13 août 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Valeurs     Jeux   

Choisir une ou deux statistiques

...un ou deux pays

... des périodes


Carte du monde pour cette statistique


Précisions


Investissements étrangers directs - entrées nettes ($ US courant)
Un investissement direct d'un pays à l'étranger est l'exportation de capitaux dans un autre pays afin d'y acquérir ou créer une entreprise ou encore d'y prendre une participation (le seuil est de 10% des votes). Le but est d'acquérir un pouvoir de décision effectif dans la gestion de l'entreprise. C'est d'ailleurs la différence majeure avec l'investissement de portefeuille qui vise uniquement le rendement sur l'investissement financier sans égard au pouvoir décisionnel. Dans le cas de cette définition, on prend en compte le solde des entrées et des sorties. Il s'agit, en fait, de la différence entre ce qu'un pays a injecté dans une autre économie et ce que d'autres économies ont injecté dans la sienne. Une entrée positive équivaut à ce que l'économie d'un pays reçoit de plus qu'elle n'envoie dans d'autres économies.

Source: Banque mondiale

Autres statistiques sur le même thème


Balance commerciale (% du PIB)
Balance commerciale ($ US courant)
Balance courante ($ US courant)
Balance courante (% du PIB)
Commerce (% du PIB)
Exportations de biens et services ($ US constant 2010)
Exportations de biens et services ($ US courant)
Exportations de biens et services (% du PIB)
Importations de biens et services ($ US constant 2010)
Importations de biens et services ($ US courant)
Importations de biens et services (% du PIB)
Investissements étrangers directs - entrées nettes ($ US courant)
Termes de l'échange net (2000 = 100)

Données

AnnéesValeursVariations (%) **
197016 000 000
19711 700 000 -89,38
19723 300 000 94,12
19733 100 000 -6,06
197421 600 000 596,77
197527 100 000 25,46
197616 400 000 -39,48
19778 710 529 -46,89
197840 548 471 365,51
197962 099 934 53,15
1980129 827 990 109,06
1981135 391 025 4,28
1982111 440 363 -17,69
1983213 821 208 91,87
198417 667 656 -91,74
1985316 229 050 1 689,88
1986-90 700 158 -128,68
1987115 925 995 -227,81
198892 362 479 -20,33
1989-85 734 447 -192,82
1990-112 831 337 31,61
1991-14 498 050 -87,15
199229 203 776 -301,43
19935 120 733 -82,47
19943 674 321 -28,25
199515 105 727 311,12
1996104 417 058 591,24
1997149 614 498 43,29
199855 231 294 -63,08
199935 009 802 -36,61
2000159 708 006 356,18
2001-11 668 387 -107,31
2002505 256 043 -4 430,13
2003334 888 536 -33,72
200467 984 856 -79,70
2005243 601 636 258,32
200659 122 291 -75,73
2007189 581 295 220,66
200820 995 514 -88,93
2009746 276 649 3 454,46
2010536 265 313 -28,14
2011653 266 627 21,82
2012527 363 936 -19,27
2013547 404 750 3,80
2014725 854 541 32,60
2015694 336 735 -4,34
2016663 893 595 -4,38
2017814 458 941 22,68
2018765 092 013 -6,06

Faits saillants


Très forte augmentation en 48 ans


Pour l'ensemble de la période 1970-2018, on enregistre une moyenne annuelle de 197 357 566,09. Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 4682 %. C'est en 2017 qu'on enregistre la valeur la plus élevée (814 458 940,9) et c'est en 1990 qu'on enregistre la valeur la plus basse (-112 831 336,8). Nous disposons des résultats pour 49 années.

Sur la base des données disponibles, on peut estimer qu'en 2025 la valeur devrait osciller autour de 1 061 159 017. Cette prévision présente un niveau de fiabilité relativement élevé puisque les valeurs disponibles ont une structure plutôt linéaire, malgré des variations notables (coefficient de corrélation = 0.73 et coefficient de détermination = 0.53).

Pour y voir un peu plus clair, comparer aussi avec d'autres pays de la région: Congo (rep. dem.), Centrafricaine (rep), Guinée Équatoriale, Gabon.

Précisions méthodologiques. Dans le tableau ci-contre, les zones ombragées soulignent les valeurs négatives. Le graphique est construit à partir des composantes Highcharts. Les balises pour évaluer la fiabilité des prévisions sont fondées sur les travaux de Jacob Cohen. Dans les cas où l'on procède à des estimations, les régressions sont du type MCO (Moindres carrés ordinaires).

Statistiques avec R et Python

Pour les utilisateurs de R et de Python, il est possible d'obtenir la statistique dans un format adéquat pour une récupération immédiate dans l'objectif d'effectuer des analyses statistiques plus complexes.

Accès aux codes R et Python des statistiques ici utilisées

D'autres statistiques sur le pays


Profil du pays
Évolution démographique depuis 1960
Composantes du PIB
Évolution des températures depuis 1960
Chronologie contemporaine
Liste des dirigeants politiques depuis 1945
   

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019