8 juillet 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   





Résultats du parti à la chambre basse
AnnéeNombre de votesPourcentages des votesNombre de siègesNombre total de siègesPourcentages des sièges
198304612825450,4
198504313025750,6
198703811725446,1
1991008525433,5
1993008426032,3
199700122574,7
20051 514 6538,9101049,6
2007001413010,8
N.B.: Pour les votes, si la valeur est égale à 0, c'est que cette information n'était pas disponible.

Fondée en 1890 par Leandro N. Alem à la suite d'une scission au sein de l'Unión Civica, l'Unión Civica Radical (UCR) a été la principale opposition au Partido Justicialista tout au long du XXe siècle. Cette formation, qui participe à ses premières élections en 1912, prend le pouvoir en 1916 et ne le perd qu'en 1930, à cause d'un coup militaire. Une scission du parti a lieu en 1956, entraînant la création de l'Unión Civica Radical Intransigente. En 1983, l'UCR, dirigée par Raúl Alfonsin, reprend le pouvoir et se débarrasse de la junte militaire. Redevenue le principal parti d'opposition en 1989, elle joint l'Alianza, une coalition, jusqu'en 2001. Cette formation est toujours active au début du XXIe siècle.
Une personnalité de ce parti a accédé aux fonctions gouvernementales depuis 1945: Raúl Ricardo Alfonsín Foulkes. D'autres noms marquent également l'histoire de ce parti: Horacio Massaccesi, Eduardo Cesar Angeloz. Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, ce parti a obtenu des sièges -lors des élections générales à la chambre basse- aux années suivantes: 1983, 1985, 1987, 1991, 1993, 1997, 2005, 2007.

Parti classé dans la catégorie «social-démocrate». Les formations sociales-démocrates se situent généralement au centre gauche de l'échiquier politique. Le programme et le discours de ces formations visent habituellement à donner à l'État un rôle important dans la société et l'économie. Les partis sociaux-démocrates préconisent un interventionnisme étatique marquée (impôts plus progressifs, programmes sociaux élargis, réglementation plus sévère) afin d'assurer une redistribution plus équitable des richesses, de réduire les inégalités sociales et de réguler l'activité économique privée.
Autres
Union civique radicale
Mouvement national justicialiste
Parti justicialiste


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019