29 novembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

25 janvier 2009

Élection démocratique et sans violence au Ghana


Dany Lescault-Grenier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

décembre
2000
Élection de John Kufuor à la présidence du Ghana

janvier
1997
Assermentation de Kofi Annan au poste de secrétaire général des Nations unies

décembre
1981
Renversement du gouvernement de Hilla Limann au Ghana

janvier
1979
Retour au multipartisme au Ghana

janvier
1972
Renversement du gouvernement de Kofi Abrefa Fusia au Ghana

août
1969
Tenue d'élections législatives au Ghana

février
1966
Renversement du président Kwame Nkrumah au Ghana

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1960
Proclamation de l'indépendance du Togo

octobre
1958
Proclamation de l'indépendance de la Guinée

mars
1957
Proclamation de l'indépendance du Ghana

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

février
1951
Premières élections législatives au suffrage universel sur la Côte-de-l'Or (Ghana)

Samedi le 3 janvier 2009, le Ghana a élu un nouveau président. Il s'agit du chef de l'opposition officielle John Atta-Milles du parti du Congrès démocratique national (NDC). La communauté internationale semble unanime et elle félicite la façon dont s'est déroulée cette élection (1). Il s'agit de la deuxième fois en huit ans qu'a lieu une élection sans violence dans le pays (2).

Après huit ans à la tête du gouvernement, John Kufuor du Parti patriotique (NPP) cédera ainsi le pouvoir à son successeur, John Milles du NDC. Le résultat de l'élection fut pratiquement égal puisque le vainqueur l'emporta avec 50,23% des suffrages contre 49,77% pour Nana Akufo-Addo, le candidat du NPP. En tout, seulement 40 000 votes ont séparé les deux candidats (3). John Milles a eu besoin d'un deuxième tour puisqu'au premier tour, le 7 décembre 2008, son adversaire était en avance avec 49,13% des votes contre 47,92% pour le dirigeant du NDC (4).

La communauté internationale félicite le Ghana pour le bon déroulement des élections et elle trouve qu'il s'agit d'un grand changement comparativement au reste du continent (5). Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, a déclaré que le pays est un exemple admirable pour le reste de l'Afrique. Emmanuel Gyimah-Boadi du Centre pour le développement démocratique du Ghana, a affirmé pour sa part: «Dans un autre pays africain, les gens ne seraient pas en train de compter les bulletins de vote, mais leurs munitions»(6). Enfin, Chris Fomunyoh du National Democratic Institute, implanté à Washington, a avancé que dans différents pays de l'Afrique, une seule constatation de résultats aussi serrés aurait résulté en une explosion de violence(6).

Même si l'opposition a dénoncé quelques petites irrégularités, l'important pour les différents experts consultés est le respect des résultats par l'opposition et la non-violence durant tout le processus électoral.




Références:

(1) BALLONG, Stéphane, Ghana: une élection présidentielle exemplaire, Afrik.com, 05-01-09, http://www.afrik.com/article16030.html, (23 janvier 2009)

(2) HOFNUNG, Thomas, «Alternance paisible au Ghana», Libération, 5 janvier 2009

(3) BALLONG, Stéphane, op.cit.

(4) KOKUTSE, Francis, «L'opposition remporte la présidentielle au Ghana», La Presse Canadienne, 3 janvier 2009

(5) BALLONG, Stéphane, op.cit.

(6) BERGER, Sébastien, « La bonne surprise démocratique», Courrier international, 8 janvier 2009

(7) Loc.cit.

Autres références

BBC NEWS, Country profile: Ghana, 05-01-09, http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/africa/ country_... (23 janvier 2009)

BERNARD, Phiippe, Le Ghana connait sa deuxième alternance politique pacifique, Le Monde, 6 janvier 2009

Dernière modification: 2009-01-30 08:56:49

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019