1 décembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

28 septembre 2008

L'État de la Floride : une ambiguïté présidentielle


Darren Brazeau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2020
Élection de Joe Biden à la présidence des États-Unis

septembre
2020
Dépassement du million de personnes décédées des suites de la covid-19

mai
2020
Premier vol spatial habité pour l’entreprise américaine SpaceX

mai
2020
Mort violente de George Floyd et émeutes aux États-Unis

mars
2020
Dévoilement d’un plan de stimulation économique de 2 trillions de dollars aux États-Unis

février
2020
Accord de paix conditionnel en Afghanistan entre les États-Unis et les talibans

janvier
2020
Annonce d’un plan de paix des États-Unis dans le différend israélo-palestinien

janvier
2020
Accord commercial préliminaire entre les États-Unis et la Chine

janvier
2020
Assassinat du général iranien Qassem Soleimani

décembre
2019
Vote de la Chambre des représentants pour la destitution du président des États-Unis

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

Après plus d'un an de campagne incessante marquée de plusieurs revirements, les candidats à la présidence des États-Unis, Barack Obama et John McCain, sont pratiquement au coude à coude dans les derniers milles séparant l'un d'eux de l'assermentation à la Maison Blanche. Au cours de ce périple, les problématiques actuelles du pays, d'ordre économique, social et international, ont conféré un caractère d'urgence au débat idéologique américain. D'une part, l'offre charismatique du changement soumise par le premier candidat noir, de l'autre, la promesse d'un fondement sûr et expérimenté d'un vétéran du Vietnam. Les Américains sont à nouveau départagés entre démocrates et républicains.

Avec moins de deux mois à faire, l'heure est à la spéculation à savoir quel parti remportera quel État? Les observateurs s'attardent plus particulièrement aux États « incertains » à forte influence qui pourraient tout faire basculer. Parmi ceux-là, la Floride fait tourner bien des têtes.

Un État qui fait le poids

La Floride pèse lourdement dans le processus électoral des États-Unis. Proportionnellement à sa démographie, il dispose à lui seul de 27 des 538 grands électeurs du pays. Le suffrage universel indirect veut que les grands électeurs soient garants de la représentation du vote populaire. Ainsi, lorsqu'une majorité simple est atteinte par un candidat dans un État, l'ensemble des grands électeurs représentant celui-ci doivent, en principe, voter pour ce dernier.

En guise de comparaison et pour saisir l'influence floridienne, la Californie et le Texas possèdent respectivement 55 et 34 grands électeurs, tandis que les États les moins populeux tels que le Dakota ou le Wyoming n'en ont que 3. La Floride est donc un enjeu clé pour les candidats à la recherche d'une majorité. Obama saisit la portée de cette réalité lorsqu'il énonce que la perspective d'une victoire démocrate en Floride rendrait « pratiquement impossible » les chances que « John McCain soit élu »(1).

Les précédents historiques soutiennent également l'importance de l'électorat floridien. Au cours des huit dernières campagnes, sept des candidats ayant remporté la Floride ont été élus(2). L'élection de 2000, jugée comme étant la plus serrée de l'histoire, a été particulièrement mémorable pour cet État dont les votes ont servi à trancher entre le républicain George W. Bush et le démocrate Al Gore. Ce souvenir est encore frais pour ses citoyens qui ont finalement, à la suite d'une saga juridique qui s'est rendue à la Cour suprême, donné raison à Bush par seulement 537 voix(3). Cette décision contestée fut timidement reconfirmée en 2004 lorsque les républicains remportèrent de nouveau la Floride, mais cette fois avec près de 5% d'avance sur le démocrate John Kerry(4). L'histoire récente démontre donc que rien n'est acquis pour Obama et McCain qui devront tout mettre en oeuvre afin de gagner les bonnes grâces de cet État crucial.

Tout à gagner

Sondages à l'appui, on constate que l'État de la Floride est indécis. Tandis que, pour la même période, le sondeur Strategic Vision concède une avance de 5% à McCain, NBC, de son côté, donne l'avantage à Obama par 2% (5). Cette réalité est à l'image de la population floridienne dont la démographique reflète une multitude de champs d'intérêts. À cet égard, l'âge et l'ethnie permettent une catégorisation pertinente et révélatrice.

D'abord, 17,6% des habitants de la Floride sont âgés de 65 et plus(6). Selon les analystes, le réflexe électoral des aînés pencherait en faveur des républicains(7). Récemment, Rasmussen Report a chiffré cette inclinaison à 48% contre 43%. Inversement, il semblerait que les individus de moins de 40 ans tendent à voter pour Obama à 58% contre 42% (8).

La composition ethnique de la Floride est également un facteur non négligeable. Avec 16,8% d'hispanophones, 14,6% d'Afro-américains, 7,5% d'Asiatiques et autres, l'intérêt des deux partis pour ces groupes est réel(9). Bien qu'au niveau national ces minorités votent majoritairement en faveur des démocrates, il a été démontré qu'en 2004 elles ont appuyé George W. Bush(10). Devant cette démonstration mitigée, il semblerait que le sort de l'État de la Floride soit impossible à déterminer avant la soirée électorale du 4 novembre.




Références:

(1) [TRADUCTION] BALZ, Dan. « Obama Hopes to Reverse Party Fortunes in Vote-Rich Fla. », Washington Post (Washington), 21 septembre 2008, p. A08.

(2) [S.A.]. ElectionCenter2008, CNNPolitics.com, [EN LIGNE], http://www.cnn.com/ELECTION/2008/states/florida.html, (Page consultée le 26 septembre 2008).

(3) GORIN, Stuart. Presidential Race Statistical Tie in Swing State Florida, America.gov, [EN LIGNE], 10 septembre 2008, http://www.america.gov/st/elections08english/2008/... (Page consultée le 26 septembre 2008).

(4) [S.A.]. Op. Cit.

(5) [S.A]. Florida: McCain vs. Obama, REAL CLEAR POLITICS, [EN LIGNE], 24 septembre 2008, http://www.realclearpolitics.com/epolls/2008/presi... (Page consultée le 26 septembre 2008).

(6) [S.A]. McCain and Obama Are Tied in Florida, Rasmussen Reports, [EN LIGNE], 8 septembre 2008, http://www.rasmussenreports.com/public_content/pol... (Page consultée le 26 septembre 2008).

(7) [S.A]. Presidential Election 2008 – Election, The Swing Set, [EN LIGNE], 21 septembre 2008, http://theswingset.wordpress.com/2008/09/21/presid... (Page consultée le 26 septembre 2008).

(8) [S.A]. Rasmussen Report. Op. Cit.

(9) [S.A]. CNNPolitics.com, Op. Cit.

(10) [S.A]. The Swing Set, Op. Cit.

Dernière modification: 2008-10-03 08:58:06

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019