8 août 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

30 mai 2020

Premier vol spatial habité pour l’entreprise américaine SpaceX

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Après une longue préparation, l’entreprise américaine SpaceX du milliardaire Elon Musk envoie avec succès dans l’espace deux astronautes formés par la National Aeronautics and Space Administration (NASA). Ce lancement marque un retour des vols spatiaux en provenance des États-Unis ainsi qu’une première de cette envergure pour une entreprise privée.

Le milliardaire d’origine sud-africaine Elon Musk, un ingénieur de formation, fonde SpaceX (Space Exploration Technologies Corporation) en 2002. Cet original, qui sera associé à l’automobile électrique Tesla, croit possible de fabriquer des lanceurs réutilisables et beaucoup moins coûteux que ceux en opération. À ce moment, les projets de vols spatiaux sont conçus et financés par des États ou des agences gouvernementales. Le programme de navettes américaines cessant en mai 2011, les vols vers la Station spatiale internationale (SSI) ne se font désormais qu’à partir du Kazakhstan, dans des fusées Soyouz. Poursuivant ses essais sur le lanceur Falcon, SpaceX reçoit du financement de la NASA pour développer un programme capable d’amener du fret et du personnel vers la SSI. Le 27 mai 2020, on pense être en mesure d’y envoyer les astronautes Robert Behnken et Douglas Hurley, deux vétérans de la NASA. Des conditions climatiques défavorables au Cap Canaveral, en Floride, forcent toutefois un report au 30 mai. Cette fois, le lancement, en présence du président Donald Trump, est réussi. Naviguant à bord de la capsule Crew Dragon, l’équipage atteint sans problème la SSI 19 heures plus tard. Il devrait y rester pendant 110 jours. Il s’agit du premier vol habité spatial partant du sol américain depuis 2011 ainsi que d’une première de cette envergure pour une entreprise privée. De nouvelles avenues s’ouvrent. Boeing espère lancer un vol habité en 2021. À plus long terme, SpaceX envisage pour sa part une mission avec un équipage en direction de la planète Mars. Il y a également de l’intérêt pour le potentiel commercial des vols spatiaux, par exemple sur le plan touristique, et certains planifient même un retour sur la Lune. Ce premier voyage spatial habité privé suscite de l’engouement, mais il est quelque peu éclipsé dans les médias américains par la crise de la covid-19 et la mort violente de l’Afro-Américain George Floyd.

Dans les médias...


Adrien Jaulmes, « SpaceX réussit son premier vol habité », Le Figaro (France)

«...Entièrement automatisée, la capsule Dragon comporte quatre places, dont deux seulement étaient occupées pour ce vol d'essai. Des écrans tactiles ont remplacé les boutons et les interrupteurs des anciennes capsules Apollo ou même de la navette spatiale. Le directeur de la Nasa, Jim Bridenstine a salué les qualités de vision et d'inspiration d'Elon Musk. « Il a tenu son engagement » , a-t-il déclaré. Malgré les différences de culture entre l'agence spatiale fédérale américaine et la firme californienne, le projet a été mené avec succès. Mais ce n'est qu'un début pour Elon Musk qui souhaite mener un projet bien plus ambitieux : une fusée et un vaisseau spatial capable d'atteindre la planète Mars. Vendredi, un prototype de cet engin, baptisé Starship, avait d'ailleurs explosé pendant un essai-moteur dans son usine du Texas. La Nasa a aussi signé un contrat avec SpaceX pour utiliser Starship pour renvoyer des hommes sur la Lune. »

Le Figaro (France), 1er juin 2020, p. 12.

Michel Cabirol, « Vol habité vers l’ISS : grâce à SpaceX, America is Back »

«...Le 30 mai est un nouveau jour de gloire pour Elon Musk, ce milliardaire d'origine sud-africaine tant décrié pour ses folies mais qui fait encore rêver l'Amérique par son audace et ses innovations spatiales. Un destin hors norme quoi qu'il arrive. Avec ce lancement, il a réussi à nouveau à donner un peu plus de fierté aux Américains dans le spatial sur l'un des pas de tir les plus célèbres au monde, le 39A (LC-39A) au Kennedy Space Center de la NASA en Floride. C'est de ce pas de tir qu'ont décollé le 16 juillet 1969 Neil Armstrong et ses deux coéquipiers d'Apollo 11, Buzz Aldrin et Michael Collins. [...] La réussite de la mission Launch America était importante pour SpaceX, pour la NASA et pour les États-Unis. Ce n'était pas pour autant une nouvelle page de l'histoire spatiale mondiale qui s'écrivait. Juste un retour à la normale pour un pays comme les États-Unis, qui ont fait tant pour la conquête spatiale. Les astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley se sont envolés samedi du centre spatial Kennedy en Floride à bord d'une fusée SpaceX, première société privée à se voir confier par la Nasa une mission aussi prestigieuse et risquée. »

La Tribune (France), 30 mai 2020.

S.A., « SpaceX va retenter de lancer son premier vol habité ce samedi »

«...La mission est cruciale : le premier vol habité partant des États-Unis depuis neuf ans, et le premier confié à une société privée. [...] « C'est un rêve devenu réalité. Je ne pensais pas que ce jour arriverait vraiment », a dit Elon Musk mercredi dernier. La mission peut sembler un pas modeste dans l'exploration spatiale : « Bob » et « Doug » n'iront ni sur la Lune ni vers Mars, seulement dans la vieille station spatiale, à 400 km de la Terre, où Russes et Américains vont et viennent depuis 1998. La Nasa, pourtant, y voit une « révolution », car SpaceX va redonner aux États-Unis un accès à l'espace, low-cost, moins cher que ses programmes précédents. Pour trois milliards accordés depuis 2011, SpaceX a entièrement développé un nouveau taxi spatial et promis à sa cliente six allers-retours vers l'ISS. « Elon Musk a apporté au programme spatial américain la vision et l'inspiration qui nous manquait depuis neuf ans, depuis la fin des navettes spatiales. Il est brillant et capable », a loué le patron de la Nasa, Jim Bridenstine, vendredi. »

L’Obs (France), 30 mai 2020.

Matthew Field, « SpaceX : how Silicon Valley’s billionaires transformed space travel »

«...The launch was not just an impressive technical achievement. It also provided the most compelling evidence yet that the global space industry is being rapidly transformed by the forces of private enterprise-and a host of ambitious new entrants including Musk who believe they can radically cut the cost of sending rockets, men and equipment into space. In just a few years, space exploration has shifted from being an industry entirely dominated by a handful of nation states with enough resources to pay for it-to a new competitive battleground for wealthy entrepreneurs with fresh ideas and the financial resources to match. Above all, it is the billionaires of Silicon Valley who have pushed themselves to the forefront of the space sector, which is expected to be worth around $1tn by 2040. [...] “The space shuttle programme ended because of the financial costs and the costs in human life,” says Graham Peters, chair of industry body UKspace. “They have been dependent on the Russians since. The SpaceX launch is the first time they have been able to launch from US soil in a decade.” More than anything this new breed of space entrepreneurs, including Musk, have brought a relentless focus on how to cut costs. »

The Telegraph (Royaume-Uni), 1er juin 2020.

Gouvernance et gouvernement [ 30 mai 2020 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

États-Unis
ÉlevéDonald J. Trump

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 2015 - 2016



octobre
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

janvier
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

juin
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
2016
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


février
2020
Le Parti vert américain : pauvre en votes, mais riche en idées

février
2020
La grève aux États-Unis : un frein aux profits chez General Motors?

décembre
2019
Un an plus tard: le First Step Act comme premier pas à une réforme carcérale aux États-Unis

octobre
2019
Primaires démocrates au New Hampshire : une course à trois déterminante pour l'élection présidentielle

octobre
2019
Washington D.C. : une hausse inquiétante de la violence

octobre
2019
La juge progressiste Ruth Bader Ginsburg tendra-t-elle le flambeau aux conservateurs?

octobre
2019
Destitution du président Trump : une route parsemée d'embûches

octobre
2019
Mort de Lee Iaccoca : bilan d'une icône de l'industrie automobile

septembre
2019
Harris se démarque lors du premier débat à l'investiture démocrate

avril
2019
L'extrême gauche aux États-Unis à l'ère Trump? Plutôt marginale


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019