5 août 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

23 mars 2008

Présidentielle à Taiwan : un scandale qui arrive à point pour le DPP


Simon Letendre
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
2016
Élection de Tsai Ing-wen à la présidence de la République de Chine (Taïwan)

novembre
2015
Poignée de main historique entre les présidents de la Chine et de Taïwan

avril
1975
Décès de Tchang Kaï-chek

décembre
1954
Traité de défense mutuelle entre les États-Unis et la République de Chine (Taïwan)

mars
1950
Accession de Tchang Kaï-chek à la présidence de la République de Chine

décembre
1949
Fuite des nationalistes chinois à Taïwan

Le ministre des Finances du gouvernement taïwanais, Ho Chih-Chin, a dû démissionner de son poste le 13 mars 2008. Cette défection s'explique par l'implication du ministre dans une affaire d'intrusion illégale des locaux du quartier général du Parti démocrate-progressiste (DPP). Le ministre était en compagnie de trois députés du Kuomintang (KMT), parti actuellement majoritaire, mais toujours dans l'opposition. Ho a déclaré qu'il avait été entraîné contre son gré dans cette affaire par les trois députés. Ces derniers clamaient que le DPP profitait illégalement de locaux à un prix anormalement bas (1).

Cette inspection hors du commun a vite pris une tout autre allure alors que plusieurs sympathisants du DPP se sont massés autour de l'immeuble. Les députés ont dû être évacués par les forces policières. Ho Chih-Chin a rapidement remis sa démission, reconnaissant sa « conduite incorrecte » (2).

Cet incident arrive à point pour le candidat du DPP, Hsieh Chang-ting, à quelques jours du scrutin présidentiel. Il faut dire que depuis les élections législatives de janvier dernier, le KMT domine la scène politique sur l'île de Formose. Ce parti nationaliste a en effet remporté près de 75 % des sièges à la Yuan (unique chambre législative de Taiwan). En ce qui a trait à l'élection présidentielle du 22 mars, les sondages donnent environ 55 % des votes pour Ma Ying-Jeou du KMT contre 19 % pour Hsieh Chang-ting du DPP (3).

L'écart peut sembler énorme, mais les derniers sondages disponibles datent du lendemain des élections législatives. Qui plus est, de nombreux facteurs récents profitent à Hsieh, notamment les révoltes tibétaines des dernières semaines et l'intrusion des députés du KMT dans les locaux du DPP. En outre, le candidat démocrate-progressiste rejoint une grande partie de la population en employant un ton plus ferme envers la Chine continentale (4).




Références:

(1) [Sans auteur], « Le KMT se confond en excuses embarrassées », Taiwan Info, 14 mars 2008, http://taiwaninfo.nat.gov.tw/Politique/1205469195.html, (page consultée le 21 mars 2008).

(2) [Sans auteur], « Taiwan minister quits over brawl », BBC News, 13 mars 2008, http://news.bbc.co.uk/2/hi/asia-pacific/7294343.stm, (page consultée le 21 mars 2008).

(3) Voir : RENON, Alain, « Présidentielle : pas de victoire toute tracée pour le KMT », Radio France internationale, 29 janvier 2008, http://www.rfi.fr/francais/actu/articles/097/artic... (page consultée le 21 mars 2008) et [sans auteur], « Frank Hsieh indique que l'intervention chinoise dans les affaires taïwanaises n'est pas acceptable », Taipei soir, 5 février 2008, http://www.taipeisoir.com/V.12.1.2008/?s=sondage, (page consultée le 21 mars 2008).

(4) Voir : RENON, Alain, « Les clés de la campagne : Pékin et l'économie », Radio France internationale, 28 janvier 2008, http://www.rfi.fr/francais/actu/articles/097/artic... (page consultée le 21 mars 2008) et AFP, « La crise tibétaine dans la campagne électorale ? Taïwan élit son président sous l'?il de Pékin », Le Devoir, 21 mars 2008, p. A5.

Dernière modification: 2008-03-28 14:43:47

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019