ultra-conservateur), qui a obtenu trois sièges, a affirmé qu'il ne collaborerait jamais avec un gouvernement auquel participerait les Verts.

À la tête du gouvernement depuis 1999, Helen Clark affiche une longévité politique sans précédent en Nouvelle-Zélande. Bien que son bilan des deux derniers mandats soit bon, la Première ministre doit composer avec une opposition très forte. Pour sa part, Don Brash a déclaré que « s'il ne criait pas victoire, il refusait de s'avouer vaincu (2) ». Il compte bien se représenter aux prochaines élections de 2008 et les remporter.




Références:

Site de Radio-Canada, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/

Le nouvel obs.com, « Nouvelle-Zélande : Helen Clark en tête », http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20051001.O... 3 oct. 2005

Site du journal Le Monde, http://www.lemonde.fr/

Site du Labour Party of New-Zealand, http://labour.org.nz/policy/index.html

Site du journal The Dominium Post, http://www.stuff.co.nz/stuff/dominionpost/

(1) TOTARO Paola. « Wellington en quête d'un nouveau gouvernement », Courrier International (Paris), 22 sept. 2005, no 777

(2) Ibid.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019