10 juillet 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

21 septembre 2009

Guatemala : État de calamité publique décrété au pays


Ariane Yengayenge
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2015
Élection de Jimmy Morales à la présidence du Guatemala

décembre
1996
Signature des accords mettant fin à la guerre civile au Guatemala

février
1987
Dévoilement du plan Arias pour la paix en Amérique centrale

août
1983
Renversement du président Rios Montt au Guatemala

mars
1966
Tenue d'élections au Guatemala

décembre
1960
Création d'un Marché commun de l'Amérique centrale

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

juillet
1957
Assassinat du président du Guatemala Carlos Castillo Armas

juin
1954
Renversement du président guatémaltèque Jacobo Arbenz

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

septembre
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

mars
1945
Accession de Juan Jose Aravelo à la présidence du Guatemala

Le président du Guatemala, Alvaro Colom, a décrété le mardi 8 septembre 2009 l'état de « calamité publique » sur l'ensemble du territoire. Ce pays d'Amérique centrale est en effet ravagé depuis le début de l'année par une famine meurtrière qui a déjà coûté la vie à plus de 460 personnes, dont 54 enfants.

Selon le gouvernement, cette famine s'est accentuée en raison des destructions de cultures de maïs et de haricots, aliments de base de la population (1). Une météo défavorable et des sols appauvris sont également autant de facteurs qui ont contribué à cette situation de sécheresse prolongée, auxquels s'additionne la crise économique mondiale qui a accentué le niveau de pauvreté au pays.

Selon une étude du ministère de la Santé, citée par le quotidien local El Periodico, la majorité des personnes décédées était originaire des zones déshéritées de ce pays frontalier du Mexique, où la moitié des 13 millions d'habitants vit sous le seuil de pauvreté (2). Les statistiques sont alarmantes : selon les Nations unies, 49% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique au Guatemala, ce qui représente un des taux les plus élevés du monde (3). A cause de la récession, même les transferts de fonds des travailleurs émigrés aux États-Unis ont diminué de près de 10% cette année.

Bien que le Programme alimentaire mondial (PAM) ait commencé à distribuer des dizaines de tonnes de galettes nutritives, le nombre de hameaux (15 à 20 habitations) menacés par la famine ne cesse d'augmenter. Entre mai et début août seulement, il est passé de 1901 à 4059.




Références:

(1) LE FIGARO, « Famine au Guatemala : calamité publique », publié le 09.09.09, http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/09/09/01011... consulté le 21.09.09.

(2) LE MONDE, « Le Guatemala menacé par la famine », publié le 11.09.09, http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2009/09/11... consulté le 21.09.09.

(3) LE DEVOIR, « Famine au Guatemala – Le président décrète l'état de calamité publique », publié le 10.09.09, http://www.ledevoir.com/2009/09/10/266273.html, consulté le 21.09.09.

Dernière modification: 2009-09-28 09:17:37

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019