30 octobre 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

14 mars 1953

Décès du président tchécoslovaque Klement Gottwald

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

En mars 1953, de grandes funérailles font suite au décès du leader tchécoslovaque Klement Gottwald, une figure de proue du Parti communiste depuis les années 1920. Un convoi, formé principalement de militaires, défile dans les rues de la capitale Prague pour rendre hommage à celui qui dirigeait le pays d’une main de fer depuis 1948.

Fils d’un cultivateur, Klement Gottwald participe à la Grande Guerre 1914-1918. En 1921, trois ans après la création de la Tchécoslovaquie, il est cadre au sein du Parti communiste (PC). Son ascension politique se poursuit et, en 1929, il devient secrétaire général du PC. À la suite des accords de Munich de 1938, qui précèdent la mainmise allemande sur la Tchécoslovaquie, les hauts placés communistes, dont Gottwald, fuient pour Moscou. Bien qu’à l’extérieur du pays, il est un acteur de la résistance tchécoslovaque à partir de 1941. De retour au pays une fois la Seconde Guerre mondiale terminée, il devient vice-premier ministre, puis premier ministre en juillet 1946. Le cabinet qu’il dirige rassemble alors des élus communistes et non communistes. C’est avec le coup de Prague de février 1948, dont il est un des protagonistes, que le Parti communiste prend le contrôle total du pouvoir et fait adopter la Constitution du 9 mai 1948. Gottwald succède à Edvard (Édouard) Benes à la présidence le 14 juin 1948, un titre essentiellement protocolaire, tout en demeurant le leader du PC. Les communistes dirigent le pays selon le modèle soviétique stalinien. Ils prônent une collectivisation de l’agriculture, des nationalisations d’industries et exercent une répression contre les opposants du régime, notamment avec les procès de Prague visant à éliminer des cadres du PC. Gottwald meurt le 14 mars 1953 à 56 ans, peu de temps après avoir assisté aux obsèques de Joseph Staline à Moscou, le 9 mars. Antonín Zápotocký lui succédera comme dirigeant du parti et de l’État. Gottwald est embaumé, puis exposé au mémorial national de Vítkov. On l’incinérera en 1962 avec la fin du culte de la personnalité en Tchécoslovaquie. La ville de Zlin, qui avait été renommée Gottwaldov en son honneur à la fin des années 1940, retrouvera son nom en 1990 avec la démocratisation du régime.

Gouvernance et gouvernement [ 14 mars 1953 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Tchèque (Rép)
FaibleAntonín ZápotockýAntonín Zápotocký

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1948 - 1958



février
1948
Prise de contrôle du gouvernement par les communistes en Tchécoslovaquie

décembre
1952
Exécution de Rudolf Slansky en Tchécoslovaquie

mars
1953
Décès du président tchécoslovaque Klement Gottwald


Dans l'actualité


octobre
2020
Un premier « pirate » élu à la mairie de Prague

février
2019
Le président tchèque Milos Zeman visite sa vielle amie la Chine pour une quatrième fois

janvier
2018
2018 : une année décisive pour la République tchèque

décembre
2016
Visegrad : un groupe pour la défense de petites identités nationales

avril
2015
Vingt-cinq ans après la dissolution de la Tchécoslovaquie : les Républiques tchèque et slovaque restent en bons termes

octobre
2014
Jusqu'où ira la zone euro?

janvier
2014
République tchèque : des législatives anticipées et des résultats surprenants

avril
2013
Début d'une nouvelle ère pour la démocratie représentative en République tchèque

janvier
2012
Vaclav Havel, mort de l'icône de la Révolution de velours

janvier
2009
Changement de direction de l'UE : au tour de la République tchèque


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019