29 septembre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

30 novembre 1977

Réélection en Afrique du Sud d’un gouvernement du Parti national majoritaire

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Dans la mire des critiques internationales pour sa gestion des émeutes de Soweto, en 1976, ainsi que la mort du militant noir Steve Biko, le premier ministre John Vorster déclenche des élections anticipées à l’automne 1977. Il obtient un mandat clair des électeurs, le Parti national remportant 64,8 % des voix et 134 sièges sur 165.

Le gouvernement du Parti national (PN) de John Vorster est dans la tourmente au milieu des années 1970. L’indépendance et l’avènement de régimes hostiles à l’apartheid en Angola et au Mozambique contribuent à son isolement diplomatique. Des émeutes raciales violentes ont lieu en juin 1976 à Soweto, une ville à large majorité noire, pour protester contre une décision de Pretoria de faire de l’afrikaans la langue officielle dans les écoles. La répression est si dure que la communauté internationale condamne l’Afrique du Sud pour sa gestion de la crise et pour l’apartheid en général. Vorster réagit en affirmant que les pays étrangers n’ont pas à dicter les politiques de son pays. De plus, il est dans l’embarras à la suite de la mort du militant noir des droits civiques Steve Biko en septembre 1977. On avance initialement que ce dernier est décédé des suites d’une grève de la faim en prison, ce que des rapports contredisent. De plus, si le premier ministre se dit attristé par cette mort, il relativise l’importance de Biko en affirmant douter de son influence au sein de la communauté noire. Face aux critiques, Vorster déclenche des élections anticipées quelques jours plus tard afin d’avoir un soutien populaire. Il tire avantage du fait que Le Parti uni, principale opposition au PN dans le passé, s’est disloqué en raison de divisions internes. Des membres influents rejoignent en 1977 le Parti progressiste fédéral (PPF), une formation réformiste et anti-apartheid. Le pari de Vorster s’avère gagnant puisque le PN obtient une victoire nette lors du scrutin du 30 novembre 1977. Il remporte 64,8 % des voix et 134 sièges sur 165, contre 16,7 % des voix et 17 sièges pour le PPF, qui devient l’opposition officielle. Fort de sa victoire, Vorster interprète les résultats comme une volonté de la population d’appliquer des mesures sécuritaires et de poursuivre l’apartheid, même s’il promet d’abolir certaines mesures.

Résultats du scrutin

Gouvernance et gouvernement [ 30 novembre 1977 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Afrique du Sud
IntermédiaireNicolaas Johannes DiederichsBalthazar Johannes Vorster

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1972 - 1982



avril
1974
[Résultats] Élections législatives

juin
1976
Émeutes à Soweto en Afrique du Sud

novembre
1977
Réélection en Afrique du Sud d’un gouvernement du Parti national majoritaire

novembre
1977
[Résultats] Élections législatives

juin
1981
Réélection en Afrique du Sud d’un gouvernement du Parti national majoritaire

juin
1981
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


novembre
2019
Le développement et l'endettement vont de pair en Afrique du Sud

février
2019
L'Afrique du Sud compte donner une orientation pacifiste au Conseil de sécurité

décembre
2017
Le nucléaire : nécessité ou poudre aux yeux pour l'Afrique du Sud?

novembre
2017
Afrique du Sud : le président aux neuf vies

février
2017
Les drogues illicites : un terrain périlleux pour l'Afrique du Sud

mars
2016
Un nécessaire coup de pouce énergétique pour l'Afrique

janvier
2016
Une position plus continentale qu'émergente pour l'Afrique du Sud à la COP21

septembre
2015
Nouvelle ère de changement pour l'Alliance démocratique en Afrique du Sud

septembre
2014
Fin de la grève du platine : victoire coûteuse en Afrique du Sud

janvier
2014
L'intégration économique régionale : une solution pour l'Afrique ?


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019