29 novembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

26 juillet 2005

Adoption d'une première Constitution du Swaziland par les Swazis

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Mswati III

Plus de 37 ans après que leur pays ait obtenu son indépendance du Royaume-Uni, les élus swazis adoptent une Constitution pour la première fois le 26 juillet 2005. Elle entrera en vigueur le 8 février 2006.

Lorsque le Swaziland accède à l'indépendance le 6 septembre 1968, comme monarchie constitutionnelle sous le règne du roi Sobhuza II, ce royaume hérite du mode de gouvernance britannique. Cependant, après les gains faits lors des élections législatives de mai 1972 par le parti d'opposition, le Ngwane National Liberatory Congress, Sobhuza II dissout le Parlement, interdit toute activité politique et assume tous les pouvoirs à partir de 1973. Une Constitution bannissant les partis est promulguée en octobre 1978, mais sans consentement de la population. En janvier 1979, un nouveau Parlement voit le jour avec l'approbation du roi. Mais il n'y a pas de véritable processus électoral car certains membres du Parlement sont élus indirectement et d'autres nommés par le souverain. Quand Mswati III succède à son père, le 25 avril 1986, les pouvoirs demeurent concentrés dans les mains du roi. Il est assisté dans ses tâches par un conseil traditionnel dénommé Liqoqo. Les partis politiques sont toujours bannis, mais les revendications se font grandissantes. En 1989, le People's United Democratic Movement (PUDEMO), parti-non officiel, porte de vives critiques à la gestion du royaume et demande la mise en oeuvre de reformes démocratiques. Sous la pression croissante du PUDEMO et de la communauté internationale, le roi met en place une commission pour réfléchir sur la rédaction d'une première Constitution nationale adoptée par les élus swazis. Le 26 juillet 2005, celle-ci voit finalement le jour. Elle est ratifiée le 8 février 2006. Dans cette nouvelle Constitution, les partis politiques sont permis. Dans la réalité, l'ouverture à un multipartisme réel est loin d'être acquis. Les pouvoirs restent en effet concentrés dans les mains du monarque et des chefs traditionnels.

Pour en savoir plus: Préambule de la nouvelle Constitution du Swaziland

Gouvernance et gouvernement [ 26 juillet 2005 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Eswatini
Non disponibleMswati IIIThemba Dlamini

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1995 - 2016



juillet
2005
Adoption d'une première Constitution du Swaziland par les Swazis


Dans l'actualité


avril
2017
Swaziland : le roi Mswati III prospère, mais pas son peuple

septembre
2011
Swaziland : Violente répression contre des manifestants pro-démocratie

novembre
2009
Swaziland : Les Swazis « en voie d'extinction? »


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019