14 juillet 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

17 février 2008

Timor-Oriental : tentative d'assassinat aux allures de coup d'État


Simon-Pierre Lussier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2019
Réélection de Joko Widodo à la présidence de l'Indonésie

septembre
2018
Tremblement de terre et tsunami en Indonésie

décembre
2007
Ouverture de la Conférence de Bali sur les changements climatiques

octobre
1999
Élection d'Abdurrahman Wahid à la présidence de l'Indonésie

mai
1998
Démission du président indonésien Suharto

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

juillet
1979
Ouverture d'une conférence internationale sur les réfugiés de la mer en Asie du Sud-Est

juillet
1976
Annexion du Timor oriental par l'Indonésie

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

septembre
1965
Tentative de coup d'État en Indonésie

septembre
1963
Proclamation de l'indépendance de la Malaisie

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

décembre
1949
Création des États-Unis d'Indonésie

Le matin du 11 février 2008, le Président du Timor-Oriental, José Ramos-Horta, a été victime d'une tentative d'assassinat par un groupe de rebelles. Cette attaque s'apparentait à un coup d'État, car le Premier ministre Xanana Gusmão fût également la cible d'une attaque moins de deux heures plus tard(1).

L'histoire du Timor-Oriental et de la formation d'un groupe de rebelles est assez récente. Le Timor-Oriental est la partie est de l'île de Timor, située à environ 500 kilomètres des côtes de l'Australie, celle-ci a obtenu son indépendance de l'Indonésie en 2002. La partie occidentale est toujours une province de l'Indonésie(2).

En février 2006, quelque 600 soldats et officiers de l'armée (la Force de Défense du Timor-Oriental ou FDTO) ont déserté leur baraquement de Metinaro. Leur désertion était une forme de protestation contre la discrimination et les traitements qu'ils ont reçus de la part de leurs commandants(3). Ils affirment que les soldats provenant de l'est du pays, plus nombreux à avoir participé à la résistance, étaient favorisés dans l'organisation militaire depuis l'indépendance(4).

Ces militaires, ainsi que des civils supportant leur cause, ont mené une manifestation devant le Palais gouvernemental à Dali, la capitale du pays, du 24 au 28 avril. Cette manifestation se solda par des tirs sur la foule et une série de manifestations violentes éclatèrent la même journée. Ceci déclencha une guerre interne entre le FDTO, la police nationale et des groupes civils qui ont été armés par le gouvernement(5).

Dans la foulée de ces événements, Alfredo Reinado, major dans la police militaire, s'est joint au mouvement rebelle et en devint un des leaders avec Gastão Salsinha, lieutenant de la FDTO et un des premiers déserteurs. Les deux hommes ont mené les groupes d'attaques contre le Président, qui a été gravement blessé par balles, ainsi que le Premier ministre(6).




Références:

(1) EN.WIKIPEDIA.ORG, 2008 East Timorese assassination attempts, [En ligne], http://en.wikipedia.org/wiki/2008_East_Timor_coup_attempt, page consultée le 16 février 2008

(2) EN.WIKIPEDIA.ORG, 2008 East Timor, [En ligne], http://en.wikipedia.org/wiki/East_Timor, page consultée le 16 février 2008

(3) AFP, « More East Timorese soldiers desert: officer », ABC News Online, [En ligne], http://www.abc.net.au/news/newsitems/200602/s1580713.htm, page consultée le 16 février 2008

(4) UNITED NATIONS HIGH COMMISSIONER FOR HUMAN RIGHTS, Report of the United Nations Independent Special Commission of Inquiry for Timor-Leste, Genève, 2 Octobre 2006, p.21, [En ligne], http://www.ohchr.org/Documents/Countries/COITimorLeste.pdf

(5) loc. cit., pp. 6-7

(6) EN.WIKIPEDIA.ORG, 2008 East Timorese assassination attempts, op. cit.

Dernière modification: 2008-02-22 07:58:19

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019