22 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

15 novembre 2019

Début d’une série de manifestations en Iran

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

L’annonce par les autorités iraniennes d’une augmentation substantielle du litre d’essence soulève l’ire d’une partie de la population. Le mouvement fait tache d’huile à travers le pays, entraînant des mesures répressives du gouvernement qui, selon certaines sources, aurait fait des centaines, voire plus d’un millier de morts et des milliers d’arrestations.

Le retrait des États-Unis de l’accord nucléaire conclu en 2015 entre plusieurs pays et l’Iran s’accompagne de sanctions économiques sévères. Cette politique a des conséquences importantes sur l’économie iranienne, notamment sur le pétrole dont l’Iran est le quatrième producteur mondial. La monnaie nationale, le rial, est à la baisse, de même que le pouvoir d’achat des citoyens. De plus, le chômage est assez élevé. C’est dans ce contexte que, le 15 novembre 2019, le gouvernement annonce une hausse substantielle du prix de l’essence. Une réaction s’organise rapidement, d’abord dans la ville d’Ahvaz, puis un peu partout dans le pays. Même si le prétexte invoqué par les dirigeants est l’utilisation des sommes recueillies pour aider des démunis, le mouvement de contestation se répand. Dans la capitale Téhéran, des foules supérieures à 100 000 personnes prennent les rues. Les manifestants sont généralement pacifiques, mais des assauts sont également déployés sur des sites gouvernementaux, des postes de police et des sites religieux. Les protestations débordent d’ailleurs la question du prix de l’essence, des critiques se faisant entendre à l’endroit du président Hassan Rouhani ainsi que de l’ayatollah Ali Kamenei, guide suprême de la Révolution islamique. L’incompétence, la corruption et la politique étrangère du régime sont dans la mire des manifestants, stimulés par d’autres mouvements populaires semblables, notamment au Liban et en Irak. Le pouvoir réagit en coupant le lien Internet dans le pays et en posant des actions répressives, comme des tirs sur les manifestants. Selon Téhéran, elles auraient fait peu de victimes, alors que des sources étrangères parlent de plus de 1000 morts et de plusieurs milliers d’arrestations. Des différences subsistent aussi quant aux interprétations, la presse étrangère considérant qu’il s’agit d’une grogne contre le gouvernement, qui lui soupçonne plutôt une conspiration étrangère.

Gouvernance et gouvernement [ 15 novembre 2019 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Iran
FaibleHassan Rouhaniposte aboli

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 2014 - 2016



avril
2015
Entente préliminaire sur l'utilisation de l'énergie nucléaire en Iran


Dans l'actualité


février
2020
Maintien de l'accord sur le nucléaire iranien : une mission impossible?

novembre
2019
L'or noir : la ressource qui détermine le destin de l'économie iranienne?

octobre
2019
Le Moyen-Orient s'enflamme dans une nouvelle guerre froide

septembre
2017
Réélection de Rouhani en Iran : vers l'ouverture et la modération

septembre
2017
Téhéran frappé par le groupe État islamique

février
2017
L'accord nucléaire iranien remis en question

mars
2016
Iran - Arabie Saoudite : des décennies de relations abruptes

février
2016
L'Iran entre réforme et tradition

décembre
2015
L'Iran : une population qui sombre dans la drogue

janvier
2014
Signature d'un accord historique sur le nucléaire iranien


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019