28 septembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

23 novembre 2008

Algérie : une révision constitutionnelle controversée


Yanis Bousmaha
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2007
Attentats terroristes en Algérie

avril
2001
Début du « printemps noir » en Algérie

septembre
1999
Tenue d'un référendum sur la politique d'amnistie en Algérie

septembre
1998
Création du Groupe salafiste pour la Prédication et le Combat en Algérie

novembre
1995
Élection de Liamine Zéroual à la présidence de l'Algérie

février
1995
Émeute dans la prison de Serkadji, en Algérie

février
1992
Proclamation de l'état d'urgence en Algérie

janvier
1992
Démission du président algérien Chadli Bendjedid

octobre
1988
Émeutes en Algérie

novembre
1982
Manifestation islamiste d'envergure en Algérie

avril
1980
Début du «printemps berbère» en Algérie

février
1979
Élection de Chadli Bendjedid à la présidence de l'Algérie

avril
1975
Visite en Algérie du président français Valéry Giscard d’Estaing

octobre
1973
Début du premier «choc pétrolier»

septembre
1973
Tenue d'une conférence des pays non-alignés à Alger

janvier
1971
Implantation d'une réforme agraire en Algérie

août
1967
Ouverture d'un sommet des pays arabes à Khartoum

juin
1965
Renversement du président Ahmed Ben Bella en Algérie

octobre
1963
Déclenchement de la guerre des sables entre le Maroc et l'Algérie

À moins de six mois de la prochaine élection présidentielle en Algérie, le Président algérien Abdelaziz Bouteflika a proposé un amendement constitutionnel controversé. Un communiqué officiel du gouvernement algérien annonce en effet que « Le projet d'amendement de l'article 74 de la Constitution maintient la durée du mandat présidentiel à cinq ans et stipule que le président de la République est rééligible » (1).

Cet amendement offre donc au président Bouteflika l'opportunité de se représenter pour un troisième mandat (2). Son quinquennat expirant en avril 2009, certains pensent que l'intérêt de la manoeuvre est simplement de rester au pouvoir.

Le parti laïc du Ralliement pour la Culture et la Démocratie (RCD), notamment, est très critique. Ce parti d'opposition y voit une volonté du président Bouteflika d'intensifier son emprise sur le pouvoir et l'accuse de vouloir devenir « président à vie » (3). Mohamed Khendak, porte-parole du RCD, annonçait deux semaines avant la tenue du vote : « Le président de la République sait pertinemment que l'amendement de la constitution sera adopté par les deux chambres du Parlement, puisque la composante actuelle de cette institution lui est déjà acquise » (4).

Le 12 novembre 2008, c'est donc sans grande surprise que ce projet de réforme de la Constitution a été adopté par les chambres du Parlement avec une majorité écrasante. En effet, sur les 529 parlementaires, 500 ont voté « oui », 21 « non » et 8 se sont abstenus (6)

Les alliés de Bouteflika s'en félicitent, car ils pensent qu'un éventuel troisième mandat permettrait la poursuite du plan de reconstruction engagé pour moderniser l'Algérie (6). Quant au président lui-même, il estime que cela permettra « d'accroître le pouvoir conféré au peuple de choisir ses gouvernants et de leur renouveler sa confiance en toute souveraineté » (7).




Références:

(1) REUTERS, « Bouteflika propose un mandat présidentiel sans limites », Le Monde, 4 novembre 2008, p.b6, http://www.biblio.eureka.cc/WebPages/Search/Doc.as... page consultée le 22 novembre 2008.

(2) FETHI Nazim, « Bouteflika annonce des amendements constitutionnels », Magharebia.com, 31 octobre 2008, http://www.magharebia.com/cocoon/awi/xhtml1/fr/fea... page consultée le 22 novembre 2008.

(3) Loc.cit.

(4) Loc.cit.

(5) RACELM Kaci, « Algérie : Bouteflika, président à vie ?», Afrik.com, 13 novembre 2008, http://www.afrik.com/article15672.html, page consultée le 22 novembre 2008.

(6) REUTERS, op.cit.

(7) REUTERS, op.cit.

Dernière modification: 2008-12-01 08:19:00

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019