22 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

4 février 2007

Hillary Clinton vers la présidence


Simon Mongeau-Descôteaux
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

septembre
2020
Dépassement du million de personnes décédées des suites de la covid-19

mai
2020
Premier vol spatial habité pour l’entreprise américaine SpaceX

mai
2020
Mort violente de George Floyd et émeutes aux États-Unis

mars
2020
Dévoilement d’un plan de stimulation économique de 2 trillions de dollars aux États-Unis

février
2020
Accord de paix conditionnel en Afghanistan entre les États-Unis et les talibans

janvier
2020
Annonce d’un plan de paix des États-Unis dans le différend israélo-palestinien

janvier
2020
Accord commercial préliminaire entre les États-Unis et la Chine

janvier
2020
Assassinat du général iranien Qassem Soleimani

décembre
2019
Vote de la Chambre des représentants pour la destitution du président des États-Unis

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

Le 20 janvier 2007, Hillary Clinton annonçait, au moyen de son site Internet, une nouvelle que plusieurs attendaient depuis longtemps : son intention de se présenter à la course au leadership du Parti démocrate, en visant la présidence (1). « J'y suis, et j'y suis pour gagner » a-t-elle dit (2).

De première dame...

Avocate de renom, Mme Clinton s'est surtout fait connaître par l'entremise de son mari, l'ancien président américain Bill Clinton. À ses côtés, elle fut plongée sur la scène publique, principalement lors du scandale Monica Lewinsky, centré sur les infidélités de son mari. Elle fut aussi une première dame active, gérant à elle seule des dossiers importants, comme la réforme du Programme d'assurance maladie américain.

En l'an 2000, un an avant la fin du mandat de son mari, elle se présenta pour devenir sénatrice de l'État de New York, poste qu'elle a obtenu avec 56% des voix; puis elle fut réélue en 2006 avec 68% du suffrage (3). Elle gagna aussi de nombreux soutiens, principalement pour son implication dans la défense du droit des femmes, ainsi que pour ses engagements envers les enfants (4). D'abord en faveur de la guerre en Irak, elle en est devenue une féroce opposante (5). Le nom de Mme Clinton est donc fort, mais il divise : certains républicains la décrivent, avec mépris, comme une libérale, gauchiste et progressiste. (6)

... à première présidente ?

Hillary Clinton est considérée par le journal français Le Monde comme la candidate la plus sérieuse de la course (7). Cependant, malgré l'importance de sa candidature pour le camp démocrate, elle aura plusieurs défis à relever.

Hillary aura à confronter plusieurs candidats démocrates. L'ancien sénateur et candidat à la vice-présidence, John Edwards, se présente une deuxième fois à l'investiture démocrate, avec une stratégie principalement basée sur sa critique de la guerre en Irak (8). Pourtant, le plus gros défi pour Hillary n'est pas John Edwards mais le sénateur de l'Illinois, Barak Obama. Selon le journal Le Monde, « il est aussi considéré comme le premier responsable politique noir à avoir une vraie chance de disputer la course à la Maison Blanche » (9).

Hillary fait aussi face à un autre défi : aucune femme n'a jamais été élue présidente des États-Unis. Quelques-unes ont été candidates à la chefferie de partis politique, mais elles ont rapidement été mises de côté. En contrepartie, Mme Clinton est synonyme de nouveauté : elle est la seule ex-première dame à avoir été élue sénatrice et première femme sénatrice de l'État de New York (10). Selon Ruth Mandel, directrice du Eagleton Institute of Politics à l'Université du New Jersey, elle est la seule femme à se présenter à la chefferie qui est prise au sérieux dans toute l'histoire américaine (11).

Pour Steven A. Elmendorf, conseiller de John Kerry pendant sa course à la présidence en 2004, « s'il [Obama] y va, et que Mme Clinton y va, je crois qu'il n'y ait pas beaucoup de place pour quelqu'un d'autre » (12). Cependant, le magazine Newsweek reste perplexe quant à la capacité des deux candidats de devenir président et s'interroge : « Is America ready for either one ? » (L'Amérique est-elle prête pour l'un ou l'autre ?) (13).

Or malgré ces difficultés, les électeurs semblent préférer Mme Clinton: dans un sondage du magazine Newsweek, 50% des gens l'imaginent chef du Parti démocrate, alors que 32% préfèrent Obama (14). Il est cependant trop tôt pour spéculer : il reste tout de même plus d'un an avant le choix du candidat démocrate à la présidence.




Références:

(1)WIKIPEDIA, « Hillary Rodham Clinton », [En ligne], http://fr.wikipedia.org/wiki/Hillary_Rodham_Clinton (consulté le 2 février 2007)

(2) HILLARYCLINTON.COM, « I'm in », [En ligne], http://www.hillaryclinton.com/feature/in/ (consulté le 2 février 2007)

(3) WIKIPEDIA, op. cit.

(4) Loc. Cit.

(5) HEALY. Patrick, « Clinton's Announcement Makes Waves in '08 Field », The New York Times, 20 janvier 2007, [Disponible en ligne], http://www.nytimes.com/2007/01/20/us/politics/20cn... WIKIPEDIA, op. cit.

(7) LE MONDE.fr, « Hillary Clinton se lance dans la course à la Maison Blanche », 20 janvier 2007, [Disponible en ligne], http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-...

(8) BALZ, Dan. « Edwards Formally Joins 2008 Presidential Race », 29 décembre 2006, p. A01. [Disponible en ligne], http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/artic...

(9) LE MONDE.fr, « Barack Obama fait un premier pas vers la candidature à la présidentielle américaine », 16 janvier 2007, [Disponible en ligne] http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-... HEALY. Patrick. op. cit.

(11) ZUCKMAN, Jill. « Clinton: `I'm in to win' », Chicago Tribune, 21 janvier 2007

(12) BALZ, Dan. « Obama Says He'll Consider A 2008 Bid for The Presidency », 23 octobre 2006, p. A01. [Disponible en ligne], http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/artic...

(13) FINDLAW, « NEWSWEEK COVER: The Race is On », [En ligne], http://news.findlaw.com/prnewswire/20061217/17dec2... (consulté le 4 février 2007)

(14) Loc. cit.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019